Dimanche 21 Avril

Publicité Guyaweb

En Guyane, l’évolution statutaire au cœur de la prochaine législature 

En Guyane, l’évolution statutaire au cœur de la prochaine législature 

Prévue par les Accords de Guyane de 2017, relancée par la CTG présidée par Gabriel Serville, la possibilité d’une évolution statutaire de la Guyane vers une autonomie sera au centre de la XVIe législature (2022-2027). Si les candidat·es à la députation ne peuvent faire l’impasse sur le sujet, leurs positions diffèrent.  « C’est un préalable pour toute dynamique territoriale » résume Philippe Bouba, candidat dans la première circonscription de Guyane, à propos de la question statutaire. A l’instar du 5e vice-président de la Collectivité territoriale de Guyane (CTG) soutenu par des groupes d’appui Insoumis, quasiment tou·tes les candidat·es à la députation mentionnent…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

3 commentaires

  • lematourien

    En regardant les competences actuelles tel que la gestion des routes regionales, on voit l etat de la route d Apatou et de Kaw….mais comme l as dit Karam tout est la faute de l etat
    ..

  • Frog

    Mais enfin, quelqu’un peut m’expliquer l’importance d’etre autonome ? Quesque cela changera ? En bien, car j’ai ma petite idée sur les inconvénients.

  • Morvandiau

    « soutenu par le parti autonomiste MDES » ?
    Le MDES a toujours été un parti ouvertement indépendantiste…
    J’ai l’impression que le terme autonomie est le cache sexe de certains, aux égos démesurés et aux ambitions de présidence à l’africaine, qui pensent indépendance.
    C’est assez ennuyeux cette ambiguïté persistante sur ce sujet. Dans les meetings les mêmes disent indépendance devant un public en transe, mais se gardent d’être juste autonomiste sur les plateaux de télé…
    L’autonomie façon Polynésie n’a aucune chance de séduire la population Guyanaise, alors on se rabat sur le statut sui generis tout en se gardant bien d’en dessiner les contours.
    Bref, la génération spontanée de 2017 qui compose aujourd’hui la majorité des candidats aux législative ne ferait elle pas dans le racolage en pensant séduire avec ce terme carrément bloublouteur ?
    Parce que ça fait quand même des décennies que ce sujet mobilise l’élite politique à coups de congrès et projets, au détriment de tout le reste, comme un écran de fumée sur l’incompétence et le népotisme
    Une élite incapable d’utiliser et d’exploiter un cadre législatif vaste, qui marche ailleurs.
    Autonomie expiatoire ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Exploit de Dilhan Will en Guadeloupe, il lâche tout le monde dans les Mamelles et triomphe à Vieux Habitants

On vous l'annonçait depuis 3 semaines, Dilhan Will (US Lamentinois) n'allait pas tardé à en décrocher une. C'est fait et de belle manière. Il triomphe en solitaire cet après-midi à Vieux ...

La femme brésilienne de 31 ans qui a tué son compagnon reste en prison

C'est un dossier de meurtre qui ira, très certainement, devant les assises. C'est une affaire rare qui débute. Suze Lobato Reis, une femme de 31 ans, a tué son concubin à Cayenne en Guyane....

Vote du Congrès : malgré des erreurs dans le comptage, Gabriel Serville confirme un résultat favorable à la résolution autochtone et dénonce de fausses procurations de l’opposition

Contesté par le groupe d'opposition "Unis et engagés pour notre territoire", le résultat du vote de la résolution autochtone pour l'évolution statutaire, adoptée samedi dernier par le Congrès ...

Mercure : sur le Haut-Maroni, des taux de contamination dix fois plus élevés que les seuils légaux fixés par les autorités sanitaires

Les résultats de prélèvements de cheveux effectués en février auprès d'habitants de plusieurs villages du Haut-Maroni révèlent des taux de mercure dix fois plus élevés que les ...

« Il n’est pas certain que l’instruction en reste là », affirme Me Jérome Bouquet-Elkaim avocat de la famille du défunt sergent-chef

L'avocat de la famille d'un autre militaire décédé en juillet 2019, à Saint-Jean d'Abounami, lors d'une opération de destructions de galeries de sites illégaux garde espoir. Il dit avoir ...

Davy Rimane : « aujourd’hui les lignes bougent sur l’évolution statutaire »

À l'initiative d'une mission parlementaire d'information sur l'évolution institutionnelle des territoires ultramarins, Davy Rimane député de la 2ème circonscription de Guyane et président de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube