vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Les députés s’inquiètent de la Montagne d’or

Les députés s’inquiètent de la Montagne d’or

Ce jeudi 7 février se tenait un débat en séance publique à l’Assemblée nationale sur le projet minier de la Montagne d’Or. Une dizaine de députés y ont pris la parole en présence du ministre de la Transition écologique François de Rugy. Il y a fait une intervention au cours de laquelle il a annoncé sa venue prochaine en Guyane. Les deux députés de la Guyane n’ont pas manqué ce débat, dont l’un d’eux Gabriel Serville était d’ailleurs l’instigateur. L’élu de la première circonscription de Guyane a demandé à De Rugy de renoncer « à cette folie meurtrière », « cette aberration qui…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • Maiouri Nature Guyane

    On peut saluer, durant ces échanges, deux déclarations de Delphine Batho, qui a dénoncé les probables agissements de lobbying clandestin à l’Assemblée Nationale : « J’ai signalé à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (chargée de promouvoir la probité des responsables publics), que la compagnie russo-canadienne Columbus Gold prend des rendez-vous avec des députés sans respecter les obligations des lobbys ».
    Mr Lenaick Adam a-t’il rencontré ce représentant d’intérêt non enregistré sur le registre de la Haute autorité ? si c’est le cas, comme C. Batho le signale, toutes les informations qui ont été portées à sa connaissance doivent être partagées à tous les députés.

    Plus tard, faisant référence à Pierre Cunéo, actuel membre du Comité consultatif de Columbus Gold et ex-directeur de cabinet du Ministère de l’Ecologie « Es-t-il normal qu’un serviteur de la République, connaisseur des arcanes du Ministère de l’écologie, se mette au service des destructeurs de Columbus Gold ? ».
    Ça, ça nous rappelle une étonnante affaire de « mise en dispo » d’un fonctionnaire de la DEAL Guyane actuellement au service du lobby minier international ! (cf Mediapart_2018)
    https://twitter.com/delphinebatho

  • Francois

    j’ai de l’espoir que plusieurs députés de LREM iront bientôt raisonner Lenaick Adam afin de lui faire réaliser combien ses déclarations sont « hors sol ». Quand Lénaïck Adam dit « Je défends le droit pour chaque Guyanais de pouvoir exploiter les richesses de son pays. », il devrait plutôt dire « Je défends le droit pour chaque Guyanais de protéger son pays du pillage des ressources minières au détriment de l’environnement. »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

De Rugy se trompe sur le mercure et le cyanure

Lors de la séance de débat sur le projet de la Montagne d'or qui a eu lieu à l'Assemblée nationale jeudi 7 février, le ministre de la Transition écologique a soutenu des affirmations concernant ...

Me Gay remercié par le clan Bertrand

L'avocat cayennais, Me Jérôme Gay, nous a confirmé jeudi qu'il n'était plus le défenseur de de Léon Bertrand. Il précise que Me Patrick Lingibé (1) lui a adressé un courrier indiquant qu'i...

Interceptée avec plus de 15 kilos de cocaïne dans ses bagages, une Cayennaise laissée libre par le tribunal correctionnel dans l’attente de son procès reporté

Une jeune femme de 23/24 ans, de nationalité française, interpellée avec 15 kilos et 300 grammes de cocaïne dans ses valises samedi dernier à l'aéroport Félix Eboué de Matoury était appelée...

«En attendant Godot», l’inventaire du président du tribunal de grande instance de Cayenne, en matière d’application des peines, de squats, de malaise chez les greffiers, de budget de la justice…

Le discours du président du tribunal de grande instance (TGI) de Cayenne, fin janvier dernier, face à un parterre d'huiles étatiques et de robes du monde judiciaire recèle son lot de révélations...

Même tarif : 15 mois d’emprisonnement requis à Paramaribo à l’encontre du Guyanais détenteur de 280 grammes de cocaïne et de chacun des deux policiers soupçonnés de lui avoir extorqué de l’argent pour fermer les yeux

Correspondance spéciale de Ank Kuipers à l'audience au Suriname (avec FF) L'audience de ce mardi à Paramaribo s'est résumée quasiment aux réquisitions du parquet dans cette affaire présumée...

Le tribunal administratif annule l’exploitation, qui avait déjà cessé, d’un site alluvionnaire d’un km² sur la concession de la Montagne d’or

Lundi, le tribunal administratif de Cayenne a annulé une autorisation d'ouverture de travaux miniers accordée le 13 décembre 2017 par le préfet de Guyane sur une superficie d'un km² de la conce...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube