Mardi 21 Mai

Cayenne/Paris : Air France affrète un avion auprès de la compagnie portugaise EuroAtlantic Airways

Cayenne/Paris : Air France affrète un avion auprès de la compagnie portugaise EuroAtlantic Airways

Nous vous l’annoncions dans le fil info du vendredi 4 août : le trajet Cayenne/Paris/Cayenne prévu avec la compagnie aérienne française Air France, sera effectué du 13* au 31 août par la compagnie aérienne portugaise EuroAtlantic Airways. Ce jeudi 10 août, la direction régionale de la communication d’Air France nous a confirmé l’information … qui fait du bruit !

« J’ai de nombreux clients mécontents qui me parlent du courriel qu’ils ont reçu d’Air France disant que la compagnie affrétait un avion d’une compagnie portugaise alors qu’ils ont payé plein pot pour des billets Cayenne/Paris avec Air France en pleine saison estivale ! » a raconté à Guyaweb une commerçante sous anonymat.

Ce courriel transmis à tous les passagers d’Air France voyageant entre le 13* et le 31 août, indique qu’ « en cas de contrainte opérationnelle ponctuelle la compagnie aérienne Air France peut avoir recours à des affrètements d’avions afin d’assurer au mieux son programme de vols pour ses clients. Ces affrètements sont alors opérés par des compagnies françaises ou étrangères, toutes autorisées au préalable par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) et répondant en tout point aux réglementations française et européenne. C’est le cas de la compagnie portugaise EuroAtlantic Airways affrétée sur les vols reliant Paris-Orly à Cayenne du 13 au 31 août 2023 en Boeing 777-200. Cet appareil est équipé de 30 sièges en cabine Business, 24 sièges en cabine Premium Economy et 239 en cabine Economy. Les prestations servies à bord seront les mêmes que sur les vols opérés par Air France et du personnel de cabine Air France sera présent sur chaque vol. Air France regrette ce changement d’appareil et a informé tous ses clients. »

Ce jeudi 10 août, la direction régionale de la communication d’Air France nous a bien confirmé cet affrètement d’appareil. A savoir que sur l’ensemble du réseau régional, seul le trajet Cayenne/Paris/Cayenne est concerné pour des « contraintes opérationnelles » mais sans en préciser davantage. Néanmoins, la dircom d’Air France assure que toutes les prestations seront assurées.

Toutefois, à savoir que tout client se rendant à Paris depuis Cayenne et qui souhaite impérativement voyager avec un avion de la compagnie Air France entre le 13 et le 31 août, a la possibilité de faire une escale à Fort-de-France.

 (*) Cette information avait été annoncée dans le fil info de Guyaweb du vendredi 4 aout. 

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Nouvelle-Calédonie : la situation reste tendue une semaine après le déclenchement des émeutes

Sept jours après le déclenchement d'émeutes en Nouvelle-Calédonie, le calme n'est toujours pas revenu dans l'archipel du Pacifique-Sud malgré la réponse sécuritaire du gouvernement. Plusieurs ...

Dilhan Will joue l’équipier de luxe et lance son coéquipier Yannis Agricole aux championnats de Guadeloupe

Un groupe de 9 hommes s'est présenté à l'arrivée des championnats de Guadeloupe avec Dilhan Will qui s'est mué cette fois en équipier Il a pris la tête du groupe échappé durant les dix ...

Gémima Joseph sort encore un bon chrono en Martinique sur le 100 m en 11 s 07, fatiguée elle n’a pas doublé avec le 200 m

Gémima Joseph, 22 ans et demi, a réalisé ce soir au meeting international de la Martinique, son deuxième chrono sur 100 mètres en 11 s 07 (les minimas olympiques qu'elle avait déjà réalisés ...

Saint-Laurent du Maroni : les enjeux de la future ville la plus peuplée de Guyane

En 2030, Saint-Laurent du Maroni, qui n'était encore qu'un bourg de quelques milliers d'habitants dans les années 1970, devrait devenir la ville la plus peuplée de Guyane avec près de 130 000 ...

Epidémie de paludisme sur le littoral, du jamais-vu depuis 15 ans

Avec 340 cas en 2023 et 264 sur les quatre premiers mois de 2024, la Guyane n'avait pas connu d'épidémie de paludisme aussi intense depuis plusieurs années. Avec comme particularité la présence ...

Open bar à Degrad-des-Cannes : pas de scanner pour conteneurs avant 2025 a dit le préfet Poussier

Les trafiquants ne vont pas attendre, au plus tôt 2025, que le scanner à conteneurs soit enfin installé à Degrad des Cannes Ils utilisent déjà ce petit port tranquille pour écouler de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube