vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Imbroglio autour du décès de Jerôme P., jeune Amérindien de Cayodé, atteint du Covid-19 et de la fièvre jaune : de source médicale, il avait été vacciné le 2 mai 2007 !

Imbroglio autour du décès de Jerôme P., jeune Amérindien de Cayodé, atteint du Covid-19 et de la fièvre jaune : de source médicale, il avait été vacciné le 2 mai 2007 !
Information Guyaweb !

L’affaire Jérôme P. rebondit, au regard d’une information qu’est en mesure de révéler Guyaweb. De source proche de la protection maternelle et infantile (PMI) de la CTG (collectivité territoriale de Guyane), l’équipe de la PMI de Maripasoula affirme avoir retrouvé la fiche de vaccination de Jérôme P. où serait répertoriée la vaccination de l’intéressé contre la fièvre jaune «le 2 mai 2007» à Kayodé (ou Cayodé). Or, ce jeune adolescent amérindien (voir cet article), âgé de 14 ans (il serait né fin 2005), scolarisé au collège de Maripasoula, est décédé ce week-end atteint à la fois par le Covid-19 et…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

18 commentaires

  • catilini

    en ce qui concerne la discrétion ou l’anonymat c’est un peu rapé.Je ne connais qu’un Yalali. en dehors de ça, je souhaite porter à votre connaissance que les tests ne sont pas ouverts à tous même quand la tente de l’ars est plantée dans un quartier ou lieu-dit. Ceux qui n’ont pas de numéro de sécu sont refusés au test. Paiement à l’acte… bien venue dans le monde de l’ultralibéralisme où seuls ceux qui ont des pépettes ont des droits; Le test a t-il un intérêt de santé publique? Les paiements à l’acte et les nombreuses écritures que doivent se farcir les médecins hospitaliers n’ont certainement rien à voir avec tout ça; Un patient, un ou des actes, beaucoup de papelards, où sont les malades (les patients). Quid de l’intérêt général?

  • catilini

    si le monde qui nous est proposé est crade, bougez vous les fesses pour les sans papiers (qui ne sont pas tous étrangers), comment fonctionne votre caf, votre sécu, que fait l’inspection du travail quand elle est sollicitée, la pref est fermée, il y a non renouvellement de titres de séjour depuis octobre pour certains, dépôt de 1èere demande impossible, votre caf demande 3 ou 4 fois des documents déjà réceptionnés ( français étrangers même bagage). Merde battons nous pour faire respecter des droits qui existent et qui sont bafoués tous le jours. Nous avons un « arsenal » juridique que personne n’utilise.Congé de maternité et indemnités afférentes, du chinois pour celles qui attendent le bon vouloir de la sécu, accident du travail 6 ou 7 ou 8 ou 10 ou 12 mois d’attente? Bougez vos fesses pour ça, votre voisin ou voisine ou connaissance. Moi avant plus je veux déjà ça. Zut.

  • Moa

    Je ne peux pas croire qu’il faille un numéro de sécurité sociale pour le test !
    Qui d’autre peut confirmer ???
    Et il serait aussi intéressant de connaitre le médecin et l’équipe présente au dispensaire au moment de la vaccination….. Je dis ça , je dis rien …..

  • FF

    Nous avons posé la question par courriel à la directrice de l’ARS et à son service communication cet après-midi en reprenant cette phrase de Cattiini : « les tests ne sont pas ouverts à tous même quand la tente de l’ars est plantée dans un quartier ou lieu-dit. Ceux qui n’ont pas de numéro de sécu sont refusés au test ». Afin de savoir si c’est vrai ou non. Pas de réponse pour l’heure de l’ARS.

  • benoit

    Une vielle fiche de derriere les cartons retrouvee…. ouf sauvé….🤔🤔😷

  • FF

    Il doit quand même y avoir enquête

  • stiwistiti

    Je confirme : sur certains centres, pas de Numéro de sécu obligatoire pour faire le test.

  • Djo

    Vous écrivez vous-même la très probable réponse à votre question, qui a été maints fois écrites dans divers articles de presse depuis l’arrêt du rappel des dix ans : il est fortement recommandé aux personnes vaccinées avant leurs 2 ans de faire un rappel.

  • FF

    recommandé ne veut pas dire obligatoire et par ailleurs pour avoir la réponse à cela il faudrait peut-être un retour de l’hôpital de Cayenne (en charge des centres de santé) bouche cousue depuis nos sollicitations il y a plusieurs jours sur ce dossier et l’ARS en silence radio après son communiqué de mardi.

  • raf973

    Fortement recommandé dit la dame, pas simplement recommandé, ce qui n’en fait pas un obligation certes, mais pas loin .

  • FF

    Quelle dame ? Mais Raf tu décrétais déjà qu’il n’y avait eu aucune vaccination. Sur tes préjugés hélas. Sans avoir essayé de le vérifier donc…

  • Mickael

    Oui parfois les enfants meurent aussi. Mais plus de la voiture.

  • raf973

    Bonjour FF
    Je vous invite à relire mes commentaires sur le sujet et me dire ou j’ai écrit que ce pauvre garçon n’était pas vacciné ! Que je me soit interrogé sur ce point , évidemment et comme tout les lecteurs d’ailleurs. Vous qui visiblement êtes pointilleux sur le sens des mots, soyez le jusqu’au bout svp. S’interroger sur un fait et affirmer ce n’est pas la même chose.

  • FF

    « On ne parle pas de la responsabilité des parents ?  » avez-vous écrit sans éléments Raf.. Effectivement, c’est encore plus insidieux…

  • le Jaguar

    Ce qui est insidieux c’est de faire des procès d’intention en interprétant à sa convenance les propos d’un commentateur, mais inutile de polémiquer avec FF, il ne supporte pas la contradiction et veut toujours avoir le dernier mot.

  • FF

    Laissez Raf répondre, on n’est plus à quelques circonlocutions près. Mais franchement là, les yeux dans les yeux : en lisant la question, « On ne parle pas de la responsabilité des parents ? », on a très bien compris l’allusion gratuite péremptoire et perfide. Evidemment, sans élément.

  • raf973

    FF , on ne va pas perdre de temps avec ces échanges. Personne n’a jamais dit, et je pense, ne se serait permis d’affirmer sans savoir si le garçon était ou non vacciné . Qu’on se pose la question par contre c’est bien naturel . En reprenant le fil des échanges , vous verrez ( moi c’est le cas ) que la question dans son contexte posait le problème de la possibilité de passer à travers les mailles de la vaccination. Bref.

  • Djo

    Heureusement que le rappel post-2 ans n’est pas obligatoire ! Je laisse à d’autres pays le soins de d’imposer des traitements médicaux à leurs citoyens.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Après deux échecs, le vol Ariane 5 est confirmé au 14 août

Après deux reports en raisons de problèmes techniques, le vol 253 d'Ariane 5 est pour l'heure prévu ce vendredi 14 août à 18h33, a confirmé ce jeudi matin le Centre Spatial Guyanais (CSG). ...

Pas de primes pour les infirmiers libéraux mais des négociations prometteuses

La prime de 1500 euros ne sera pas versée aux soignants libéraux contrairement aux déclarations tenues par le préfet de Guyane le 21 juillet. Les professionnels de santé ne se formalisent pas de ...

Covid-19  : Les communes du Haut-Maroni face à l’épidémie

Alors que le pic de l'épidémie est - selon les autorités sanitaires - officiellement passé en Guyane, la commune de Maripa-Soula enregistre quotidiennement de nouveaux cas depuis le 24 juillet. ...

Plus de 8000 cas en Guyane, territoire ultramarin le plus touché

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 53 morts et 8423 cas confirmés depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars. Suivez sur notre fil d’informations en accès libre ...

Economie : un plan de relance qui prend son temps

La préfecture accueillait, vendredi après-midi, place Léopold-Héder, le gratin de l'économie locale pour lancer des réflexions relatives au plan de relance. Un tour d'image au début et un ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube