vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

«Changement» : un nouveau titre minier pour Iamgold

«Changement» : un nouveau titre minier pour Iamgold

La multinationale minière canadienne Iamgold, qui s’était cassée les dents en janvier 2008 pour son projet de mine d’or Camp Caïman sur la montagne de Kaw, est de retour. Le 18 juillet, elle s’est vue accorder par arrêté un Permis exclusif de recherches de mines (PER) d’or et substances connexes (argent, cuivre et zinc) dit « Permis Changement » .

«D’une surface d’environ 20,6 km2, portant sur une partie du territoire de la commune de Roura», ce permis a été octroyé à la filiale française de la l’entreprise minière canadienne pour une durée de cinq ans et à la demande du titulaire il pourra être renouvelé deux fois, pour une durée maximale de cinq ans à chaque fois.

Néanmoins, avant de réaliser concrètement des travaux de recherche, la société Iamgold France devra, en fonction de certains éléments (la nature, l’importance de l’impact potentiel), déposer auprès du préfet une déclaration ou une demande d’autorisation accompagnée d’une étude d’impact qui donnera lieu à enquête publique.

Ce nouveau PER «Changement» est octroyé moins d’un an après le permis exclusif de recherches de mines «Maripa» accordé le 26 août 2016 par Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, quatre jours avant sa démission du gouvernement Valls / Hollande.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • Jmc

    Au final cet été 2017, est riche si j’ose l’écrire en projets futurs miniers. Sur le site de la montagne d’or c’est un permis pour une exploitation alluvionnaire ( pour le moment ) , maintenant pour IAMGOLD un permis de recherche sur Changement.
    La multinationale semble avoir pris cependant ses précautions en s’inscrivant dans la durée pour attendre une fenêtre favorable d’exploitation sur 15 ans dans l’hypothèse ou ses recherches s’avéreraient favorables. Ou alors elle attend que que les opposants actuels de l’orpaillage se lassent, quittent la région.

  • Alessandro de Sousa Alencar

    Et s’ils prennent en compte la nouvelle opposition comptant même avec des brésiliens diplômés en développement durable… ;) Ils auront quelques générations futures d’opposition nés et élevés sur place! Mais commençons dès maintenant: Cette zone pas de tout loin du sentier Molokoi ne mettrait pas des usagers en risque? Si je ne me trompe pas ceci n’est pas loin de Coralie… Quelques kilomètres tout juste de la nationale 2, dite route de l’est… Quelqu’un me corrige mais je crois qu’il y a des parcelles agricoles dans le coin que se nourrissent par le fleuve qui passe en plein milieu de leur « territoire ». Peut être par la qu’il faut commencer à les attaquer ces mauvais canadiens…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Coronavirus : l’ambassadeur de France au Suriname, testé positif, transféré en Guyane

Antoine Joly, l'ambassadeur de France au Suriname, testé positif au Covid-19 mardi au Suriname a été transféré ce dimanche en Guyane. L'intéressé, que Guyaweb a pu contacter, indique qu'il ...

Un confinement très long et des tests un peu élargis

Vivant sur une terre de grandes disparités sociales, à l'organisation sanitaire régionale trop souvent erratique, les Guyanais devront, s'ils veulent échapper au pire, rester confinés chez eux, ...

Clara de Bort calme les ardeurs médiatiques du préfet

Après le tollé provoqué par le petit tour médiatisé samedi dernier au marché de Cayenne du préfet Marc Del Grande et de la maire de Cayenne Marie-Laure Phinéra-Horth sans respect des gestes ...

Les deux navires cargos transportant Ariane, Soyouz et Vega retraversaient l’Atlantique depuis Kourou vers l’Europe avec un caisson aimanté à leur coque rempli de cocaïne !

L'enquête sur le trafic de drogue entre la Guyane et l'Europe à partir du port spatial de Pariacabo à Kourou prend une tournure de plus en plus rocambolesque avec de nouvelles révélations suite ...

Cocaïne dans un caisson aimanté à la coque du navire transportant Ariane : un agent de la mairie de Kourou, deux associés d’une entreprise de transport de riz… parmi les mis en examen

Guyaweb est en mesure de dévoiler de nouvelles informations sur cette enquête judiciaire ouverte suite à la découverte d'environ 8 kilos de cocaïne dans un caisson qui s'était décroché de la ...

Covid-19 : La France parmi les pays les plus touchés

Guyaweb met en ligne un fil d'informations en accès libre afin de suivre l'évolution de la pandémie notamment en Guyane touchée comme le monde entier par ce coronavirus. Recommandations pratiques,...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube