Samedi 24 Fevrier

Publicité Guyaweb

Les évacuations-démolitions de quartiers précaires maintenues à l’aveugle

Les évacuations-démolitions de quartiers précaires maintenues à l’aveugle

Avant « Wuambushu » et depuis 2019 une série d’évacuations et de démolitions de quartiers de fortune est engagée à Cayenne et dans les alentours, sans planification générale. Selon nos estimations cette politique menée par la préfecture et des mairies a impacté au moins 3 000 personnes dont un nombre conséquent de mineur·es. Une quinzième opération a été menée la semaine dernière malgré des effets reconnus de « sur-précarisation » sociale et de propagation des logements informels. Au moins 3 000 personnes, selon nos premières estimations, ont subi depuis 2019 la destruction du toit qui les abritait à Cayenne et…

La suite de cet article est réservé aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

1 commentaire

  • Bello973

    Même si l’on peut effectivement considérer que ce genre de politique de l’autruche (expulser sans solution de relogement) est politiquement absurde. Pour le coup il faut aussi clairement dénoncer l’attitude des mairies qui trop souvent freinent des quatre fers s’agissant des autorisations de constructions de logements sociaux. Contrairement à bien d’autres sujets, s’agissant du déficit chronique de construction de logements et donc de solutions de relogement, l’attitude des édiles locaux est donc bien plus coupable et hypocrite que celles de l’Etat (qui lui en général finance derrière sans rechigner). Nos maires veulent plutôt des quartiers de résidences pavillonnaires, et beaucoup moins des solutions rationnelles de logements collectifs, pourtant urgentes et indispensables, pour insérer au mieux la majeure partie des 50% de guyanais vivant sous le seuil de pauvreté, souvent issus de l’immigration et abonnés aux squats et à!x expulsions. Guyaweb ferait bien d’aller aussi fouiner de ce côté-là, car sur ce sujet la responsabilité politique me semble bien plus engagée au niveau communal, que préfectoral.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Conférence sur Gaza : « nous devons être aux côtés des occupés »

Un débat public sur le conflit en cours dans la bande de Gaza était organisé à Cayenne, jeudi 22 février, par le collectif Free Palestine Guyane en présence des députés Davy Rimane et ...

Laurent Castillon ancien braqueur de bijouterie en Suisse, on a retrouvé 27 armes chez lui en Guyane…

Le 20 décembre 2021, à Cayenne, Laurent Castillon, 54 ans, né le 19 août 1967 à Marseille est tué par balles en plein après-midi à proximité de son magasin. Il s'agit d'une exécution : il...

7 ans de prison requis par le parquet général contre « l’assistant maternel » pour avoir agressé sexuellement 11 victimes âgés de « 3 à 12 ans »

Surprise au début du procès, alors que j'étais prêt à quitter les lieux, pour laisser le huis clos se dérouler, personne ne demande à ce que ce procès soit fermé au public. "Il y a une ...

Arrivée des étages de la fusée inaugurale Ariane 6

Les étages principal et supérieur du premier lanceur de vol Ariane 6 sont arrivés hier au port de Pariacabo à bord du cargo hybride Canopée au terme de neuf jours de traversée transatlantique. ...

Montagne d’Or : la justice tire un trait sur le renouvellement des concessions

Par deux décisions rendues le 6 février, la Cour administrative d'appel de Bordeaux a rejeté le renouvellement des concessions minières Élysée et Montagne d'Or de la compagnie éponyme, ...

Visite présidentielle : Emmanuel Macron en Guyane du 24 au 26 mars

Le bruit d'une visite officielle du président de la République en Guyane circulait depuis plusieurs semaines, nous sommes en mesure de confirmer cette information : le chef de l'Etat Emmanuel Macron...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube