vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Six ressortissants haïtiens libérés du centre de rétention par le préfet juste avant l’audience de référé devant le tribunal administratif, dans un contexte de black out…

Six ressortissants haïtiens libérés du centre de rétention par le préfet juste avant l’audience de référé devant le tribunal administratif, dans un contexte de black out…
Enquête exclusive !

Fermeture depuis un mois des grilles de l’accueil pour demandeurs d’asile, interpellations, reconduites, recours, volte-face, mutisme, fermeté ou entêtement des autorités, décisions de justice, Guyaweb a enquêté sur ce dossier sensible cette semaine Six ressortissants haïtiens interpellés et enfermés au centre de rétention administratif (CRA) de Matoury ces derniers jours ont finalement été libérés par le préfet a-t-on appris samedi matin auprès du tribunal administratif de Cayenne au moment de l’audience supplémentaire exceptionnelle programmée en plein week end et à laquelle s’est rendu Guyaweb. Il y a parfois des libérations soudaines, incompréhensibles et sans explications du centre de rétention alors…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3 4 5

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • Jmc
    18 septembre 2016

    Que tout cela est compliqué, tarabiscoté, hypocrite au fond.
    Hypocrite au niveau de la Cimade et au niveau de la préfecture. L’un usant d’arguties juridiques de principes, l’autre se débrouillant pour user d’astuces.
    Et les vrais demandeurs d’asile venant de pays en guerre ( Syrie, Irak , etc… ) que deviennent ces personnes ? Il n’est rien ni fait pour eux malgré la fermeture des bureaux d’accueil de l’asile. Je ne peux pas le croire.
    Pourquoi alors l’Etat Français ne déclare t’il pas clairement qu’aucun citoyen haïtien puisqu’il s’agit d’eux n’aura sa demande d’asile accordée parce que la France n’accorde pas d’asile économique et qu’une expulsion s’en suivra. Mais non l’Etat laisse sa préfecture gérer se réservant une possibilité de faire sauter les fusibles locaux au cas où ? Et la Cimade, pourquoi ne se bat elle pas pour l’implantation d’un centre d’accueil digne de ce nom, plutôt qu’à consacrer son énergie à défendre des causes qu’elle sait perdu au nom de principes relevant d’idéologies du milieu du 20eme siècle. On se le demande et je les renvoie dos à dos.

  • 18 septembre 2016

    La LDH, la Cimade, Resf, le Gisti… qui osera encore dire que les clandestins ne sont pas aidés ? On leur donne même de l’argent pour attendre. Il parait pourtant que l’aide au séjour des étrangers en situation irrégulière est passible de poursuites. C’est vrai qu’il n’y a plus de clandestins, seulement des migrants. Ouf !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Les quartiers populaires de Matoury, enjeux des Municipales

Matoury, une ville aux quartiers disparates et éclatés dans l'espace, depuis Stoupan et le quartier des Anglais au Larivot en passant par le bourg, Cogneau-Lamirande, Balata et Zénith. Une ville ...

Sibeth NDiaye et Cédric O montrent un soutien numérique aux candidats LREM de Guyane

Relatons d'abord avec discipline, les raisons officielles de cette visite annoncée à la dernière minute mercredi 19 février en soirée aux médias et dévoilées dans un communiqué (1) : «Rendre...

Municipales : Davy Rimane y va

Un autre leader du mouvement social de 2017* se lance dans les élections municipales des 15 et 22 mars prochains. Davy Rimane, figure syndicaliste et sportive de Kourou, veut faire entendre la ...

Maripasoula : tensions autour des inscriptions électorales

A Maripasoula des tensions parcourent certains habitants et le camp du candidat Philippe Dekon au sujet des inscriptions sur les listes électorales, clôturées depuis le 7 février. Maripasoula, de...

Déplacement en Guyane de Sibeth Ndiaye porte-parole du gouvernement et Cédric O secrétaire d’Etat au numérique

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, et le secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Cédric O, seront en déplacement officiel en Guyane durant trois jours, du 20 au 22 février 2020, ...

Facebook Live de l’ARS sur le coronavirus

Ce Facebook Live intitulé « Very Infectieux » aura lieu mercredi 19 février à 18h. « Les Guyanais se posent de nombreuses questions sur l’épidémie mondiale de coronavirus covid19. ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube