vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

«  Je n’ai jamais perdu ma souveraineté sur mes terres  » (Alexis Tiouka)

«  Je n’ai jamais perdu ma souveraineté sur mes terres  » (Alexis Tiouka)

Alors que le collectif des autochtones a clairement exigé sa séparation du collectif Pou nou dékolé Lagwiyann lors des discussions du comité de suivi des Accords de Guyane du 21 avril et des accords signés entre les différentes branches dans la nuit du 2 au 3 avril, Alexis Tiouka, juriste en droit international, revient sur les revendications autochtones – notamment foncière – et la possibilité de garder l’union entre Guyanais contre un Etat qui divise pour mieux régner. Guyaweb  : Après la solidarité du début du mouvement social, la question foncière a divisé les peuples autochtones et le collectif Pou…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • Francois
    07 septembre 2017

    de très belles et intéressantes paroles – j’ai beaucoup appris ici, et grands mercis !

  • Jmc
    07 septembre 2017

    Une interview intéressante effectivement mais des propos auto-centrés d’un autre âge parce que si les références au monde d’avant sont légions, les visions d’avenir sont étriquées, absentes de générosité sous le prétexte d’être né quelque part.

  • Enneyac
    08 septembre 2017

    Le repli identitaire s’infiltre partout.

    Je n’ai pas compris en quoi les initiatives économiques proposées par ce monsieur ne peuvent pas se réalise en l’état du droit. D’où l’état interdit-il la construction d’une base nautique par exemple ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Ateliers-débats sur le « manger local »

Dans le cadre des Assises de l'Outre-Mer, la Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FDSEA) propose des ateliers-débats sur l’autosuffisance alimentaire et le "mange...

Aménagement de la RN1 : lancement de la concertation publique

Le projet d'aménagement de la RN1 entre Balata et la Carapa sera soumis à concertation publique du 19 février au 31 mars 2018. Selon la DEAL (Direction de l’environnement, de l’aménagemen...

La centrale hybride Prométhée en concertation publique «avant l’été»

La nouvelle centrale hybride dénommée «Prométhée» et devant remplacer la centrale thermique de Dégrad-des-Cannes d'ici 2023 fera l'objet d'une concertation publique: ainsi en a décidé le 10 ...

Mylène Mazia se retire de la législative partielle

La seule femme candidate à l'élection législative partielle de mars prochain se retire de la campagne en raison du décès de son frère intervenu ce mercredi. Mylène Mazia, enseignante, consei...

Un scénario défend 100 % d’énergies renouvelables en Outre-mer d’ici 2030

Le Syndicat des énergies renouvelables veut faire pression sur le gouvernement pour que l’autonomie énergétique des territoires ultra-marins devienne une réalité en 2030. Il dénonce aussi des ...

«Affaire Marie-Laure Phinéra-Horth» : la direction de l’hôpital de Cayenne botte en touche

Guyaweb a adressé par courriel trois questions mercredi, à la directrice de l'hôpital de Cayenne, Agnès Drouhin, sur ce qu'il convient désormais d'appeler l'affaire Marie-Laure Phinéra-Horth en ...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions