Dimanche 21 Avril

Publicité Guyaweb

Orpaillage clandestin, trafic de stupéfiants, prisonniers étrangers : où en est l’application du volet sécurité de l’accord de Guyane ?

Orpaillage clandestin, trafic de stupéfiants, prisonniers étrangers : où en est l’application du volet sécurité de l’accord de Guyane ?

Rue Oudinot, à Paris, la semaine dernière, la ministre des Outre-mer se félicite, avec prudence, des avancées de l’accord de Guyane. « Sur le plan d’urgence, 80 % des mesures sont réalisées », a indiqué Annick Girardin. Parmi celles-ci, huit concernent plus précisément le domaine de la sécurité. C’était une des principales revendications des Guyanais en avril 2017, portées notamment par le collectif des 500 frères contre la délinquance. Un an après, Guyaweb décrypte les avancées et les freins à la mise en place des mesures. La stratégie de la transparence Le ministère des Outre-mer veut montrer que les engagements…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

2 commentaires

  • raf973

    Surprenant qu’on demande l’avis du détenu sur le fait qu’il aille purger sa peine dans son pays.
    Si cette pratique était systématique, peut être qu’ils ( les voyous) réfléchiraient à 2 fois avant de commettre leurs méfaits !!!

  • Marie Liberte 973

    Oui surprenant de demander (et d’obéir) à la volonté du prisonnier de « rentrer au pays » pour purger sa peine. Ça devrait être automatique ! Que chaque pays gère sss délinquants. En l’occurrence je regrette que mes impôts servent à payer l’hebergement de ces individus. Et regretter est un faible mot !!!!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Exploit de Dilhan Will en Guadeloupe, il lâche tout le monde dans les Mamelles et triomphe à Vieux Habitants

On vous l'annonçait depuis 3 semaines, Dilhan Will (US Lamentinois) n'allait pas tardé à en décrocher une. C'est fait et de belle manière. Il triomphe en solitaire cet après-midi à Vieux ...

La femme brésilienne de 31 ans qui a tué son compagnon reste en prison

C'est un dossier de meurtre qui ira, très certainement, devant les assises. C'est une affaire rare qui débute. Suze Lobato Reis, une femme de 31 ans, a tué son concubin à Cayenne en Guyane....

Vote du Congrès : malgré des erreurs dans le comptage, Gabriel Serville confirme un résultat favorable à la résolution autochtone et dénonce de fausses procurations de l’opposition

Contesté par le groupe d'opposition "Unis et engagés pour notre territoire", le résultat du vote de la résolution autochtone pour l'évolution statutaire, adoptée samedi dernier par le Congrès ...

Mercure : sur le Haut-Maroni, des taux de contamination dix fois plus élevés que les seuils légaux fixés par les autorités sanitaires

Les résultats de prélèvements de cheveux effectués en février auprès d'habitants de plusieurs villages du Haut-Maroni révèlent des taux de mercure dix fois plus élevés que les ...

« Il n’est pas certain que l’instruction en reste là », affirme Me Jérome Bouquet-Elkaim avocat de la famille du défunt sergent-chef

L'avocat de la famille d'un autre militaire décédé en juillet 2019, à Saint-Jean d'Abounami, lors d'une opération de destructions de galeries de sites illégaux garde espoir. Il dit avoir ...

Davy Rimane : « aujourd’hui les lignes bougent sur l’évolution statutaire »

À l'initiative d'une mission parlementaire d'information sur l'évolution institutionnelle des territoires ultramarins, Davy Rimane député de la 2ème circonscription de Guyane et président de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube