Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Le chantier lancé pour les archives départementales

Le chantier lancé pour les archives départementales

La pose de la première pierre du bâtiment des archives et des réserves muséales de Rémire-Montjoly est prévue ce lundi à 17h, sur l’avenue Jean Michotte. Moins médiatisé que la restauration de l’hôpital Jean Martial, ce bâtiment confié au cabinet D3 Architectes fera néanmoins partie intégrante de la future Maison des cultures et des mémoires de Guyane, projet culturel et politique ambitieux lancé en septembre 2010, par la signature d’une convention-cadre unissant le conseil général, le conseil régional et le ministère de la culture, précédé dit-on « d’un café-clope » décisif « dans les bureaux ministériels », partagé quelques temps…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • Quand il sera construit ce bâtiment, faudra penser à mettre à sa tête un vrai conservateur, pas l’ami de l’amie, du grand oncle du président diplômé d’une moitié de Master en économie. Et puis après il faudra que le conservateur s’entoure d’une équipe de pro. Sinon c’est de l’argent foutu en l’air.

  • C’est un festival d’inaugurations, d’engagements, de projets à l’approche de l’élection à la collectivité unique et les médias locaux relaient tous fidèlement cet attrape-nigauds ?

    • Vous êtes un peu de mauvaise foi Bloublou pa gin fini…

      Ce n’est pas forcément pour faire honneur aux équipes gouvernantes que les médias relayent ces inaugurations, mais tout simplement pour tenir la population informée de la mise en route de chantiers qui devaient être menés depuis belle lurette. Au contraire, le lecteur – expérimenté – saura y voir le côté « je me bouge le cul au dernier moment » des différents hommes et femmes politiques, et aura en main des éléments qu’eux veulent nous faire croire comme étant « leur action », alors qu’il s’agit de la concrétisation de leur inaction pendant des années…

      Arrêtons un peu de blâmer constamment les médias… D’autant plus que Guyaweb est sûrement le moins « mouillé » dans le soutien à la communication des politiques locaux.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : taux de positifs, taux d’incidence, entrées en hospitalisation, admissions en réa : hausse depuis au moins une dizaine de jours

Le point de situation interne des autorités sanitaires de ce 11 mai -que Guyaweb s'est procuré- consacre une hausse de plusieurs indicateurs épidémiques. Et ce, depuis une dizaine de jours, ...

Les élections territoriales officiellement ouvertes sur fond de crise sanitaire

Initialement prévues en mars 2021 et reportées aux 20 et 27 juin, les élections régionales, départementales et territoriales se dérouleront sur fond de crise sanitaire provoquée par le ...

Une soignante du bloc opératoire de l’hôpital de Cayenne atteinte d’une forme grave du Covid-19 sur un cluster d’une douzaine de personnels et toujours un faible taux de professionnels de santé vaccinés en Guyane

Guyaweb a révélé jeudi dernier la confirmation d'un cluster important de personnels du bloc opératoire de l'hôpital de Cayenne (voir cet article), préalablement dénoncé dans un tract du ...

Cérémonie du 10 mai : « il est quand même édifiant de constater que le président de la République n’a rien trouvé à dire sur plus de deux siècles de l’histoire de la France » (Christiane Taubira)

Le 10 mai 2001, la loi Taubira reconnaissait l'Esclavage et la Traite comme crimes contre l'Humanité. 2021 marque les 20 ans de la loi Taubira et une cérémonie nationale en présence du président ...

Immigration et insécurité : l’étonnant mélange à Saint-Laurent

Sophie Charles, maire de Saint-Laurent du Maroni, organisait une conférence de presse sur l'immigration samedi 8 mai. Un exercice plutôt inhabituel pour l'édile et qui intervient à la suite de ...

Six personnels d’une prison et neuf détenus positifs au Covid-19 au Suriname où le dernier taux de positifs connu est astronomique : 35,14%

Six agents ou cadres pénitentiaires de la prison centrale de Santo Boma au Suriname ont été testés positifs au Covid-19 au mercredi 5 mai. Cette prison se situe à environ 30 minutes en voiture...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube