Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Manifestation contre CEOG : trois personnes convoquées au tribunal judiciaire

Manifestation contre CEOG : trois personnes convoquées au tribunal judiciaire

A la suite de la manifestation extrêmement tendue, vendredi 10 mars, contre l’emplacement de la Centrale électrique de l’Ouest guyanais (CEOG), cinq personnes ont été interpellées et ont été placées en garde à vue. Trois d’entre elles ont été convoquées ce dimanche après-midi par le procureur, au tribunal judiciaire de Cayenne d’où elles sont sorties un peu avant 22 heures. Au cours de la manifestation de vendredi 10 mars contre l’emplacement de CEOG (voir Guyaweb du 11/03/2023), cinq personnes ont été interpellées et placées en garde à vue. Un habitant du village de 17 ans et une femme ont été…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • bayaan

    C’est le monde à l’envers.
    Ce sont les auteurs de ce projet climaticide qui devraient être devant un tribunal.

    Il ne fait aucun doute qu’une fois la forêt détruite et les subventions détournées, ce projet, s’il aboutit, ne tiendra pas même quelques années.

  • MAIPOURI

    Bayaan, il semble que vous n’ayez pas bien compris le code pénal. En droit français, ce sont les délinquants qui sont traduits devant les tribunaux, pas l’inverse. Et le fait d’être écolo ou Amérindien n’y change rien… même si les activistes écolos et amérindiens ont tendance à l’oublier et à se croire au dessus des lois.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Mobilisation en recul pour l’acte 10 contre la réforme des retraites

La 10e journée de mobilisation contre la réforme des retraites a rassemblé 250 personnes à Cayenne, loin des 2000 manifestants du 19 janvier dernier, au lancement du mouvement de contestation. Au ...

Le procès des gros bras qui ont voulu déloger les squatteurs : José Achille, Roger Achille, Frédéric Jean Baptiste, Sean Da Silva et Serge Nugent en appel jeudi.

Second round pour les cinq gros bras jeudi 30 mars : procés en appel, avenue De Gaulle à Cayenne. Il leur est reproché les faits de «dégradation ou déterioration du bien d'autrui commise en ...

Touché au thorax, le maréchal des logis Arnaud Blanc a perdu la vie au cours d’une patrouille de nuit à Dorlin

Les premières informations sur la mort du gendarme Arnaud Blanc, âgé de 35 ans (né le 18 novembre 1987), tué par un tir d'arme à feu, "au cours d'une patrouille de nuit sur Dorlin", a raconté ...

Contre la réforme des retraites, l’Intersyndicale reste mobilisée ce 28 mars

Le mouvement de contestation se poursuit. Ce mardi 28 mars, une 10e journée de mobilisation est programmée par l'intersyndicale nationale. En Guyane, la mobilisation prendra la forme d'une marche ...

Copil / Evolution statutaire : une dernière séance mouvementée

Les membres du Comité de pilotage (Copil) sur le processus d'évolution statutaire devaient valider, ce samedi 25 mars, le document synthétisant 19 séances de travail. Un avant-projet qui sera ...

Sénat coutumier : la montagne a accouché d’une souris

Instance représentative des peuples autochtones censée remplacer le Grand conseil coutumier (GCC) au sein de la future collectivité autonome de Guyane, le Sénat coutumier était au coeur de ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2023 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube