vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Ranjé To Bisiklèt (La Kaz A Vélo) concourt au Prix de l’Economie Sociale et Solidaire “Coup de coeur”

Ranjé To Bisiklèt (La Kaz A Vélo) concourt au Prix de l’Economie Sociale et Solidaire “Coup de coeur”

L’association guyanaise d’auto-réparation de vélos et de location longue durée de vélos participe du 7 au 21 novembre au concours du Prix de l’Economie Sociale et Solidaire « Coup de cœur 2019 » parmi 14 entreprises régionales sélectionnées par les jurys dans les CRESS (1). Les votes sont ouverts, il est encore temps de donner un coup de pouce à Ranjé To Bisiklèt (La Kaz A Vélo).

En octobre 2018, son fondateur Florent Martinod expliquait à Guyaweb le droit des adhérents de La Kaz à Vélo : “Si la personne n’a pas de vélo, elle peut venir fabriquer son vélo et si la personne a un vélo, elle peut venir le réparer, faire un diagnostique, changer les pièces et repartir sur un vélo en parfait état de marche. Les réparations vont de la crevaison à changer un pédalier, en passant par la chaîne ou toute la partie freinage mais il faut vraiment comprendre que nous ne faisons pas concurrence au réparateur de vélo car à la Kaz A Vélo c’est l’utilisateur qui répare son vélo grâce aux conseils de notre mécanicien, il faut avoir un peu de temps et avoir envie d’apprendre”.

Cet entretien « Apprendre à réparer son vélo, c’est possible ! » est à (re)lire ici.

Les Prix de l’ESS, kesako  ?

Les Prix régionaux, les Prix nationaux et les Prix Coup de coeur s’adressent aux personnes morales relevant de l’ESS (associations, coopératives, mutuelles, fondations, sociétés commerciales de l’ESS ou agréées ESUS) qui ont plus de deux ans d’activité. Elles peuvent concourir dans l’une de ces trois catégories : Transition écologique, Egalité femmes-hommes et Utilité sociale.

Ranjé To Bisiklèt (La Kaz A Vélo) concourt au Prix de l’Economie Sociale et Solidaire “Coup de coeur”. S’il devient l’heureux gagnant il bénéficiera d’un prix de 5000 €, d’une vidéo de promotion et d’un accompagnement proposé par les partenaires nationaux des Prix. Ce Prix sera remis lors de la clôture du Mois de l’ESS, dans le cadre des Journées de l’économie autrement, le 30 novembre à Dijon.

Prix de l’Economie Sociale et Solidaire “Coup de coeur” : Ranjé To Bisiklèt (La Kaz A Vélo), le vote est ici

(1) La Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire Guyane (Cress) fait partie du réseau des 26 CRESS présentes en France hexagonale et dans les territoires d’Outre-Mer, qui sont animées par le Conseil National des CRESS (CNCRES). Elle a vocation à réunir les acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire de la Guyane : les associations, les coopératives, les fondations d’entreprise de l’ESS, les mutuelles, les syndicats employeurs de l’ESS et plus largement, les réseaux d’économie solidaire et de développement local. Plus d’infos ici

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Caissons de cocaïne aimantés à la coque des navires transportant Ariane, Soyouz et Vega : les quatre mis en examen dont la décision de remise en liberté avait été annulée… restent en liberté !

L'audience du mardi 20 octobre dernier devant la Chambre de l’instruction autrement composée de Fort de France, à la demande de la Cour de cassation, sur la question de la détention de quatre des...

L’élu de Macouria mis en examen pour «viol» a mis fin à ses jours

Patrice Dibandi, 53 ans, 8ème adjoint au maire de Macouria, chargé de la sécurité des biens et des personnes, s'est suicidé dimanche, a-t-on appris ce lundi en fin de matinée d'une source proche...

A Iracoubo, la nouvelle maire Céline Régis pour la « réconciliation »

Les électeurs et électrices d'Iracoubo ont tranché : la liste menée par Céline Régis est arrivée en tête lors du scrutin du dimanche 25 octobre. Avec 520 voix, soit 52,47% des suffrages ...

L’ambassadeur de France au Suriname assure que son vice-président Ronnie Brunswijk s’est engagé à mettre fin à l’activité des barges d’extraction d’or du Maroni d’ici fin octobre

L'ambassadeur de France au Suriname Antoine Joly s'est dit «très heureux de l'engagement des plus hautes autorités du Suriname à arrêter les skalians sur le fleuve Maroni», ont indiqué jeudi 22...

Covid-19 : la hausse du taux de positifs se confirme sur une semaine en Guyane… ainsi que le relâchement des comportements

Depuis une semaine, le taux de positifs au Covid-19 en Guyane est de nouveau au-dessus du seuil d’alerte : 6,6% de positifs lundi (résultats des tests du week-end précédent), avec 25 nouveaux cas...

Future décharge : la tension remonte

La future grande décharge du littoral en projet à Wayabo ou à Quesnel ouest, un projet de four à déchets à Risquetout ouest ... les dossiers concurrents portés par la communauté de communes du...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube