Samedi 20 Avril

Publicité Guyaweb

Visite présidentielle éclair : ces sujets sur lesquels Emmanuel Macron fait l’impasse

Visite présidentielle éclair : ces sujets sur lesquels Emmanuel Macron fait l’impasse

Dévoilés hier, les grands axes de la visite présidentielle d’Emmanuel Macron du 25 au 26 mars en Guyane laissent peu de place aux sujets du quotidien des Guyanais. Le président, qui incarne le régalien, vient logiquement personnifier ces thématiques axées sur la souveraineté alimentaire, spatiale et sécuritaire. Mais au vu de la rareté de sa présence en Guyane (une fois tous les 7 ans), nous étions en mesure d’espérer moins d’angles morts lors de ce déplacement présidentiel éclair.  À peine un jour et demi pour se rendre compte des réalités guyanaises. Tel est le constat suite à l’annonce, hier, du…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

7 commentaires

  • Morvandiau

    C’est moi où les articles signés G.R. reprennent tout l’argumentaire de Castor sans la moindre dissonance, avec le même usage du « nous » politique ? On avait droit aux comptes rendus de ses meetings, d’articles où l’on peine à trouver une trace de neutralité où même d’interrogations sur ses positions anti-France, sur sa rhétorique populiste de bas étage.
    Par contre zéro article quand il fait l’accolade au raciste Kémi Seba. Circulez y a rien à voir. Idem quand il énonce des fake news raciales et théories du complot auprès de médias d’Azerbaïdjan. Ambiguïté avec le Hamas ? silence, aucune question qui fâcherait ou mettrait mal à l’aise.
    Il y a là une mansuétude douteuse pour un pouvoir politique en place, qui était pourtant inexistante pour le précédent député…
    Si Rot Kozé a fusionné avec Guyaweb autant le dire franchement les gars.
    En tout cas, c’est certain, la suite ça sera sans moi.

  • Amcetou

    SLM 125 000 hab en 2030? Pas de coquilles?

  • Laurent du Maroni

    Pour en avoir discuté début janvier avec un responsable de l’INSEE en déplacement en Guyane, il est clair que les chiffres « démographiques » évoqués pour l’Ouest guyanais semblent surprenants. La capitale de l’Ouest ne compte qu’un peu plus de 33 000 habitants (quartiers informels inclus) et de manière générale, la dynamique démographique guyanaise s’essouffle, atteignant un plateau vers 2040 avant de se diriger vers une situation semblable à celle des Antilles vieillissantes.

  • Frog

    Ah non Morvandiau les contres pouvoirs sont plus que nécessaire, Guyaweb nous offre un droit de parole on ne peut plus nécessaire par les temps qui courent. Surtout ne rien lâcher.

  • mycho

    Merci à Morvandiau. J’ai eu la même impression et les mêmes relents à la lecture de l’article.
    Il n’en reste pas moins vrai que le programme présidentiel interrroge.

  • Laoo

    « dans la pure tradition colbertiste française ». On croit rêver, mais non, c’est écrit.

  • Leparanoff

    Ben oui, l’état paye, il décide. Simple. J’adore le clown qui compare la route du littoral à la Réunion et la route de l’intérieur ou du fleuve en Guyane. Visiblement il n’est jamais allé à la Réunion pour comparer l’incomparable.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Exploit de Dilhan Will en Guadeloupe, il lâche tout le monde dans les Mamelles et triomphe à Vieux Habitants

On vous l'annonçait depuis 3 semaines, Dilhan Will (US Lamentinois) n'allait pas tardé à en décrocher une. C'est fait et de belle manière. Il triomphe en solitaire cet après-midi à Vieux ...

La femme brésilienne de 31 ans qui a tué son compagnon reste en prison

C'est un dossier de meurtre qui ira, très certainement, devant les assises. C'est une affaire rare qui débute. Suze Lobato Reis, une femme de 31 ans, a tué son concubin à Cayenne en Guyane....

Vote du Congrès : malgré des erreurs dans le comptage, Gabriel Serville confirme un résultat favorable à la résolution autochtone et dénonce de fausses procurations de l’opposition

Contesté par le groupe d'opposition "Unis et engagés pour notre territoire", le résultat du vote de la résolution autochtone pour l'évolution statutaire, adoptée samedi dernier par le Congrès ...

Mercure : sur le Haut-Maroni, des taux de contamination dix fois plus élevés que les seuils légaux fixés par les autorités sanitaires

Les résultats de prélèvements de cheveux effectués en février auprès d'habitants de plusieurs villages du Haut-Maroni révèlent des taux de mercure dix fois plus élevés que les ...

« Il n’est pas certain que l’instruction en reste là », affirme Me Jérome Bouquet-Elkaim avocat de la famille du défunt sergent-chef

L'avocat de la famille d'un autre militaire décédé en juillet 2019, à Saint-Jean d'Abounami, lors d'une opération de destructions de galeries de sites illégaux garde espoir. Il dit avoir ...

Davy Rimane : « aujourd’hui les lignes bougent sur l’évolution statutaire »

À l'initiative d'une mission parlementaire d'information sur l'évolution institutionnelle des territoires ultramarins, Davy Rimane député de la 2ème circonscription de Guyane et président de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube