vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Gendarmes et militaires blessés suite à une collision sur l’Inini : l’autre pirogue a pris la fuite selon le procureur

Gendarmes et militaires blessés suite à une collision sur l’Inini : l’autre pirogue a pris la fuite selon le procureur

Près de 4 jours après les faits, a été publié ce mercredi en fin d’après-midi un premier communiqué officiel relatif à l’affaire de la collision sur un cours d’eau du territoire de la commune de Maripasoula, des faits révélés dimanche par Guyaweb (voir notamment cet article). La cellule Emopi (Etat major contre l’orpaillage et la pêche illicite) de la préfecture était censée, dans un premier temps, de sources concordantes, communiquer sur ce dossier, mais l’affaire faisant l’objet de l’ouverture d’une enquête judiciaire, c’est le procureur qui s’en est finalement chargé. L’enquête judiciaire est ouverte pour «violences avec arme par destination…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • benoit

    Entre « Saint-Laurent du Maroni et l’embouchure de l’Inini » c est ce qu’ on appel être précis ! krkrkrkrkrkrkrk !!!!! trop fort le communiqué. Mais bon si ils avaient le même GPS que quand ils intervenaient en territoire Surinamais cela s explique !!!!

  • FF

    Effectivement, cela fait un peu long pour une patrouille. J’ai demandé au parquet s’il ne s’agit pas d’une coquille (ou d’une vision un peu large) mais c’est écrit en ces termes dans le communiqué. Nous attendons une précision.

  • FF

    Le communiqué a été rectifié ce jeudi par le parquet suite à une remarque de Guyaweb quant à l’incongruité de la distance prêtée à la patrouille : « entre Saint-Laurent du Maroni et l’embouchure de l’Inini », indiquait le communiqué initial. La patrouille naviguait bien en fait ce jour-là entre Maripasoula (bourg) et l’embouchure de l’Inini.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Nouvelle mission de Greenpeace en Guyane

L'ONG Greenpeace va effectuer une nouvelle mission scientifique au large de la Guyane. Il s'agit d'une des étapes de la mission internationale “Protection des océans” débutée en Arctique en ...

Allemagne et Norvège sanctionnent la politique environnementale de Bolsonaro

Les deux pays suspendent leur contribution au Fonds Amazonie chargé de lutter contre la déforestation. Doutant ouvertement de la volonté du président brésilien Jair Bolsonaro de contenir la ...

Nahel Lama, le renouveau du PSG

Le quadra Nahel Lama vient de rejoindre le Parti Socialiste Guyanais (PSG) qui patine depuis les élections municipales de 2008 (1), point de départ d'une longue période de trouble interne. Nahel ...

Saül célèbre ses 50 ans

Alors que toutes les caméras seront braquées sur la 30e édition du Tour de Guyane, Saül située au cœur de la Guyane et primée pour l'Arbre de l'année en 2015 célèbrera ses 50 ans du 15 au 18...

La « Marche des Marguerites » au Brésil

Des dizaines de milliers de femmes venues des campagnes et de l'Amazonie se retrouvent durant deux jours pour revendiquer l’égalité des droits et la protection de l’environnement à l’occasion...

Tranches de vies à la Réno

Porté par le photographe Ronan Liétar, un projet d’exposition éphémère sur le bâtiment Y du quartier de la Rénovation urbaine est “un hommage au quartier et à ses habitants.” Le ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube