Lundi 22 Avril

Publicité Guyaweb

Une personne privée d’avion vendredi par arrêté pour une durée de 5 jours, va décoller de Guyane samedi soir

Une personne privée d’avion vendredi par arrêté pour une durée de 5 jours, va décoller de Guyane samedi soir

C’est une affaire qui montre le caractère parfois limite de l’arrêté remis à l’aéroport interdisant de prendre l’avion. Une jeune femme a été interdite vendredi de décollage pendant 5 jours, elle est allée devant le tribunal administratif qui ne lui a pas donné gain de cause pour ne pas avoir su présenter deux papiers : l’adresse de sa soeur à Bourges et le paiement de son billet par sa propre carte bleue. Elle reprend l’avion d’Air Caraïbes samedi soir. Une jeune femme de 19 ans que nous appellerons Amiemba (1), Bushinengué de Saint-Laurent du Maroni, devait prendre son vol pour…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

5 commentaires

  • Twinny

    Et pendant ce temps en métropole tous les médias ne parlent que de :  » 20 kilos de cocaïne ont été saisis lundi par les douanes à l’aéroport de Toulouse, dans les bagages d’une femme qui arrivait de Cayenne en Guyane. Une quantité jamais vue à Toulouse-Blagnac. La marchandise est estimée à environ un million et demi d’euros… »

    Dans cette histoire, on a pris l’étiquette bagage d’une autre passagère pour la mettre sur la valise de la porteuse de cocaïne. Cela ne s’est pas fait en plein vol, il y a eu des complicités au sol.

    Aujourd’hui pour le moindre acte, la moindre démarche on vous invite à le faire « en ligne » ; parfois même vous êtes en face de la personne mais elle vous renvoie vous connecter. Les compagnies aériennes ne sont pas du reste pour certains achats et s’en suivent des tas de mails.
    On nous dit que pour l’environnement nous ne devons plus imprimer des documents mais télécharger des applications spécifiques, etc.

    Nous apprenons que certains jours les passagers sont prévenus qu’il y aura contrôle systématique de tous les passagers pour leur prochain vol !

    Pendant la pandémie de Covid, on exigeait de chaque passager d’avoir sur lui un certain nombre de documents à présenter parfois même avant d’atteindre le comptoir d’enregistrement !

    A combien de passagers demande-t-on les preuves de résidence en métropole ? A combien de passagers demande-t-on les preuves d’achat de leur billet d’avion ?

    Si c’est une norme pourquoi la population n’est-elle pas informée de cette disposition ?

    Trop de zèle pour inscrire son nom sur « tableau d’honneur » du service ? Délit de faciès ?

    S’il vous plaît, tous les jeunes de Guyane ne sont pas dans la drogue : ni consommateurs, ni mules ! Faites des contrôles oui c’est votre travail. Oui ayez des soupçons mais offrez leurs l’occasion de se défendre, d’apporter des preuves, ayez un interrogatoire ouvert, qui ne condamne pas systématiquement. S’il vous plaît, faites un crédit de confiance aux jeunes de Guyane, malgré le contexte.

  • FF

    La dame aux 20 kilos est mise en examen et en détention provisoire

  • abcd

    la charge de la preuve d’un motif de voyage (non impérieux) revient donc au voyageur ? mais au titre de quelle loi ?
    et le plus inquiétant c’est que le TA suive cette nouvelle norme.

  • PYC973

    Je m’étonne des commentaires. Les dispositions de cet arrêté préfectoral ont été expliquées en long, en large et en travers par les médias, au moment de son lancement. De même que les loupés au démarrage. Il est temps, autant d’années après, de venir faire les ignorants.

    Sinon, je ne vois pas en quoi le caractère de l’arrêté serait « limite ». Cet article démontre au contraire son bon fonctionnement : pas d’atteinte anticonstitutionnelle à son droit à se déplacer : la compagnie aérienne lui a modifié son billet sans difficulté (et elle ne partait pas à un rendez-vous médical, ni même à un entretien d’embauche, sans quoi elle aurait vraisemblablement montré sa convocation). Et nul ne sait, ni n’a à savoir, le contenu de ses selles pendant ces cinq jours. Bref, tout va bien.

  • FF

    Non pas vraiment expliqués. La preuve, la jeune fille n’avait pas sur elle l’adresse de sa soeur sur papier ni ses comptes bancaires qui se trouvaient dans son portable. Je pensais qu’en justice, la preuve se faisait par tout moyen en particulier devant le tribunal administratif ? Et vous oubliez le test urinaire, non systématique, faute de moyens…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Où en est le projet de Centre hospitalier régional universitaire ?

Jeudi dernier, le directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS) et celui du Centre hospitalier de Cayenne (CHC), qui assure également l'intérim du Centre hospitalier de Kourou (CHK) et ...

Comment la justice s’empare des questions environnementales

Créé en 2021, le pôle environnement du tribunal judiciaire de Cayenne, doté de magistrats spécialisés, monte en puissance depuis un an et demi afin de mieux poursuivre les atteintes ...

Exploit de Dilhan Will en Guadeloupe, il lâche tout le monde dans les Mamelles et triomphe à Vieux Habitants

On vous l'annonçait depuis 3 semaines, Dilhan Will (US Lamentinois) n'allait pas tardé à en décrocher une. C'est fait et de belle manière. Il triomphe en solitaire cet après-midi à Vieux ...

La femme brésilienne de 31 ans qui a tué son compagnon reste en prison

C'est un dossier de meurtre qui ira, très certainement, devant les assises. C'est une affaire rare qui débute. Suze Lobato Reis, une femme de 31 ans, a tué son concubin à Cayenne en Guyane....

Vote du Congrès : malgré des erreurs dans le comptage, Gabriel Serville confirme un résultat favorable à la résolution autochtone et dénonce de fausses procurations de l’opposition

Contesté par le groupe d'opposition "Unis et engagés pour notre territoire", le résultat du vote de la résolution autochtone pour l'évolution statutaire, adoptée samedi dernier par le Congrès ...

Mercure : sur le Haut-Maroni, des taux de contamination dix fois plus élevés que les seuils légaux fixés par les autorités sanitaires

Les résultats de prélèvements de cheveux effectués en février auprès d'habitants de plusieurs villages du Haut-Maroni révèlent des taux de mercure dix fois plus élevés que les ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube