Dimanche 19 Mai

L’union sacrée décrétée pour désenclaver la Guyane

L’union sacrée décrétée pour désenclaver la Guyane

Ce samedi 28 octobre à Sinnamary, société civile, politiciens et syndicalistes ont fait corps pour avancer sur le désenclavement de la Guyane à l’occasion d’États généraux convoqués par le collectif citoyen Apachi, un an et demi après les premières Assises du désenclavement organisées à Maripasoula. Priorité a été donnée à la route pour désenclaver le territoire selon les Accords signés samedi. Ces derniers engagent essentiellement la Collectivité territoriale et les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) qui ont promis d’inscrire dans leur budget 2024 les crédits nécessaires pour réaliser les études de faisabilité technique et de soutenabilité financière des Routes…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

11 commentaires

  • MAIPOURI

    Ca serait bien que l’on nous porte à notre connaissance le texte qui a été signé, mais également les noms et qualités des signataires…
    Pour une juste et complète information…

    • GUILLAUME_REUGE

      Bonjour, l’article a été actualisé pour répondre à vos interrogations. Un lien vers le texte définitif de l’accord et une liste non-exhaustive des signataires ont été ajoutés.

  • Frog

    Même Bello en reste sans voix !

  • Morvandiau

    J’aime bien le concept d’avoir des représentants de la société civile qui sont des militants et/ou soutiens des élus et syndicalistes présents. On sent bien la fibre de la démocratie.
    Ils ont donc raclé les fonds de tiroir pour avoir des signataires, qui n’engagent qu’eux mêmes.
    Notons le déterrage d’une Taubira probablement sénilisante ou en proie au syndrome de la page blanche, pour venir accompagnée de son égo toujours aussi vorace, se joindre à cet improbable bouillon.
    Préparons les popcorns pour le jour où une délégation (qui sera comme d’hab pléthorique) de ces colonisateurs enragés, ira à Paris et devant les instances Européennes, demander des milliards pour « reguyaniser » la forêt Guyanaise.
    J’espère surtout qu’ils iront avec leur maquette, tellement parlante avec des autoroutes qui sillonnent le parc Amazonien, qui a su si bien capter l’attention d’élus.
    J’ai hâte !
    Sinon, pas d’explication sur l’absence du grand conseil coutumier ? a-t-il même été invité ?
    Castor qui défend soit disant l’application de l’OIT169 en Guyane, aurait il oublié le consentement préalable, libre et éclairé ?

  • Frog

    « Demander des milliards » non non, exiger !

  • Morvandiau

    Oh mais il y a même une vidéo promotionnelle de la future autoroute circulaire au milieu de la forêt Guyanaise qui s’appelle en toute logique la yana ring : https://www.facebook.com/watch/?v=637034901749489
    Le rond point le plus grand du monde ! C’est de cela dont devait parler Serville, faire de la Guyane un carrefour d’excellence.
    Idiocracy en plein.

  • Bello973

    Sans grande surprise cette grande messe accouchera peut-être d’ici 10ans de la fameuse liaison Apatou-Papaïchton concrétisant la route du fleuve prévue au SAR approuvé par décret du conseil d’Etat en 2016… On ne comprend dés lors pas trop pourquoi Frog et Morvandiau souhaitent à ce point nous en faire une jaunisse. Mais nous sommes bien en démocratie, les opposants au désenclavement du moyen et haut Maroni auront leur chance en 2026, aux prochaines élections territoriales…Il faut juste qu’ils se trouvent un autre candidat que Roro et Gabi, qui eux ont très bien senti dans quel sens penchait la balance électorale à l’Ouest. Sans compter que les partisans de l’enclavement des populations du Fleuve, contre leur gré, sont plutôt du mauvais côté de la bienséance morale.
    Concernant le grand conseil coutumier il aura effectivement son avis consultatif à donner, même si on en connait déjà les grandes lignes depuis quelques années:

    « …un pas important avec au final l’abandon des travaux d’aménagement des franchissements de sauts sur le Maroni. La DEAL venue présenter ce projet a bien compris en rencontrant les chefs coutumiers l’importance de la dimension du sacré. Pour le GCC, le développement et le désenclavement des villages du Maroni passent en premier lieu par la construction de routes. »

    https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/grand-conseil-coutumier-echanges-decisions-avenir-different-758343.html

    Ne reste plus pour certains adeptes des postures passéistes, qu’à tenter de convaincre le «bon sauvage»… qu’il ne sait pas ce qui est bon pour lui. Good luck!

  • Bello973

    Nonobstant leur proposition idéalisée complètement farfelue (cet espèce de grand giratoire hors d’échelle au centre la Guyane). Ils ne touchent clairement pas une bille en technique et pragmatisme infrastructurel. Car même dans leur version light, cette bretelle vers Saül paraît totalement absurde…

    https://medias.franceantilles.fr/api/v1/images/view/6480c012f5450d51c972a7fa/width_1000/image.jpg

    Mais cependant, ce qui culturellement frappant à les écouter parler:
    https://www.facebook.com/radiopeyi/videos/227838616541136/?mibextid=zDhOQc

    …c’est leur excellente maitrise du français. Un très très bon niveau d’élocution. Meilleur que bien des élus locaux. Par exemple, eux ne commettraient jamais ce genre de barbarisme:

    «une Taubira probablement sénilisante »… qui est clairement du charabia prétentieux. Eux avec leur talent oratoire, diraient plutôt: «une Taubira probablement sénilisée… » …en bon français sophistiqué.

    Sénilisant, -ante, adj.,méd., pathol. Qui favorise le processus de vieillissement de certains organes.
    Sénilisé, -ée, adj.,méd., pathol. Fragilisé et affaibli par les effets du vieillissement organique.
    https://www.cnrtl.fr/definition/sénile

    Totalement foireux sur la technique donc, mais très habiles avec les mots… Attention, en s’appuyant cela-dit sur une demande citoyenne certes localisée, mais bien réelle. Et ceci suffit pour mettre en branle toute une logique politicienne, irrésistible pour la faune politique locale. L’ancien député de la seconde circonscription, où le vice président de la CTG, ne sont donc pas des cas isolés… Il y a culturellement des lignes qui bougent, s’agissant de l’utilisation et de la maîtrise des moyens d’expressions, et incidemment du poids de la parole publique, au sein et au service de certaines communautés. Difficile dés lors de les taxer simplement d’idiotie ou « d’idiocracy », surtout lorsqu’ils manient aussi bien la langue de l’ancien maitre ou colonisateur, voire même mieux…que la plupart d’entre nous. Car maitriser le verbe, c’est se donner accès au pouvoir. La politique c’est avant tout des paroles et des promesses, même farfelues, même si c’est du rêve…pour qui veut y croire. Et là, il y a bien un talent certain. Mais bon, tout de même, le rond point de la place de la nation, à l’échelle de toute la Guyane, ce serait plutôt un cauchemar écologique et financier. Ce genre de dinguerie qatarie…Apachi zafè… Il va donc falloir se calmer. Pareil pour le logo en lettre dorées les gars… On n’est pas en discothèque, ni dans un pays où la ruée vers l’or ne serait pas aussi un fléau dévastateur pour les habitants du fleuve… Maitriser la symbolique c’est encore mieux.

  • Bello973

    Oups! J’oubliais de préciser que l’ancienne ministre de la justice conserve encore quelques longueurs d’avances sur la plupart d’entre nous, question capacités intellectuelles…Il y a trois semaines en tout cas, la présidente occasionnelle du FIFAC avait encore toute sa tête.

    https://www.youtube.com/watch?v=D_w_MsacVJo

    Elle n’est donc absolument pas en route vers les territoires de la sénilité. Encore de la désinformation grossière et donc de l’insulte gratuite, à la mord-moi-le-noeud, émanant de Morvandiau. Ça devient un peu une fâcheuse habitude…

  • Franck973

    Bonjour les ami(e)s. Ce matin, « un coup de gueule ».* Imaginez une seconde que deux ou trois villes de France (métropolitaine) soient coupées du monde, suite à un glissement de terrain, d’une rupture d’un pont ou d’un incendie. Immédiatement tout le monde va en parler, va se mobiliser et Darmanin ou un autre ministre, voire le président, ira voir ce qui se passe et sera interviewé devant les médias et en moins de 24h, la France entière sera au courant. Ici, en Guyane, 35000 guyanais sont coupés du monde et ceci depuis plus d’un mois, car la compagnie aérienne régionale Air Guyane a fait faillite et a été liquidée sans état d’âme par le tribunal administratif de Pointe à Pitre qui a décrété que le dossier présenté par la Guyane n’était pas viable. Qui se bouge, qui se mobilise, on croirait entendre « mo pa mélé », c’est pas mon problème et tout le monde s’en moque. Il est temps que la Guyane se lève et aille dire à l’Etat ou aux collectivités ou aux élus : « Il y en a marre d’être pris pour des habitants de seconde zone. Nous sommes des citoyen à part entière ; nous voulons être respectés, nous sommes des femmes, des hommes, des enfants, des personnes âgées, des entrepreneurs, des commerçants, des enseignants, des soignants,… ! Respectez-nous. Rendez-nous notre dignite, et remettez-nous vite en vol notre avion et construisons enfin ces routes pour nous désenclaver. Ça va créer de l’emploi, beaucoup d’emplois, et le long d’une route, on verra s’implanter des commerces, des hôtels, des gîtes, des structures d’accueil, des espaces culturels. Vous êtes des élus ! Réfléchissez un peu et arrêtez ce fatalisme qui est de dire « On ne peut rien faire, c’est pas nous, ce sont les autres ! » A suivre…Mais et je me répète, pour moi, c’est un scandale national et il ne faudra pas s’étonner si en Guyane, ça va à nouveau « péter » comme en 2017.

  • Franck973

    Pour Morvandieu. Comment peux-tu écrire des insultes comme « Taubira probablement sénilisante ou en proie au syndrome de la page blanche, pour venir accompagnée de son égo toujours aussi vorace, se joindre à cet improbable bouillon », alors que pendant son ministère elle a réussi à faire inscrite l’esclavage comme crime de l’humanité et failre legaliser le mariage pour tous. Très pratique l’anonymat pour balancer des skuds sur des personnes respectables. En interview face a Christiane Taubira, tu serais au tapis en moins d’un round

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Gémima Joseph sort encore un bon chrono en Martinique sur le 100 m en 11 s 07, fatiguée elle n’a pas doublé avec le 200 m

Gémima Joseph, 22 ans et demi, a réalisé ce soir au meeting international de la Martinique, son deuxième chrono sur 100 mètres en 11 s 07 (les minimas olympiques qu'elle avait déjà réalisés ...

Saint-Laurent du Maroni : les enjeux de la future ville la plus peuplée de Guyane

En 2030, Saint-Laurent du Maroni, qui n'était encore qu'un bourg de quelques milliers d'habitants dans les années 1970, devrait devenir la ville la plus peuplée de Guyane avec près de 130 000 ...

Epidémie de paludisme sur le littoral, du jamais-vu depuis 15 ans

Avec 340 cas en 2023 et 264 sur les quatre premiers mois de 2024, la Guyane n'avait pas connu d'épidémie de paludisme aussi intense depuis plusieurs années. Avec comme particularité la présence ...

Open bar à Degrad-des-Cannes : pas de scanner pour conteneurs avant 2025 a dit le préfet Poussier

Les trafiquants ne vont pas attendre, au plus tôt 2025, que le scanner à conteneurs soit enfin installé à Degrad des Cannes Ils utilisent déjà ce petit port tranquille pour écouler de la ...

Quatre morts en Nouvelle-Calédonie, l’état d’urgence décrété par le gouvernement

Alors que l'archipel est sous tension depuis plusieurs jours dans le contexte de l'adoption d'une réforme constitutionnelle portant sur l'élargissement du corps électoral du Caillou, le bilan ...

Le procureur Le Clair nommé comme magistrat de liaison en Italie et à Malte

Le procureur Yves Le Clair quitte la Guyane. Il est nommé en Italie et à Malte « comme magistrat de liaison » confie une source bien informée. Il a 57 ans. Sur son affectation au Vatican...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube