Samedi 13 Avril

Publicité Guyaweb

Le Maroni peut-il devenir un hotspot touristique ?

Le Maroni peut-il devenir un hotspot touristique ?

Le Maroni : lieu de vie, de trafic, mais aussi de tourisme. Aujourd’hui sur le fleuve-frontière, le tourisme reste marginal et est cantonné à un choix limité d’options. Mais s’appuyant sur le fort potentiel des lieux, les projets de développement ne manquent pas. Le Maroni a cette faculté d’entremêler histoire et nature, à l’image des Abattis Cottica qui sont à la fois un espace naturel exceptionnel et un lieu chargé d’histoire. Des richesses humaines et naturelles qui ont entraîné le classement de 16 000 hectares de ce site, limite ancestrale entre le pays ndjuka en aval et le pays boni en…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

2 commentaires

  • Aujourd’hui, le Maroni est une poubelle, en plus pollué et essayé donc de voir des animaux.
    Il ne reste plus que le côté culturelle et le passage des rapides…

  • Pourquoi tant d’impunités au niveau de l’orpaillage illégal? Et est ce qu’il y a une réelle volonté de développer le tourisme sur le Maroni?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Dernier Congrès des élus pour finaliser le projet politique d’évolution statutaire

Le quatrième Congrès des élus, depuis la relance du projet d'autonomie de la Guyane en mars 2022, se tient ce samedi 13 avril. Outre l'adoption du procès-verbal du Congrès du 2 décembre 2023, ...

Une femme tue son compagnon en Guyane

Une affaire rare débute en Guyane. Une femme a tué son concubin. Elle est en détention provisoire. Fin mars dernier, Suze Lobato Reis tue son concubin. C'est une femme d'origine brésilienne de ...

Corruption à la préfecture : pas de Foin, ni de Fléchel, chef et agent du bureau des étrangers, l’appel se limite aux deux chefs d’entreprise Christine Paris et Bernard Guirand

Nous avons appris ce matin que Ronald Foin chef du bureau des étrangers à la préfecture et Marcel Fléchel agent au même bureau auront été les deux derniers désistements de l'affaire de ...

Haïti : le Conseil de transition bientôt sur les rails ?

Les responsables politiques haïtiens ont trouvé dimanche 7 avril un accord pour former un Conseil de transition présidentiel de 22 mois qui devrait conduire le pays vers des "élections ...

La CTG a adopté son budget 2024 atteignant près de 870 millions d’euros

Les conseillers territoriaux ont voté à la majorité en faveur du budget primitif 2024 de la Collectivité qui leur était présenté le 9 avril en Assemblée plénière. Celui-ci, à l'équilibre, ...

Corruption à la préfecture : un chef du bureau des étrangers Ronald Foin et un agent Marcel Fléchel en appel de même que deux chefs d’entreprise Bernard Guirand et Christine Paris

Le procès de l'affaire de la préfecture est déjà programmé devant la Cour d'appel de Cayenne moins d'un an après sa tenue devant le tribunal correctionnel, les 3 et 4 mai 2023, où Guyaweb ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube