Lundi 22 Avril

Publicité Guyaweb

Régie de territoire de Macouria : la CRC recommande « un changement radical de gouvernance »

Régie de territoire de Macouria : la CRC recommande « un changement radical de gouvernance »

Le rapport d’observations de la Chambre régionale des comptes (CRC) de Guyane sur la régie de territoire de Macouria, rendu public le 10 octobre, dresse un tableau édifiant de la gestion de l’association sous la présidence du maire de la commune Gilles Adelson, entre 2016 et 2020. Entre « graves dysfonctionnements statutaires et administratifs », « omnipotence du président », « absence d’organisation administrative et financière » et des objectifs d’insertion professionnelle « vraiment pas » atteints, Guyaweb résume ici la teneur du rapport. Les régies de territoire sont des associations qui regroupent des habitants, des collectivités locales et des…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

2 commentaires

  • Bello973

    Sur le fond, la dernière grande trouvaille (foireuse sur le plan légal) de la mairie de Macouria, c’est de demander aux bailleurs sociaux d’expulser de leur logement, les familles dont des gamins ont commis des actes de délinquance. Expulser les habitants posant problème, au lieu de les accompagner socialement… Quel dommage, il y eut été préférable d’envisager une démarche beaucoup plus sociale et politique…

    « Les régies de territoire sont des associations qui regroupent des habitants, des collectivités locales et des bailleurs sociaux. Elles répondent à des besoins sociaux et concourent à « renforcer le lien social entre les habitants ». »…Oups!

    Après sur la forme, une telle situation n’est possible qu’avec l’acceptation tacite de l’opposition municipale, qui doit certainement être aux abonnés absents, ou alors en incapacité totale de comprendre ce qui se passe…

  • le Jaguar

    La CRC « recommande », voilà la limite de cette juridiction: aucun pouvoir coercitif et absence de sanction.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Comment la justice s’empare des questions environnementales

Créé en 2021, le pôle environnement du tribunal judiciaire de Cayenne, doté de magistrats spécialisés, monte en puissance depuis un an et demi afin de mieux poursuivre les atteintes ...

Exploit de Dilhan Will en Guadeloupe, il lâche tout le monde dans les Mamelles et triomphe à Vieux Habitants

On vous l'annonçait depuis 3 semaines, Dilhan Will (US Lamentinois) n'allait pas tardé à en décrocher une. C'est fait et de belle manière. Il triomphe en solitaire cet après-midi à Vieux ...

La femme brésilienne de 31 ans qui a tué son compagnon reste en prison

C'est un dossier de meurtre qui ira, très certainement, devant les assises. C'est une affaire rare qui débute. Suze Lobato Reis, une femme de 31 ans, a tué son concubin à Cayenne en Guyane....

Vote du Congrès : malgré des erreurs dans le comptage, Gabriel Serville confirme un résultat favorable à la résolution autochtone et dénonce de fausses procurations de l’opposition

Contesté par le groupe d'opposition "Unis et engagés pour notre territoire", le résultat du vote de la résolution autochtone pour l'évolution statutaire, adoptée samedi dernier par le Congrès ...

Mercure : sur le Haut-Maroni, des taux de contamination dix fois plus élevés que les seuils légaux fixés par les autorités sanitaires

Les résultats de prélèvements de cheveux effectués en février auprès d'habitants de plusieurs villages du Haut-Maroni révèlent des taux de mercure dix fois plus élevés que les ...

« Il n’est pas certain que l’instruction en reste là », affirme Me Jérome Bouquet-Elkaim avocat de la famille du défunt sergent-chef

L'avocat de la famille d'un autre militaire décédé en juillet 2019, à Saint-Jean d'Abounami, lors d'une opération de destructions de galeries de sites illégaux garde espoir. Il dit avoir ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube