Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Electricité à Maripasoula : les détails sur la future centrale Voltalia

Electricité à Maripasoula : les détails sur la future centrale Voltalia

La période de fouilles archéologiques s’ouvre au saut Sonnelle, sur l’Inini, à 11 kilomètres en pirogue du bourg de Maripasoula, dans le cadre de la préparation du futur chantier de la centrale électrique Voltalia. Ce projet fortement attendu par la population du Lawa est annoncé pour « 2025–2026 ». Novembre est arrivé, et avec lui s’ouvre la période de fouilles archéologiques préalables à l’ouverture du chantier de la future centrale électrique de Maripasoula, annoncée pour « 2025-2026 » par la société Maripasoula énergie Guyane, filiale de Voltalia, deuxième plus gros producteur d’électricité du territoire. Le projet, un « petit barrage…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • benoit

    32M€ n auront meme pas suffit a faire un quart du tiers du demi de la route Maripasoula_Papaichton alors que la piste est existante et que des ministres themself sont venus mouiller la chemise sur le Lawa….
    Je suis curieux de voir ce qu ils vont faire avec 100M€.
    Pour les 414ha innondes, ils vont les deboiser ? Je rappel qu aujourd hui le plus grand producteur en Guyane de CO2 et d usine de methylation de mercure (donc assimilable par l homme) est le lac de petit saut.
    Ensuite de nombreuses criques affluants de l Inini vont se retrouver a sortir de leurs lit majeur 10mois sur 12.
    Et enfin je suis curieux de connaitre la compensation environementale proposee par le porteur de projet.

    Pour la remarque sur les miniers. Rappelons qu apres la rehabilitation, les surfaces exploitees ont pour vocation a redevenir de la foret. N oublions pas que les miners travails dans un environement PEFC (foret durable). Pour info l’ONF elle se donne 60 ans pour son exploitation forestiere revienne a l’etat initiale SANS rehabilitation SANS revegetalisation, ce qui est obligatoire pour les miniers.
    Alors que les surfaces inondee + la piste jusqu au site + l impact du barrage est ad vitam, la foret ne reviendra jamais plus.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Affaire Alicia Faye : Me Ilyacine Maallaoui est l’avocat de Flaviano Makkai

Me Ilyacine Maallaoui, avocat médiatique de Flaviano Makkai, ira plaider jeudi 2 février devant un juge des libertés et de la détention à la prison de Nancy où son client a été transféré de ...

A Camopi, des syndicats haussent le ton

Dans un contexte généralisé d'alertes face à la maltraitance institutionnelle dont sont victimes les enfants en âge d'être scolarisés (lire ici et là) et face à la remise en cause d'un ...

Nouveau pont du Larivot : les travaux vont s’intensifier

Avec l'arrivée ce week-end de deux des quatre barges géantes "nécessaires à la réalisation des fondations et des piles du nouveau pont du Larivot", les travaux pour désengorger l'accès à ...

Le renvoi aux assises de Sylvain Kereneur pour «meurtre aggravé» dans l’affaire Karina a été annulé le 11 janvier par la Cour de cassation

Guyaweb s'est procuré l'arrêt du 11 janvier 2023 de la Cour de cassation qui annule « en toutes ses dispositions », l'arrêt du 4 octobre 2022 de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de...

3 journalistes de Guyane la 1ère déboutés de leur requête contre Guyaweb, le tribunal les condamne même à payer 3000 euros à Guyaweb pour frais de justice

Rappelez-vous, il y aura bientôt deux ans, Guyaweb publiait un article intitulé : « Un cluster et des fêtards de guyane la 1ère démasqués ! »   Une initiative qui avait ...

Il demande par réseau à sa voisine de moins de 15 ans «si elle a de grosses fesses et si elle peut envoyer une photo de sa chatte »

En vue d'un procès prévu le vendredi 24 février où il est poursuivi pour avoir fait "des propositions sexuelles à une mineure de moins de 15 ans", Osilvio De Lima Malafia demandait sa remise en ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2023 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube