Lundi 22 Avril

Publicité Guyaweb

« On ne tâtonne pas, on s’affirme »

« On ne tâtonne pas, on s’affirme »

Jean-Bernard Nilam-Ribal est le directeur de cabinet du président de la Collectivité territoriale (CTG), Gabriel Serville. Ce Cayennais de presque 55 ans, né dans la maternité des Sœurs place des Palmistes est passé par les bancs de la faculté de droit de Paris-Descartes puis de l’école nationale des finances publiques. Il connaît le poste de « Dir. Cab’ », puisqu’il a été pendant trois ans celui de la maire de Cayenne Marie-Laure Phinéra-Horth entre 2011 et 2014, puis celui, plus éphémère, du ministère des Outre-mer (MOM) en 2017. Depuis, il était ambassadeur délégué à la coopération régionale des Antilles-Guyane pour…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

3 commentaires

  • EL MATADOR

    Croisons les doigts qu’une pointure comme jb ribal ait quartier libre à la ctg, sinon ce sera le blackout.

  • Twinny

    Un comité citoyen ! Quelle société de mille feuilles !
     » 8 à 10 personnes qui seront totalement neutres afin de retrouver une parole qui peut être entendue par la population sans des biais idéologiques ou politiques donc sans lien avec la CTG ou avec l’État afin d’arrêter cette suspicion dans la parole publique. » Quel prétexte !

    Ha ha ha ! ! ! Cela existe ? A qui va-t-on faire croire ça ?
    Ca va être les mêmes qu’on voit depuis des décennies. Tout ça parce qu’on voudrait décider à la place du Président de la République ou du Préfet ! On se cherche quelques silhouettes derrière qui se cacher !

  • lematourien
    01 septembre 2021

    C est plutot une interview de Serville, qui surveilles bien les declarations de son directeur de cabinet.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Où en est le projet de Centre hospitalier régional universitaire ?

Jeudi dernier, le directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS) et celui du Centre hospitalier de Cayenne (CHC), qui assure également l'intérim du Centre hospitalier de Kourou (CHK) et ...

Comment la justice s’empare des questions environnementales

Créé en 2021, le pôle environnement du tribunal judiciaire de Cayenne, doté de magistrats spécialisés, monte en puissance depuis un an et demi afin de mieux poursuivre les atteintes ...

Exploit de Dilhan Will en Guadeloupe, il lâche tout le monde dans les Mamelles et triomphe à Vieux Habitants

On vous l'annonçait depuis 3 semaines, Dilhan Will (US Lamentinois) n'allait pas tardé à en décrocher une. C'est fait et de belle manière. Il triomphe en solitaire cet après-midi à Vieux ...

La femme brésilienne de 31 ans qui a tué son compagnon reste en prison

C'est un dossier de meurtre qui ira, très certainement, devant les assises. C'est une affaire rare qui débute. Suze Lobato Reis, une femme de 31 ans, a tué son concubin à Cayenne en Guyane....

Vote du Congrès : malgré des erreurs dans le comptage, Gabriel Serville confirme un résultat favorable à la résolution autochtone et dénonce de fausses procurations de l’opposition

Contesté par le groupe d'opposition "Unis et engagés pour notre territoire", le résultat du vote de la résolution autochtone pour l'évolution statutaire, adoptée samedi dernier par le Congrès ...

Mercure : sur le Haut-Maroni, des taux de contamination dix fois plus élevés que les seuils légaux fixés par les autorités sanitaires

Les résultats de prélèvements de cheveux effectués en février auprès d'habitants de plusieurs villages du Haut-Maroni révèlent des taux de mercure dix fois plus élevés que les ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube