Mardi 16 Avril

Publicité Guyaweb

Six ressortissants haïtiens libérés du centre de rétention par le préfet juste avant l’audience de référé devant le tribunal administratif, dans un contexte de black out…

Six ressortissants haïtiens libérés du centre de rétention par le préfet juste avant l’audience de référé devant le tribunal administratif, dans un contexte de black out…
Enquête exclusive !

Fermeture depuis un mois des grilles de l’accueil pour demandeurs d’asile, interpellations, reconduites, recours, volte-face, mutisme, fermeté ou entêtement des autorités, décisions de justice, Guyaweb a enquêté sur ce dossier sensible cette semaine Six ressortissants haïtiens interpellés et enfermés au centre de rétention administratif (CRA) de Matoury ces derniers jours ont finalement été libérés par le préfet a-t-on appris samedi matin auprès du tribunal administratif de Cayenne au moment de l’audience supplémentaire exceptionnelle programmée en plein week end et à laquelle s’est rendu Guyaweb. Il y a parfois des libérations soudaines, incompréhensibles et sans explications du centre de rétention alors…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3 4 5

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

2 commentaires

  • Jmc
    18 septembre 2016

    Que tout cela est compliqué, tarabiscoté, hypocrite au fond.
    Hypocrite au niveau de la Cimade et au niveau de la préfecture. L’un usant d’arguties juridiques de principes, l’autre se débrouillant pour user d’astuces.
    Et les vrais demandeurs d’asile venant de pays en guerre ( Syrie, Irak , etc… ) que deviennent ces personnes ? Il n’est rien ni fait pour eux malgré la fermeture des bureaux d’accueil de l’asile. Je ne peux pas le croire.
    Pourquoi alors l’Etat Français ne déclare t’il pas clairement qu’aucun citoyen haïtien puisqu’il s’agit d’eux n’aura sa demande d’asile accordée parce que la France n’accorde pas d’asile économique et qu’une expulsion s’en suivra. Mais non l’Etat laisse sa préfecture gérer se réservant une possibilité de faire sauter les fusibles locaux au cas où ? Et la Cimade, pourquoi ne se bat elle pas pour l’implantation d’un centre d’accueil digne de ce nom, plutôt qu’à consacrer son énergie à défendre des causes qu’elle sait perdu au nom de principes relevant d’idéologies du milieu du 20eme siècle. On se le demande et je les renvoie dos à dos.

  • 18 septembre 2016

    La LDH, la Cimade, Resf, le Gisti… qui osera encore dire que les clandestins ne sont pas aidés ? On leur donne même de l’argent pour attendre. Il parait pourtant que l’aide au séjour des étrangers en situation irrégulière est passible de poursuites. C’est vrai qu’il n’y a plus de clandestins, seulement des migrants. Ouf !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Après l’hommage à Hélène Tarcy-Cétout, les soignants attendent des réponses structurelles contre l’insécurité

Deux marches blanches auxquelles de nombreux professionnels de santé ont participé se sont déroulées ce lundi à Cayenne et Saint-Laurent pour rendre hommage à Hélène Tarcy-Cétout, la ...

Gémina Joseph : au delà des vivats béats des supporters, que valent ses records sur 100 et 200 m ?

Gémina Joseph, 22 ans et demi, a réussi les minima olympiques sur 100 et 200 mètres samedi soir lors des Jeux de Guyane à Rémire Que valent ces temps ? Eléments de réponses avec Guyaweb....

Dilhan Will confirme : 4ème de la troisième étape des 6 jours du Crédit Agricole en Guadeloupe, 8ème au général

15 jours après sa bonne rentrée aux 5 jours du trophée Denis Manette, Dilhan Will s'est de nouveau illustré hier dimanche, en venant prendre la 4ème place de l'étape 3 des 6 jours du Crédit ...

La résolution portant sur la représentation des peuples autochtones adoptée dans la douleur par le Congrès des élus

30 voix pour, 27 contre et 5 abstentions. La résolution portant sur la représentation des peuples autochtones au sein de la future collectivité autonome dans le cadre du projet d'évolution ...

Dernier Congrès des élus pour finaliser le projet politique d’évolution statutaire

Le quatrième Congrès des élus, depuis la relance du projet d'autonomie de la Guyane en mars 2022, se tient ce samedi 13 avril. Outre l'adoption du procès-verbal du Congrès du 2 décembre 2023, ...

Une femme tue son compagnon en Guyane

Une affaire rare débute en Guyane. Une femme a tué son concubin. Elle est en détention provisoire. Fin mars dernier, Suze Lobato Reis tue son concubin. C'est une femme d'origine brésilienne de ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube