vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Le juge des référés rejette la requête de l’enseignant d’EPS, Renaud Servais, qui demandait la suspension de l’exécution de sa suspension de quatre mois

Le juge des référés rejette la requête de l’enseignant d’EPS, Renaud Servais, qui demandait la suspension de l’exécution de sa suspension de quatre mois
L'intégralité de la décision

Selon une décision du juge des référés, datée du vendredi 16 novembre, que Guyaweb s’est procurée, la justice administrative de Cayenne a rejeté la requête de l’enseignant d’EPS Renaud Servais qui demandait la suspension de l’exécution de l’arrêté de suspension de 4 mois pris par le recteur à son encontre le 31 août dernier. Le juge des référés motive sa décision en indiquant, dans son ordonnance, que l’urgence n’est pas caractérisée à partir du moment où l’enseignant est intégralement rémunéré durant sa suspension. Explications. « Par une requête et une pièce complémentaire enregistrées les 18 octobre et 10 novembre 2018», note au…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

7 commentaires

  • Bece

    Et sinon, pourquoi à t- il était suspendu?! Pas que pour 2 absences je suppose.

  • Alessandro de Sousa Alencar

    Mais personne ne se fait d’illusion avec le tribunal administratif. Il ne sert qu’a cacher ou repousser les problèmes de l’État administratif. Montrez moi une cause où la justice semble avoir pris le dessus à cette instance et je changerais peut être mon avis…

  • FF

    Le souci est que, questionné sur les (éventuelles) motivations de la suspension, le rectorat ne répond pas. Le juge des référés qui s’est arrêté à la non-urgence ne s’y penche pas. L’avocat de l’enseignant n’était pas joignable hier. Et l’enseignant que nous avons tenté de joindre au sujet de cet arrêté de suspension via sa messagerie Facebook n’a pas, pour l’heure, répondu.

  • le Jaguar

    Je pense que certains de ses ex.collègues pourraient vous en dire plus, sans doute sous couvert de l’anonymat !

  • FF

    Ou il faudrait lire l’arrêté du recteur. Autre curiosité : à l’audience publique de référé, ces hypothétiques motivations ne semblent pas avoir été abordées. A la question, y’a-t-il ou n’y a-t-il pas de motivations à cette suspension, le rectorat ne répond pas…

  • TCHIP

    Quels sont les motivations de la suspension initiale ?

  • MAIPOURI

    France-Guyane, qui a consacré 3 articles à cette affaire, et notamment au soutien du STEG-UTG à l’enseignant, n’a jamais évoqué les raisons de cette sanction, rendant la lecture des articles presque incompréhensible… Même pour de la justice administrative, rendre compte d’une procédure sans que soient évoqués les faits informe peu.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Antoine Primerose réélu président de l’Université de Guyane

Antoine Primerose a largement remporté le scrutin qui s'est tenu ce jeudi et reste à la tête de l'Université de Guyane (UG) pour un mandat de quatre ans. "Aujourd’hui (...) s’est tenue l’...

Le « droit au remords » : de quoi s’agit-il ?

Eléments d'explication sur cette disposition incluse dans le protocole de sortie de crise signé ce mercredi 16 janvier au Centre Hospitalier de Kourou (Guyaweb du 16/01/2019). " Il s’agit d’u...

Fin de crise au CHK : “On ne peut pas rester éternellement devant l’hôpital”

Sortie de crise au Centre Hospitalier de Kourou, sans subvention du CNES ni reprise de toute l'ancienneté des agents. Malgré ces deux points bloquants - sur trois - qui n'ont pas encore trouvé d'is...

Affaire MDPH Guyane : le parquet a requis l’ouverture d’une information judiciaire pour détournement de fonds et recel de détournement de fonds

Le parquet de Cayenne a requis mercredi 26 décembre, l'ouverture d'une information judiciaire, dans l'affaire touchant la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) de Guyane. Autrem...

Appel à la prudence sur la D11

La Collectivité Territoriale de Guyane « demande aux usagers de faire preuve de la plus grande prudence » suite à affaissement survenu sur une partie de la chaussée « située vers le PR 10 + 300...

Lancement du grand débat national

A l'initiative du président de la République Emmanuel Macron et pour répondre à la difficile crise des "gilets jaunes" qui s'est installée depuis deux mois et tenter de calmer la grogne des prote...

Toutes les petites annonces ( 5 ) :

Immobilier ( 2 )
> Toutes les annonces immobilières

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions