Mercredi 28 Fevrier

Publicité Guyaweb

Dans le sillage de Tullow

Alors que la société britannique continue son forage d’exploration à 150 kilomètres des côtes guyanaises, quelques réalités de terrain agacent ou inquiètent franchement. Le 3 mars dernier, le préfet de Guyane donnait « six semaines » maximum à la société Tullow pour réaliser « une base de données sur l’état de « santé » de nos ressources halieutiques guyanaises avant le forage ». Cette requête émanait du comité des pêches qui s’inquiétait des éventuelles conséquences néfastes du forage sur les ressources halieutiques [raréfaction, contamination]. L’article 28 qui fixait le cadre de ces échantillonnages était alors écrit, mais « était très…

La suite de cet article est réservé aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

2 commentaires

  • On nous prépare une autre catastrophe à la Deepwater Horizon, et on viendra nous servir des : « On ne savait pas, tous les critères de sécurité n’étaient finalement pas respectés. Nous nous sommes fait bernés par la société de forage. »

    Qu’on laisse le pétrole là où il est, et qu’on invente des machines qui consomment de l’énergie renouvelable (de la vrai pas du maïs ou de la canne, ce qui affame les peuples).
    On n’a pas fait un grenelle de l’Environnement il y a quelques années ?

    Pourquoi n’y a t-il pas eu de consultation publique pour un tel chantier ?

    Quand au prélèvement marin, je ne crois pas qu’il concerne uniquement les pêcheurs, il concerne le département entier. Ce sont nos richesses que l’on cherchent à identifier et à préserver.
    Je mange du poisson et je serais bien en peine de m’en passer, parce qu’aucune étude n’aura été faite et que les espèces sont menacées.

    Je ne vois donc pas pourquoi nos impôts ne serviraient pas à payer la deuxième partie de l’addition. (A ce propos, heureusement que le WWF existe, sans eux, nous serions bien démunis.)

    Pour finir, je pense que plusieurs d’entre nous y ont déjà pensé, mais : Tullow tue l’eau !

  • Deux communiqués de presse très intéressants de Guyane Nature Environnement et du Comité Régional des Pêches maritimes et élevages marins sont parus sur Blada.

    Le premier rappelle, entre autre, les manquements à l’information du public, met le doigt sur les lacunes de l’entreprise et du préfet.
    http://www.blada.com/data/File/2011pdf/gne15042011.pdf

    Le second détaille, entre autre, l’engagement de prélèvement marin de 10 espèces halieutique de Guyane, regrette que l’échantillonnage soit si faible et dénonce la façon dont la société Tullow procède pour ce travail.
    http://www.blada.com/boite-aux-lettres/infos-citoyennes/6522-Comite_Regional_des_Peches_maritimes_et_elevages_marins.htm

    A lire ! :)

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

CTG : ce que contient la programmation pluriannuelle d’investissements 2024-2028

Annoncée depuis plusieurs mois à un niveau d'investissements jamais atteint, la Programmation pluriannuelle d'investissements (PPI) 2024-2028 de la Collectivité territoriale sera soumise au vote ...

Procès en appel Gold’or : le délibéré à nouveau prorogé

La décision dans le procès en appel de la société minière Gold'or, poursuivie pour atteinte environnementale en 2018 de la crique Kokioko près de Mana, a de nouveau été repoussée ce mardi 27 ...

Cayenne : malgré la fin de la grève des agents de la mairie, les parents d’élèves restent « vigilants »

Entamé le 25 janvier, le dur mouvement social d'une grande partie des agents de la mairie de Cayenne s'est terminé dimanche 25 février au terme d'une ultime négociation entre la Mairie et le ...

Un mois à un mois et demi dans les Tumuc Humac, consommateur de drogue, l’altermondialiste Nathan Lahondes est jugé pour meurtre

Deux jours et demi, du lundi 26 février au mercredi 28 février, c'est ce que la Cour d'assises s'est donnée pour débattre du procés pour meurtre de Nathan Lahondes placé en détention provisoire...

Conférence sur Gaza : « nous devons être aux côtés des occupés »

Un débat public sur le conflit en cours dans la bande de Gaza était organisé à Cayenne, jeudi 22 février, par le collectif Free Palestine Guyane en présence des députés Davy Rimane et ...

Laurent Castillon ancien braqueur de bijouterie en Suisse, on a retrouvé 27 armes chez lui en Guyane…

Le 20 décembre 2021, à Cayenne, Laurent Castillon, 54 ans, né le 19 août 1967 à Marseille est tué par balles en plein après-midi à proximité de son magasin. Il s'agit d'une exécution : il...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube