vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Affaire du présumé emploi fictif de Marie-Laure Phinéra-Horth : ses explications en question…

Affaire du présumé emploi fictif de Marie-Laure Phinéra-Horth : ses explications en question…

Marie-Laure Phinéra Horth a accordé vendredi une interview à nos confrères de France-Guyane suite à sa garde à vue dans une affaire présumée d’emploi fictif à l’hôpital de Cayenne. Dans la soirée, elle a répondu à une question supplémentaire de Guyaweb relative aux soupçons de l’enquête judiciaire. Flash-back : mercredi, le procureur de la République de Cayenne Éric Vaillant se fend d’un communiqué qui indique alors notamment : « Mme Phinéra-Horth a (…) été entendue hier matin 20 juin 2017, sous le régime de la garde à vue, par les policiers de l’antenne de police judiciaire de Cayenne, dans le…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

16 commentaires

  • Nemo

    J’ai franchement du mal à croire qu’étant «chef d’administration dans quatre entités» on ne soit pas capable d’exiger la mise à disposition d’un bureau pour exercer sa profession. À moins d’être un chef sans aucun pouvoir de persuasion et sans autorité… La «conscience professionnelle» aurait voulu qu’elle s’emploie, avec vigueur, persévérance et fermeté, à l’obtenir, dans l’intérêt des patients privés d’une prise en charge orthophoniste dont ils avaient besoin. C’est bien ce que je disait hier, la conscience chacun se la met là où il trouve la place de se la mettre. Et, bien entendu, personne n’a trouvé, dans cet hôpital, à s’offusquer d’une telle situation aussi aberrante qu’inacceptable. L’hôpital devenu salon de thé pour orthophoniste-SDF, il fallait la trouver cette ligne de défense ! Bon, trêve de plaisanteries, Noël est encore un peu loin pour nous prendre pour des jambons ! Je pense que les électeurs, citoyens, patients et administrés méritent un peu plus de considération et de présomption d’intelligence ! À bon entendeur, salut !

  • Jmc

    Décidément c’est à la mode les dédoublements de personnalité!
    Récemment F Bayrou qui conteste être le ministre de la justice mais dit être l’homme privé lorsque il appelle des journalistes de France inter pour se plaindre au sujet des emplois fictifs du Modem. On a vu la suite ou cela l’a mené.
    Nous verrons donc où le système de défense de madame phinera l’ortophoniste la mènera, tout en pensant que le pouvoir rendrait skisophrene.

  • Joko

    Comment peut-on être chef d’administration dans la mairie de Cayenne, communauté d’agglomération, office du tourisme et centre communal d’action sociale et faire correctement son travail ? on va bientôt apprendre qu’elle percevait 4 salaires ? C’est vraiment du foutage de gueule dans les grandes largeurs. En cherchant bien, on va en trouver beaucoup d’autres bien placés comme elle, qui prennent le travail de jeunes formés. On comprend mieux pourquoi c’est le grand bazar dans les administrations. C’est un système institutionnalisé qui n’a qu’assez duré. Ces gens là n’ont aucun scrupule.

    • GZ

      « C’est un système institutionnalisé »

      enfin compris. Bravo Joko, vous arrivez au niveau…

      • Joko

        GZ. Je ne vous ai pas attendu pour dénoncer ce système pourri, et contrairement à vous je le dénonce d’où il provienne. Je commence à me demander si l’UTG n’a pas dédié à deux personnes (ou bien est-ce la même) la tâche de troller les commentaires des médias. Melville pour la pravda FG et GZ pour Guyaweb ???

        • GZ

          Joko
          Est-ce troller que de vous demander les tares concrètes de ce système qui le font pourrir, comme vous dites ? Puisque vous dénoncez tout ce qu’il faut, dites enfin d’où vient cette gabegie omniprésente et l’abstention max. aux élections qui semble y être liée.
          Troller, c’est d’émettre un avis différent du vôtre ? Puisque dans l’article précédent vous êtes venu me parler sans que je vous ait rien demandé. Vous accusez sans arrêt et de n’importe quoi, vous rejetez sur l’autre même vos propres propos discutables. Vous n’êtes pas dans l’échange constructif.

  • Stiwi973

    Si l’orthophoniste et le maire sont 2 personnes « différentes », pourquoi l’avocat du maire payé par le contribuable doit défendre l’orthophoniste – personne privée ?
    Il y a beaucoup de logiques qui m’échappe dans ces histoires….

  • oceaneokio

    bonjour

    A qui se fier de nos jours

  • Bello973

    L’affaire Fillon, au-delà de la compromission personnelle des protagonistes, aura permis de lever le voile sur certaines hérésies publiques systémiques (octroi d’avantages financiers indus totalement incontrôlés) propres à l’assemblée Nationale. Du cōté du Sénat, d’autres affaires en cours sur les « ristournes » et autres arrangements plus que douteux entre caciques de la noble assemblée, font aussi la lumière sur l’état de délabrement moral qui perdurait jusqu’ici, dans le fonctionnement et la gestion internes de nos plus grandes institutions. Et l’on espère donc que la loi dite de « moralisation » qui sera mise en œuvre, corrigera un peu cela…
    Plus modestement, et si tant est que l’hôpital public soit aussi du nombre de ces institutions, dont il serait plutôt malvenu qu’elle se moquasse ou se foutasse de la charité publique du contribuable…
    A quand un début d’instruction sur les responsabilités et incompétences administratives internes, qui ont rendu possible une telle affaire? M.Farine, pouvez-vous être notre relais, en leur posant la question, aux juges et à la procureure?Les responsables qui sont à la source du financement d’un tel emploi fictif potentiel, sont-ils, ou seront-ils eux aussi entendus par la justice? Ne serait-ce que pour les laver de tous soupçons en faisant la part des choses entre, les « carences du système », leur propre degré d’incompétence, ou voire même et au pire, leur propre degré de complicité? Car sans cela, comment prétendre rendre totalement justice aux contribuables, principales victimes connues dans cette affaire?

    • le Jaguar

      L’enquête a débuté depuis presqu’un an et une information judiciaire va être ouverte d’après le Procureur de la République donc les différents responsables ont sans doute déjà été entendus ou vont l’être sans qu’il soit nécessaire d’expliquer leur boulot aux magistrats

      • Bello973

        « Sans doute » dites-vous? Face à tant de certitudes… Leur poser simplement la question, pour s’informer de l’étendue des investigations, un an après, en effet… Ce n’est pas forcément leur expliquer leur boulot.

        • le Jaguar

          L’instruction étant secrète, je doute qu’un journaliste obtienne une réponse à ce genre de question. Il ne faut pas oublier que si aucune fuite n’avait révélé le garde à vue de Mme PHINERA HORTH, le procureur n’aurait pas communiqué à ce sujet et personne ne serait au courant de cette enquête aujourd’hui.

          • Bello973
            27 juin 2017

            Soit. Mais puisque le proc semble disposé à lâcher des infos, suite aux sollicitations des journalistes. Le 4eme pouvoir aurait bien tort de ne pas pousser sa chance et sa curiosité un peu plus loin, dans l’intérêt de l’information du citoyen. D’autant que cette seule confirmation de la GAV de la mairesse dans le cadre d’une enquête préliminaire sur des faits supposés de « recel de biens provenant du délit de détournement de fonds publics », semble paradoxalement un peu « parcellaire » puisqu’elle laisse aussi imaginer que l’infraction initiale liée au recel, le délit de détournement de fonds publics, a du également faire l’objet d’une enquête. Aussi, si la presse contacte à nouveau le proc pour lui demander si oui ou non, des responsables de l’hôpital ont eux aussi été entendus dans le cadre d’une enquête pour délit de détournement de fonds publics (par négligence?). Peut-être que cette fois encore, pour « éviter la divulgation d’informations parcellaires et inexactes », celui-ci, voudra bien confirmer ou infirmer.

  • guyaner

    Marie-Laure Phinéra-Horth, arrête tes bobards comment peut on efficacement faire son travail quand on a plus de 4 casquettes.
    Moi je vous c’est pas possible, vous n’avez qu’a voir l’état de saleté de la Guyane, le manque de déchetteries, des trottoirs soient dangereux soit pas de trottoir,des habitation en ruine ou squattés sur Cayenne,le manque d’aménagement sur les plages, les déchets sur nos belles côtes etc… et cette dame nous dit oui oui vous inquiété pas je bosse.
    Moi je vous dit que en guyane ça dort et ça rempli ses poches tranquillement!!!!Mais pour faire de la guyane un lieu touristique digne de ce nom, on voit plus personne.
    Mô bon ké sa

  • Ti sonson 973

    Oups !… j’ai voté pour Super woman, je ne le savais même pas !….. ;-)

  • Orpailleur

    Pour ceux qui n’ont pas compris, il y a des noms de familles en Guyane qui sont intouchables.
    L’état français a créé ici une véritable mini république bananière où les borgnes sont rois.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Montagne d’or s’invite à la COP23

La COP23 qui se tenait à Bonn en Allemagne s'est achevée dimanche 19 novembre sur le contraste entre la faiblesse de l'engagement des États dans la lutte contre le réchauffement climatique et la ...

10e édition du Salon international du livre de la Guyane

La 10e édition du Salon international du livre de la Guyane a lieu du mercredi 22 au samedi 25 novembre au Zéphyr. Quatre jours dans l'univers de la littérature organisés par l'association Promoli...

«Du couac et du riz» à l’internat de Maripasoula

La grogne enfle à Maripasoula, la plus grande commune de France située au bord du Maroni. Les parents d'élèves du collège Gran Man Difou dénoncent la situation alarmante à l'internat vétuste ...

«On s’est surpassées même si on s’attendait à de la difficulté»

Stéphanie, Patricia et Ismaële ont encore la tête dans le Raid des Alizés, aventure sportive 100 % féminine qui s'est déroulée du 16 au 19 novembre en Martinique. Elles se sont classées à u...

Deux personnes impliquées dans l’activité aurifère illégale décèdent après avoir été touchées par des tirs par arme à feu des forces de l’ordre sur le Grand Inini à Maripasoula

Deux "garimpeiros" sont morts dimanche après-midi après un échange de coups de feu avec un gendarme et des militaires, selon les autorités. Personne n'est blessé au sein des forces de l'ordre...

Or de Question primé mais divisé

Le prix Danielle-Mitterand de la fondation France-Libertés a été remis samedi 18 novembre à Paris au collectif Or de Question qui s’oppose au projet minier controversé de la Montagne d’Or en ...

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions