Samedi 20 Avril

Publicité Guyaweb

Deux sœurs de Saint-Laurent du Maroni arrêtées avec plus de deux kilos de cocaïne dans leurs dreadlocks, c’est la nouvelle « mode »

Deux sœurs de Saint-Laurent du Maroni arrêtées avec plus de deux kilos de cocaïne dans leurs dreadlocks, c’est la nouvelle « mode »

Les douaniers de l’aéroport d’Orly ont découvert la nouvelle «mode» des dreadlocks où est cachée la cocaïne. En deux semaines, trois affaires de poudre blanche cachée dans des chevelures ont été constatées par les douaniers, selon Le Parisien. Les voyageurs coiffés façon « rasta » sont dorénavant dans le collimateur des forces de l’ordre. Une « mode » qui a donné lieu à une note spéciale. Deux jeunes femmes, deux soeurs âgées de 19 et 21 ans issues de Saint-Laurent du Maroni, ayant passé l’aéroport Félix Eboué de Matoury, ont été interpellées à l’aéroport d’Orly le mercredi 21 février dernier…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

8 commentaires

  • Frog

    Trop violans va s’offusquer que l’on ne cherche pas aussi la chnouf dans les locks d’un chauve.

  • Bello973

    « Deux jeunes femmes, deux soeurs âgées de 19 et 21 ans issues de Saint-Laurent du Maroni, ayant passé l’aéroport Félix Eboué de Matoury, ont été interpellées à l’aéroport d’Orly »

    Du côté d’Orly, on va donc hélas encore se dire que la Guyane pullule d’incompétents…Dommage que Frog soit bien trop occupé à reluquer les « pétasses fardées » de la CTG, pour se rendre compte que l’indolence mystérieuse du régalien en climat humide, c’est quelque chose tout de même…Or ça, le régalien, l’autonomie n’y touchera pas…

    « Une note, a d’ailleurs été écrite pour que les autorités douanières soient vigilantes vis à vis des passagers ou passagères ayant des cheveux « rasta ». »

    Afin de ne pas les faire trop passer pour des truffes néophytes, il eut quand même était beaucoup plus malin de la leur refiler bien avant, la note de vigilance qui avait déjà été faite il y a au moins dix ans,…aux nouveaux douaniers et pandores en charge du 100% contrôles à Félix Eboué.

    https://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/faitsdivers/guyane-de-la-cocaine-dans-les-dread-locks-326678.php

    La 7ème compagnie locale, que ce soit pour le fiasco de la lutte contre l’orpaillage illégal, le pillage halieutique ou le trafic de drogue, on a visiblement signé pour à vie…nous les citoyens locaux.

  • Leparanoff

    Ben oui à vie…solidaires avec ces gens là. Ils ne viennent pas de Corse Bellod…si ?

  • Frog

    Hahaa les articles de fg toujours orientés trop violans…ça vaut preuve pour bello et… jayjay…
    Toucher à une coiffure afro, tendance afrodescendant ça doit être moins facile que de lui demander de tousser sans culotte, surtout quand ça gouaille dans l’aérogare. Le coiffeur, c’est sûrement mieux à Paris.

  • Bello973

    Aucune orientation particulière dans cet article datant de 2013, simplement factuel sur la prise des douaniers locaux de la BSI…

    « Lors du contrôle des passagers embarquant à destination de Paris-Orly depuis l’aéroport Félix Éboué, le vendredi 5 avril, les services des douanes ont découvert dans la chevelure d’une Guyanaise âgée de 18 ans que ses rajouts de dread-locks contenaient des fins boudins de cocaïne. Pas moins de 677 grammes de drogues y étaient stockés. » (FG /Daniel SAINT-JEAN)

    L’article ne précise pas l’origine des douaniers gmangier…mais eux il y a dix ans, les dread-locks ils ne passent pas à côté. Et pourtant à l’époque il n’y avait pas le 100% contrôle… Dommage que les nouveaux n’aient pas eu le tuyau, ou qu’ils soient à ce point traumatisés par Goudet…selon l’excuse bidon fournie par Frog.

  • FF

    Je me disais bien que j’avais entendu parler de ce truc là ici. Merci de ce rappel Bello…Là ça semble être « organisé » à plus grande échelle

  • FF

    Bello, autre chose, il se peut qu’ils les laissent passer à Félix Eboué pour pouvoir les cueillir à Orly…

  • Ramphastos

    Reviens Bob, ils sont devenus fous ! La Ganja, c’était dans les us et coutumes ! Mais la poudre de perlimpinpin dans les dreadlocks, nom d’une pipe à crack, c’est capilotracté… Les exégètes de la tetracapilectomie vont encore s’en donner à coeur joie !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Exploit de Dilhan Will en Guadeloupe, il lâche tout le monde dans les Mamelles et triomphe à Vieux Habitants

On vous l'annonçait depuis 3 semaines, Dilhan Will (US Lamentinois) n'allait pas tardé à en décrocher une. C'est fait et de belle manière. Il triomphe en solitaire cet après-midi à Vieux ...

La femme brésilienne de 31 ans qui a tué son compagnon reste en prison

C'est un dossier de meurtre qui ira, très certainement, devant les assises. C'est une affaire rare qui débute. Suze Lobato Reis, une femme de 31 ans, a tué son concubin à Cayenne en Guyane....

Vote du Congrès : malgré des erreurs dans le comptage, Gabriel Serville confirme un résultat favorable à la résolution autochtone et dénonce de fausses procurations de l’opposition

Contesté par le groupe d'opposition "Unis et engagés pour notre territoire", le résultat du vote de la résolution autochtone pour l'évolution statutaire, adoptée samedi dernier par le Congrès ...

Mercure : sur le Haut-Maroni, des taux de contamination dix fois plus élevés que les seuils légaux fixés par les autorités sanitaires

Les résultats de prélèvements de cheveux effectués en février auprès d'habitants de plusieurs villages du Haut-Maroni révèlent des taux de mercure dix fois plus élevés que les ...

« Il n’est pas certain que l’instruction en reste là », affirme Me Jérome Bouquet-Elkaim avocat de la famille du défunt sergent-chef

L'avocat de la famille d'un autre militaire décédé en juillet 2019, à Saint-Jean d'Abounami, lors d'une opération de destructions de galeries de sites illégaux garde espoir. Il dit avoir ...

Davy Rimane : « aujourd’hui les lignes bougent sur l’évolution statutaire »

À l'initiative d'une mission parlementaire d'information sur l'évolution institutionnelle des territoires ultramarins, Davy Rimane député de la 2ème circonscription de Guyane et président de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube