Vendredi 12 Juillet

Retraites : « On est dans l’idée de combattre jusqu’à ce que cette réforme ne soit pas appliquée ou soit abrogée »

Retraites : « On est dans l’idée de combattre jusqu’à ce que cette réforme ne soit pas appliquée ou soit abrogée »

A l’appel de l’Intersyndicale, les opposants à la réforme des retraites seront de nouveau dans la rue en Guyane comme sur le reste du territoire national ce mardi 6 juin pour une 14e journée de mobilisation annoncée comme « historique », afin d’appeler les députés à voter la proposition de loi déposée par le groupe Liot et visant à abroger l’impopulaire réforme des retraites qui sera examinée ce jeudi 8 juin à l’Assemblée Nationale.

Même si la loi de réforme des retraites a été validée le 14 avril par le Conseil constitutionnel et promulguée à toute vitesse le lendemain 15 avril au Journal Officiel par le chef de l’Etat, sa contestation est toujours aussi vive. Deux jours avant l’examen de la proposition de loi d’abrogation de la réforme des retraites déposée par le groupe Liot, une 14e journée de mobilisation qualifiée d’« historique » par l’Intersyndicale est annoncée pour ce mardi 6 juin sur l’ensemble du territoire national.

6 juin : mobilisations à Cayenne, Kourou et Saint-Laurent

En Guyane, cette mobilisation prendra la forme d’une marche dans les rues de Cayenne qui débutera à 9h devant la caserne des pompiers pour se terminer sur la place des Chaînes Brisées. Rendez-vous aussi à 9h à Kourou devant la mairie et à la même heure à Saint-Laurent du Maroni devant la sous-préfecture.

Mais à quoi doit-on s’attendre alors que les précédentes mobilisations guyanaises n’ont pas été suivies massivement, a-t-on demandé à la syndicaliste Sabine Lagrèze de Solidaires ? « C’est clair que la mobilisation en Guyane est moins forte que sur le territoire hexagonal. On s’interroge aussi, on a des explications mais pas de réponses magiques pour que demain on soit 20000 dans les rues. Il y a certainement les difficultés quotidiennes des travailleurs guyanais qui ne se projettent pas forcement sur leur retraite à 64 ans. »

Serait-ce un dernier baroud d’honneur pour l’Intersyndicale, d’autant plus que l’article 1 (supprimant le recul de l’âge légal à 64 ans) de la proposition de loi d’abrogation de la réforme des retraites a été rejeté par 38 votes contre 34 pour et 1 vote neutre par les députés de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale ? D’ailleurs, le décret controversé qui porte progressivement l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans a été publié dimanche 4 juin au Journal Officiel, l’entrée en vigueur de l’ensemble de la loi après publication de tous les décrets d’application étant prévue en septembre par le gouvernement.

« Ce serait étonnant que ce soit la dernière manifestation sauf si Macron décide de ne pas appliquer la réforme. L’idée est d’une mobilisation forte pour faire pression et aider les parlementaires à abroger cette réforme ce jeudi 8 juin, sachant quand même qu’il y a l’article 1 qui a été rejeté mais il y a les articles 2 et 3 » estime la syndicaliste Sabine Lagrèze.

« On est dans l’idée de combattre jusqu’à ce que cette réforme ne soit pas appliquée ou soit abrogée. On verra par quels moyens on arrivera à ce coup de force, mais il est clair que c’est une réforme qui n’est pas juste et dont personne ne veut. La lutte sera longue car le gouvernement n’entend rien » conclut l’opposante à la réforme des retraites.

Photo de Une : Mobilisation contre la réforme des retraites en Guyane_© Guillaume Reuge_Guyaweb

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

CTG : adoption du budget additionnel et du nouveau Contrat de convergence et de transformation 2024-2027

Pour la dernière Assemblée plénière de la Collectivité territoriale de Guyane avant la pause politique des grandes vacances, les conseillers territoriaux ont surtout parlé finances ce jeudi 11 ...

3 ans de prison ferme avec maintien en détention pour Arthur Maxwell qui entre février et juin 2018 a déposé 161 dossiers d’étrangers en situation irrégulière

Arthur Maxwell, bientôt 44 ans, qui ne s'était pas présenté au procès de 1ère instance le 25 janvier, a écopé d'une peine plus sévère en appel : 3 ans de prison. Il est auto-entrepreneur ...

Ariane 6 : un lancement pour l’Histoire

Ce mardi 9 juillet à 16 heures, la toute première Ariane 6 de l’Histoire a décollé avec succès du Centre spatial guyanais de Kourou. L'aboutissement d'un programme lancé en 2014 qui ouvre une ...

[Live] : Jean-Victor Castor et Davy Rimane réélus députés de la Guyane

Les résultats définitifs sont connus, après les dépouillements dans les 22 communes de Guyane. Le député sortant Jean-Victor Castor soutenu par le Nouveau Front populaire recueille 14302 voix ...

Qui pour gouverner au lendemain des législatives ?

Arrivée en tête des élections législatives avec 182 député(e)s élu(e)s mais loin d'obtenir la majorité absolue à l'Assemblée nationale (289 sièges), la gauche, qui revendique les clefs de ...

Un coup de moins bien pour Gémima Joseph au meeting Diamond League à Paris, ça s’analyse alors qu’elle doublera 100 et 200 aux JO

Avec des conditions de vent défavorable (-2m/s), Gémima Joseph n'a réalisé que 11 s 43 à Paris au Diamond League hier. Une semaine après son doublé aux championnats de France sur 100 et 200 ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube