Mardi 16 Avril

Publicité Guyaweb

Pour 14 communes de Guyane : reconfinement durant le week-end, commerces fermés le dimanche, fêtes à domicile interdites, couvre-feu de 21h à 5h en semaine… le préfet prend un arrêté de mesures plus restrictives pour tenter de freiner une épidémie de Covid-19 galopante

Pour 14 communes de Guyane : reconfinement durant le week-end, commerces fermés le dimanche, fêtes à domicile interdites, couvre-feu de 21h à 5h en semaine… le préfet prend un arrêté de mesures plus restrictives pour tenter de freiner une épidémie de Covid-19 galopante
Camopi et Saint-Georges : confinement toujours H 24 sur le papier

L’heure est jugée très préoccupante en Guyane et le préfet a décidé de durcir les mesures restrictives afin d’essayer de freiner une propagation galopante de l’épidémie : un reconfinement (ou un confinement maintenu) pour toutes les communes de Guyane sauf six de 21h le samedi soir au lundi 5h, un couvre feu étendu pour 14 de ces mêmes communes de 21h à 5h en semaine, des commerces fermés le dimanche, des rassemblements de plus de dix personnes interdits sur la voie publique et même à domicile. Ont décroché le gros lot : Cayenne, Matoury, Rémire-Montjoly, Roura, Montsinéry-Tonnegrande, Macouria, Kourou, Sinnamary…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

7 commentaires

  • EL MATADOR

    Ce décret décrié comme liberticide semble plutôt être une thérapie afin de tenter de sensibiliser les irréductibles. Il est vrai qu’il gène ceux qui font des efforts, mais quel autre choix avons nous ?

  • Mickael

    « Et avec un confinement calqué au stade 1 sur l’Hexagone alors au stade 3 et dont la pertinence interroge rétrospectivement comme elle a interrogé à l’époque (relire articles de Guyaweb en mars). »
    Si cela n’avait pas été fait, les thuriféraires habituels se seraient évertués à expliquer que l’Etat les méprisait.

  • GZ

    « mais quel autre choix avons nous ? »

    A forcer sa culture, par exemple.. Retrouver le bon sens, la culture de la compétence, la valeur de la sincérité. Vous me suivez ?
    Alors vous aurez retrouvé la crédibilité, vous aurez mis en route la compétence et vous n’aurez plus besoin de mesures de police de toute façon inutiles car obligatoirement trop tardives.
    Bref, quand la culture changera et le sens commun reviendra (LOOL), la politique saura s’adresser aux gueux, la pratique quotidienne sera l’expression du savoir — et alors, mais seulement alors, vous n’aurez même plus besoin de mesures de police.
    Question culturelle et nationale, tout ça.
    En attendant c’est le sens inverse. Perte de toute crédibilité dès le début par des propos qui font bondir un enfant de 7 ans, puis mesures administratives insensées, oeuvre des diplômés des facs buffet-garderobe-cafétéria, qui confondent bactérie et molécule, suivi par la culte des interdictions dans la pure tradition jacobine. L’ambiance, koa. Et Sandrine qui s’étrangle au pays champion mondial des psychotropes.

  • Francois

    je regardais ce matin sur le site de Johns Hopkins University les nombres de contaminations avérées (test PCR positif) au Covid-19 en date du 10 juin: Guyana = 156; Suriname = 144; Guyane française = 865; Amapa = 14623; Guadeloupe = 164; Martinique = 202; Saint-Martin FR = 41; Saint-Barth = 6.
    Certes, ces valeurs sont avant tout déclaratives, mais elles posent d’intéressantes questions …

  • FF

    C’est à dire François ? Sinon Suriname passé d’une dizaine de cas officiels à 144 après avoir maintenu ses élections fin mai. Confinement total du pays depuis lundi.

  • Francois

    FF: c’est à dire que bien des comparaisons ne sont pas forcément raison (comme disait feu ma mère) mais que les différences entre pays et régions voisins posent et méritent question. Du genre Saint-Martin FR versus Sint-Martiin NL: 41 versus 77; ou encore dans la série des îles antillaises voisines: Montserrat = 11; Guadeloupe = 164; La Dominique = 18; Martinique = 202; Sainte-Lucie = 19. Enfin, le rapport de 1 à 17 entre la Guyane Fr. et l’Amapa suggère qu’on a fait de vrais efforts au péyi pour endiguer la pandémie – certes, pas assez, j’en conviens !

  • GZ

    Prenez la chose du bon côté : la Guyane va atteindre rapidement l’immunité de troupeau, in fine souhaitée par tous.
    Au prix d’une mortalité inexistante pour le moment.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Gémina Joseph : au delà des vivats béats des supporters, que valent ses records sur 100 et 200 m ?

Gémina Joseph, 22 ans et demi, a réussi les minima olympiques sur 100 et 200 mètres samedi soir lors des Jeux de Guyane à Rémire Que valent ces temps ? Eléments de réponses avec Guyaweb....

Dilhan Will confirme : 4ème de la troisième étape des 6 jours du Crédit Agricole en Guadeloupe, 8ème au général

15 jours après sa bonne rentrée aux 5 jours du trophée Denis Manette, Dilhan Will s'est de nouveau illustré hier dimanche, en venant prendre la 4ème place de l'étape 3 des 6 jours du Crédit ...

La résolution portant sur la représentation des peuples autochtones adoptée dans la douleur par le Congrès des élus

30 voix pour, 27 contre et 5 abstentions. La résolution portant sur la représentation des peuples autochtones au sein de la future collectivité autonome dans le cadre du projet d'évolution ...

Dernier Congrès des élus pour finaliser le projet politique d’évolution statutaire

Le quatrième Congrès des élus, depuis la relance du projet d'autonomie de la Guyane en mars 2022, se tient ce samedi 13 avril. Outre l'adoption du procès-verbal du Congrès du 2 décembre 2023, ...

Une femme tue son compagnon en Guyane

Une affaire rare débute en Guyane. Une femme a tué son concubin. Elle est en détention provisoire. Fin mars dernier, Suze Lobato Reis tue son concubin. C'est une femme d'origine brésilienne de ...

Corruption à la préfecture : pas de Foin, ni de Fléchel, chef et agent du bureau des étrangers, l’appel se limite aux deux chefs d’entreprise Christine Paris et Bernard Guirand

Nous avons appris ce matin que Ronald Foin chef du bureau des étrangers à la préfecture et Marcel Fléchel agent au même bureau auront été les deux derniers désistements de l'affaire de ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube