Samedi 02 Mars

Publicité Guyaweb

Le projet de réforme des retraites arrive au Sénat

Le projet de réforme des retraites arrive au Sénat

La Chambre haute du Parlement va examiner le texte gouvernemental à partir de ce mardi 28 février.

Rejeté par une nette majorité de Français et par l’ensemble des syndicats, contesté dans la rue lors de plusieurs journées de grèves et de manifestations, le projet de loi porté par l’exécutif visant à réformer le système de retraites en reculant à 64 ans l’âge légal de départ et en accélérant le passage à 43 annuités pour une pension complète a fait l’objet de deux semaines de débats houleux à l’Assemblée nationale.

Les groupes d’opposition et en particulier les forces de gauche regroupées au sein de la Nupes ont porté le fer contre le projet de loi gouvernemental, La France insoumise s’engageant dans une tactique de confrontation frontale qui a suscité de nombreuses critiques – y compris de la part de ses partenaires et au sein même de ses propres rangs.

La stratégie adoptée au préalable par l’exécutif ayant été en outre de circonscrire au maximum le temps d’examen du texte par le Parlement en utilisant un projet de loi de financement rectificative de la Sécurité sociale, seule une petite partie du texte gouvernemental a été examinée par les députés qui ne sont pas allés au-delà de l’article 2.

Il devrait en aller différemment au Sénat contrôlé par la droite, celle-ci prônant de longue date une réforme du système de retraites proche de celle voulue par le chef de l’Etat et son gouvernement – notamment sur le recul de l’âge de départ – et pouvant permettre à ces derniers de constituer une majorité parlementaire à même d’adopter le projet de loi dans les deux chambres.

Les sénateurs débattront du projet en séance publique jusqu’au 12 mars puis le texte sera transmis à la commission mixte paritaire et reviendra ensuite devant l’Assemblée nationale qui devra l’examiner en seconde lecture, plusieurs motifs d’inconstitutionnalité planant toutefois sur cette procédure parlementaire.

Entretemps les syndicats organisent mardi 7 mars une nouvelle journée de mobilisation contre le projet de loi qui devrait être très suivie et pourrait déboucher sur d’autres formes de contestation comme des grèves reconductibles, d’ores et déjà annoncées dans divers secteurs face à la volonté de l’exécutif d’imposer sa réforme en dépit du rejet populaire massif dont elle est l’objet.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Deuxième round judiciaire pour le policier Rubichon : a-t-il violé Natasha, mule guyanienne, dans le commissariat ?

En juin 2022 , en première instance, le parquet avait demandé « 5 ans d'emprisonnement pour agression sexuelle par personne abusant de l’autorité que lui confère sa fonction ». Après en ...

PPI : vote de « confiance » pour la majorité Serville

Les élus territoriaux ont adopté, jeudi 29 février en Assemblée plénière, la Programmation pluriannuelle d'investissements (PPI) 2024-2028, un document de prospective économique pour porter les...

« 18 ans de réclusion criminelle » pour Nathan Lahondes qui a tué au fusil son récent colocataire Valcker Miranda Dos Santos : trois balles dans la tête à courte distance

C'est un procès exceptionnel qui a eu lieu devant la Cour d'assises de Cayenne du lundi 26 février au mercredi 28. Une photographie d'un pan de la jeunesse guyanaise sans idéal véritable et ...

La CTG pousse pour récupérer la compétence minière et la délivrance des titres

C'est l'une des principales informations de la table ronde "Enjeux aurifères : Bilan et perspectives" qui s'est tenue mercredi 28 février en préfecture en présence des services de l'Etat, des ...

CTG : ce que contient la Programmation pluriannuelle d’investissements 2024-2028

Annoncée depuis plusieurs mois à un niveau d'investissements jamais atteint, la Programmation pluriannuelle d'investissements (PPI) 2024-2028 de la Collectivité territoriale de Guyane (CTG) sera ...

Procès en appel Gold’or : le délibéré à nouveau prorogé

La décision dans le procès en appel de la société minière Gold'or, poursuivie pour atteinte environnementale en 2018 de la crique Kokioko près de Mana, a de nouveau été repoussée ce mardi 27 ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube