Samedi 24 Fevrier

Publicité Guyaweb

L’Unicef dresse un bilan alarmant des droits des enfants en Guyane et en Outre-mer

L’Unicef dresse un bilan alarmant des droits des enfants en Guyane et en Outre-mer

Rendu public ce lundi 20 novembre, le rapport de l’Unicef « Grandir dans les Outre-mer, état des lieux des droits de l’enfant » met en exergue la situation des enfants dans les collectivités territoriales d’Outre-mer par le prisme de leurs droits. De par la jeunesse de sa population, la Guyane tient une place importante dans ce rapport plutôt sévère, soulignant les inégalités du territoire mais émettant aussi plusieurs recommandations à destination des acteurs publics.  La France d’Outre-mer, cette myriade de douze territoires disséminés aux quatre coins du monde, possède 2,6 millions d’habitants, dont 1,2 million de « jeunes » selon l’Agence française…

La suite de cet article est réservé aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

4 commentaires

  • Bello973

    L’exécutif de CTG à la ramasse complet sur cette compétence… Une défaillance largement dénoncée par Aissatou Chambaud lorsqu’elle était elle-même en charge de cette délégation, Ce qui lui valut de s’en faire éjecter par Serville en décembre 2022. Et pourtant…

    « À laisser des enfants grandir dans tous ces habitats informels et dans la merde, un jour ils nous le feront payer »… ». Député RIMANE – Guyaweb sept.2023

    Hélas, ce mauvais présage d’un extrême bon sens du député, ne semble pas avoir imprimé chez bon nombre d’élus locaux (maires en tête) qui misent bien plus sur l’expulsion, en mode élu LR des alpes maritimes, que sur l’accompagnement social (cf. la dernière saillie de la mairie de Macouria à propos des jeunes délinquants). Les gamins des squats ou des foyers paupérisés souvent issus de l’immigration, n’intéressent pas des masses. Soyons clairs, 98% de la bourgeoisie locale grande et petite, s’en tamponnent. La preuve, alors qu’il y a cette fois-ci une excellente raison de taper sur les élus locaux, Morvandiau et Frog, nos grands experts en lokal bashing, ne sont bizarrement pas intéressés par le sujet. Pas un mot…

  • Frog

    Rimane l’archétype de cette bourgeoisie local, propose l’autonomie comme solution.
    On instille dans la tête des gens que des lois peyi, notamment sur le dossier de l’immigration seront créées que des terrains seront « rétrocédé » que le pétrole jaillira, et qu’on ne vaccinera plus… bref, plus de problèmes en Rimanie…
    Trop violans ( le bras armé) entre deux discours xénophobes, se sert aussi de la misère au grès des besoins .
    «…ils nous le feront payer… » quel visionnaire !

  • Bello973

    N’empêche, et au-delà des fantasmes oiseux sur l’autonomie, côté supporters ou contempteurs,…il est bien le seul élu local à pointer clairement du doigt l’abandon des gosses des quartiers informels. Sous le statut actuel, encore une fois il est fort dommage que cette pensée ait insuffisamment cours au sein de l’exécutif de la CTG.

  • Bello973

    « Je vous demande de cesser cette escalade qui place les étrangers comme responsables de tous les problèmes en France. Ce n’est pas nouveau. Dans les années 60, on disait la même chose. Il n’y a pas de fondements politiques dedans. C’est juste électoraliste, du pur cynisme. »
    (Député Rimane, commission des lois 29/11/2023)

    Notre député dénonce donc très clairement la dérive xénophobe des Républicains… et d’une partie de la Macronie, au sujet de cet énième projet de loi sur l’immigration.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Conférence sur Gaza : « nous devons être aux côtés des occupés »

Un débat public sur le conflit en cours dans la bande de Gaza était organisé à Cayenne, jeudi 22 février, par le collectif Free Palestine Guyane en présence des députés Davy Rimane et ...

Laurent Castillon ancien braqueur de bijouterie en Suisse, on a retrouvé 27 armes chez lui en Guyane…

Le 20 décembre 2021, à Cayenne, Laurent Castillon, 54 ans, né le 19 août 1967 à Marseille est tué par balles en plein après-midi à proximité de son magasin. Il s'agit d'une exécution : il...

7 ans de prison requis par le parquet général contre « l’assistant maternel » pour avoir agressé sexuellement 11 victimes âgés de « 3 à 12 ans »

Surprise au début du procès, alors que j'étais prêt à quitter les lieux, pour laisser le huis clos se dérouler, personne ne demande à ce que ce procès soit fermé au public. "Il y a une ...

Arrivée des étages de la fusée inaugurale Ariane 6

Les étages principal et supérieur du premier lanceur de vol Ariane 6 sont arrivés hier au port de Pariacabo à bord du cargo hybride Canopée au terme de neuf jours de traversée transatlantique. ...

Montagne d’Or : la justice tire un trait sur le renouvellement des concessions

Par deux décisions rendues le 6 février, la Cour administrative d'appel de Bordeaux a rejeté le renouvellement des concessions minières Élysée et Montagne d'Or de la compagnie éponyme, ...

Visite présidentielle : Emmanuel Macron en Guyane du 24 au 26 mars

Le bruit d'une visite officielle du président de la République en Guyane circulait depuis plusieurs semaines, nous sommes en mesure de confirmer cette information : le chef de l'Etat Emmanuel Macron...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube