Dimanche 21 Avril

Publicité Guyaweb

Un détenu de Rémire se plaignait « d’atteinte grave » à des libertés fondamentales vu ses conditions de vie en prison : il a été débouté par un juge qui s’est rendu sur les lieux

Un détenu de Rémire se plaignait « d’atteinte grave » à des libertés fondamentales vu ses conditions de vie en prison : il a été débouté par un juge qui s’est rendu sur les lieux
Information Guyaweb !

Le 25 octobre dernier, le détenu Roger Washington a saisi en référé-liberté, via son avocate Me Mercier, le tribunal administratif de Cayenne d’une requête protestant contre ses conditions de vie au sein de la prison de Rémire-Montjoly : prolifération de cafards et moustiques, courtes portes à battant des toilettes ne garantissant guère l’intimité dans sa cellule à plusieurs détenus, douches sans séparation. Des réalités qui portaient selon lui « gravement atteinte à la liberté fondamentale que constitue son droit à la santé et à la dignité ». Le détenu a obtenu que soit effectuée une visite des lieux par un juge administratif….

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

7 commentaires

  • Jmc

    Voilà,voilà un exemple de plus que la justice n’est pas la morale. Les astuces du droit sont bien impénétrables.
    Même si à la première lecture du titre de cet article on ne peut s’empêcher de penser  » qu’est ce qu’il nous embête ce Monsieur Wasghinton, si il est la c’est qu’il l’a cherché  » la détention doit aussi servir à la réhabilitation.
    Alors si les conditions sont indignes, a l’intérieur de la prison règne une atmosphère lourde à gérer source d’incidents graves pour les gardiens et à la sortie de gros risques de récidives dont nous pouvons tous être les victimes.

  • Washington a raison, il faut interdire les cafards et les moustiques clandestins dans les cellules. Que fait la PAF ? Si l’atmosphère est si lourde en prison, il suffit de faire ce qu’il faut pour ne pas y aller, ou y retourner.

  • Mickael

    C’est toujours la même question : La prison doit être elle nécessairement un cachot ?
    Ça rassure l’homme honnête (Surement), ça peut venger la victime (et encore), ça ne changera pas celui qui y purge.

    • Suivant le raisonnement du verre à moitié vide ou à moitié plein, ayant connu l’ancienne prison, on pourrait aussi se poser l’autre question: la prison doit-elle nécessairement être un hôtel ? Notre système pénitentiaire est loin d’être parfait. Cependant, visitez les prisons des pays environnants, vous verrez qu’en Amérique du Sud il est loin d’être le pire. On peut regretter le manque d’emplois ou de formations à l’intérieur mais lorsqu’on voit la qualité de ce qui est proposé à l’extérieur…

      • Mickael

        Sauf que les gens en prison, à part quelque uns, vont ressortir ?
        On les traites comme des animaux ou comme des êtres humains ?

        • De quels animaux parlez vous ? de ceux qui vont dans des hôtels tout confort pour chienchien à sa mémère avec télévision privée et écuelle en argent ? si vous avez voyagé un minimum aux alentours de la Guyane, vous devez savoir que beaucoup de personnes, qui ne sont pas des criminels, vivent dans des conditions pires que celles de la prison de Rémire.

          • Mickael
            30 novembre 2016

            Non non, ceux qui se réjouissent plus du malheur des autres que ceux qui pourraient réclament vengeance. JE me demande qui est le pire c’est tout.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Exploit de Dilhan Will en Guadeloupe, il lâche tout le monde dans les Mamelles et triomphe à Vieux Habitants

On vous l'annonçait depuis 3 semaines, Dilhan Will (US Lamentinois) n'allait pas tardé à en décrocher une. C'est fait et de belle manière. Il triomphe en solitaire cet après-midi à Vieux ...

La femme brésilienne de 31 ans qui a tué son compagnon reste en prison

C'est un dossier de meurtre qui ira, très certainement, devant les assises. C'est une affaire rare qui débute. Suze Lobato Reis, une femme de 31 ans, a tué son concubin à Cayenne en Guyane....

Vote du Congrès : malgré des erreurs dans le comptage, Gabriel Serville confirme un résultat favorable à la résolution autochtone et dénonce de fausses procurations de l’opposition

Contesté par le groupe d'opposition "Unis et engagés pour notre territoire", le résultat du vote de la résolution autochtone pour l'évolution statutaire, adoptée samedi dernier par le Congrès ...

Mercure : sur le Haut-Maroni, des taux de contamination dix fois plus élevés que les seuils légaux fixés par les autorités sanitaires

Les résultats de prélèvements de cheveux effectués en février auprès d'habitants de plusieurs villages du Haut-Maroni révèlent des taux de mercure dix fois plus élevés que les ...

« Il n’est pas certain que l’instruction en reste là », affirme Me Jérome Bouquet-Elkaim avocat de la famille du défunt sergent-chef

L'avocat de la famille d'un autre militaire décédé en juillet 2019, à Saint-Jean d'Abounami, lors d'une opération de destructions de galeries de sites illégaux garde espoir. Il dit avoir ...

Davy Rimane : « aujourd’hui les lignes bougent sur l’évolution statutaire »

À l'initiative d'une mission parlementaire d'information sur l'évolution institutionnelle des territoires ultramarins, Davy Rimane député de la 2ème circonscription de Guyane et président de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube