vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Affaire Jerôme P. : pas d’anticorps de la fièvre jaune chez l’adolescent amérindien décédé selon Pasteur

Affaire Jerôme P. : pas d’anticorps de la fièvre jaune chez l’adolescent amérindien décédé selon Pasteur
Très probable absence de rappel de vaccination

Guyaweb avait révélé jeudi 23 juillet (voir cet article) que la PMI (protection maternelle et infantile) de Maripasoula assurait avoir trouvé la trace – sur une fiche bristol- de la vaccination le 2 mai 2007 de Jérôme P., adolescent Amérindien vivant à Cayodé, décédé à l’âge de 14 ans durant le week-end des 18 et 19 juillet, suite à une co-infection (Covid-19 et fièvre jaune). Selon l’Institut Pasteur de Cayenne, l’analyse a révélé chez Jérôme P., une absence d’anticorps de la fièvre jaune qui plaide -de sources concordantes- notamment pour une absence de rappel de la vaccination contre ce virus…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

5 commentaires

  • Djo

    Ah, le bonheur des fichiers partagés (on apprécie d’ailleurs toute la finesse avec laquelle certains professionnels de santé appliquent le secret médical dans cet article), et le bonheur d’un État qui imposerait les traitements médicaux de son choix à ses citoyens (il ne s’agit pas ici de s’opposer à la vaccination mais de respecter le libre arbitre de chacun et, en l’occurrence des parents).

  • FF

    Effectivement, une société dans laquelle le secret des affaires médicales qui dérangent protègerait avant tout celles et ceux qui n’ont pas intérêt à ce que la presse en parle serait hautement démocratique. Victor Hugo mettait déjà la liberté de la presse au même niveau que le suffrage universel a rappelé Edwy Plenel dans Le Droit de savoir. Un livre que l’on conseillera comme livre de chevet à toutes celles et ceux qui défendent la liberté de faire savoir à condition de ne pas être concernés.

  • benoit

    Bin merde alors. L alibi du carton de vaccination bien jaunie sortie de derriere les cartons du bout du couloir du centre de sante de maripasoula n aura pas tenu bien longtemps….

  • DUCK

    La vraie question est de savoir quelle forêt cache l’arbre Jérôme.

  • rj42

    Réponse : les inégalités d’accès aux droits et aux soins.

    Ici comme ailleurs me répondront certains privilégiés ?

    Oui, l’injustice choque comme dans le 07 ou le 93.
    Non car ici les souffrances s’accumulent et l’Histoire se répète.

    Attention de ne pas trop taper sur les équipes de terrain qui se dévouent pour essayer d’assurer le minimum en guettant du soutien et des renforts qui n’arrivent jamais (sauf par des rapports d’experts de rien et des pirogues politico-touristiques)

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Que va-t-il se passer désormais pour Paul Dolianki et la municipalité d’Apatou ?

Comme l'a annoncé ce jeudi après-midi Guyaweb, la condamnation du maire d'Apatou Paul Dolianki (élu en 2008 puis réélu à deux reprises depuis) à 5 ans d'inéligibilité (et de privation de ...

En Guyane, de nouveau vers un couvre-feu du samedi au lundi ?


Le couvre-feu, arme anti-Covid du gouvernement, instauré en Guyane depuis près de 10 mois (le 24 mars 2020) et jamais suspendu – hormis un cadeau du père Noël le 24 décembre - pourrait de ...

Paul Dolianki vertement condamné pour «favoritisme, prise illégale d’intérêt, détournement de fonds publics » à 18 mois de prison avec sursis, 100 000 € d’amende et à 5 ans d’inéligibilité avec exécution provisoire !

L’épée de Damoclès judiciaire s’est abattue ce jeudi en début d’après-midi, sur la tête de Paul Dolianki le bientôt futur ex-maire d’Apatou au regard du verdict de la justice à son ...

Affaire de « favoritisme », « prise illégale d’intérêt », « détournement de fonds publics » : l’épée de Damoclès d’une inéligibilité exécutoire au-dessus de la tête de Paul Dolianki

Le délibéré du tribunal correctionnel dans l’affaire de faits présumés de « favoritisme », « prise illégale d’intérêt » et « détournement de fonds publics » reprochés au ...

Covid-19 : A Saint-Laurent, la reprise de l’épidémie est bien présente

Depuis plusieurs semaines, le nombre officiel de cas positifs au coronavirus augmente en Guyane et Saint-Laurent ne fait pas exception. Si des mesures administratives sont prises pour tenter de ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube