vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Un homme incarcéré plus de 2 ans à Rémire obtient la condamnation de l’Etat à lui verser 8 500 euros pour conditions de détention «attentatoires à la dignité humaine» et… pour ses frais d’avocat

Un homme incarcéré plus de 2 ans à Rémire obtient la condamnation de l’Etat à lui verser 8 500 euros pour conditions de détention «attentatoires à la dignité humaine» et… pour ses frais d’avocat
Une procédure est en préparation pour une autre personne détenue !

Un homme, détenu pendant plus de 26 mois au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly, a obtenu gain de cause auprès du Conseil d’Etat selon une décision rendue lundi 3 décembre. Le Conseil d’Etat a réformé une décision de référé d’un juge du tribunal administratif de Cayenne qui avait rejeté la demande de provision du détenu le 30 mars 2017. Le Conseil d’Etat a estimé que « le juge des référés du tribunal administratif de la Guyane a inexactement qualifié les faits» en ne présentant pas, au regard des conditions de détention, l’atteinte à la dignité humaine, comme « non sérieusement contestable». Guyaweb publie l’intégralité…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Orpailleur
    10 décembre 2018

    Si ça continue, la tôle va mieux payer que la CAF, alors là, chapeau bas, c’est certainement une des grandes mesures de plus pour stopper la délinquance !!! BOLSO NE VA PAS AIMER !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Les partis ont beaucoup à perdre lors des prochaines Municipales

Guyaweb a interrogé des partis politiques de Guyane à l'approche des élections municipales de 2020. L'optimisme et la mobilisation ne sont pas vraiment au rendez-vous à six mois de l'échéance ...

Léon Bertrand n’a plus de bracelet électronique, il est en liberté conditionnelle…

Comme l'annonçait Guyaweb en avril dernier (voir cet article), au moment de la sortie de prison de Léon Bertrand, l'intéressé devait, à partir de là, porter un bracelet électronique à la ...

Suspicion de pollution environnementale : un procès en correctionnelle pour la société Gold’Or cogérée par trois membres de la famille Ostorero

Vendredi 13 septembre, un procès en correctionnelle aux enjeux non négligeables est programmé à Saint-Laurent du Maroni : une société minière légale, la SARL Gold'Or est dans la mire de la ...

Kaw-Roura et l’Amana, ces réserves naturelles qui boitent

« Les dysfonctionnements récurrents » dans la « gestion » des réserves naturelles de l’Amana et de Kaw-Roura font l’objet, un nouvelle fois, d’une expertise. Gérés par le Parc naturel...

«Apologie d’actes de terrorisme» reprochée à Olivier Goudet : la traduction, par une interprète, de ses propos en créole, non conforme à la traduction du préfet, alors on change d’interprète…

Guyaweb dévoile cette nouvelle singularité de «l'affaire préfet Faure-procureur Vaillant contre Olivier Goudet et réciproquement» : au cours de l'enquête judiciaire, la première traduction, ...

Le procureur Eric Vaillant indique qu’il sera représenté par un avocat au procès d’Olivier Goudet pour «apologie publique d’actes de terrorisme» mardi

Le précédent procureur de la République de Cayenne, Eric Vaillant, sera représenté par un avocat du barreau de la Guyane au procès d'Olivier Goudet demain mardi, nous a indiqué ce lundi le ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube