vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

Pont du Larivot: le préfet se veut rassurant

Pont du Larivot: le préfet se veut rassurant

Patrice Faure, préfet de la Guyane depuis août 2017, a réagi ce mercredi à propos de la diffusion d’images inquiétantes du pont du Larivot, un ouvrage vital pour la circulation routière en Guyane qui avait dû être fermé durant près de quatre mois fin 2009 – début 2010 (Guyaweb du 15/03/2010).

« Suite aux photos qui circulent sur les réseaux sociaux depuis le 29 mai, où l’on peut apercevoir une dégradation des éléments métalliques des bracons qui sont reliés à une des piles du pont du Larivot. Mes services ont sollicité immédiatement le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement « CEREMA » afin de déterminer quels risques pouvaient représenter cette dégradation notamment au niveau de la stabilité de l’ouvrage » indique le communiqué de presse du haut fonctionnaire.

« Nous venons de recevoir leurs conclusions qui confirment une dégradation rapide par corrosion des éléments métalliques. La conjonction d’un climat chaud et humide et d’une implantation en zone de marnage conduit à ambiance très corrosive. Cette corrosion est bien naturelle sur des éléments qui n’avaient pas fait l’objet d’une protection anticorrosion, car ils n’avaient qu’un rôle structurel provisoire. Ces éléments servaient à stabiliser le chevêtre lors des opérations de réparation de la pile P13 et n’ont plus de rôle aujourd’hui. Ces observations rappellent cependant l’ambiance extrêmement corrosive du site et l’importance d’actions régulières de surveillance et d’entretien, en s’intéressant tout particulièrement aux éléments métalliques situées en zone de marnage » explique le préfet de la Guyane.

Patrice Faure précise « que cet ouvrage a fait l’objet d’une inspection détaillée en 2015 et de visites annuelles réalisées par les services de la Direction de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement (…), la dernière datant d’octobre 2017 n’a fait l’objet d’aucun signalement ».

Et le plus haut représentant de l’Etat en Guyane de conclure en ces termes rassurants: « il n’ y a pas d’impact pour la stabilité de l’ouvrage et la circulation peut être maintenue sur le pont du Larivot », précisant qu’un « nouveau rapport précis sera commandé au Cerema afin d’examiner dans quelles conditions de durabilité et de bon fonctionnement de l’ouvrage, ces éléments seront soit maintenus, soit enlevés ».

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Faire un don, c’est soutenir Guyaweb

Guyaweb, votre journal d’information et d’investigation, s’est émancipé de la publicité depuis le 1er décembre 2019. Guyaweb a besoin de ses lecteurs. C’est pourquoi nous avons lancé la ...

Journée de l’abeille et du miel

Elle a lieu à Kourou ce samedi 14 décembre de 9h à 17h. La 4e Journée de l’abeille et du miel est organisée par l’association APIGUY dont la vocation est de développer l’apiculture et ...

Expulsion aux Manguiers : « le préfet n’a pas respecté sa parole »

Non ouverte à la presse, l'opération de destruction du squat dit “Les Manguiers” à Rémire-Montjoly s'est déroulée en toute discrétion sur deux jours, les 9 et 10 décembre. Contrairement ...

Mission d’information parlementaire sur l’orpaillage illégal

Elle sera conduite par le député de la première circonscription de Guyane Gabriel Serville. Le lancement d'une « mission d’information sur l’orpaillage illégal en Guyane » a été ...

AEX Nelson : annulation de l’arrêté par le tribunal administratif

Le jugement est tombé ce jeudi. L’arrêté du 1er octobre 2018 par lequel le préfet de la Guyane avait donné autorisation à la SAS Trajan pour une exploitation alluvionnaire sur la Crique Nelson...

AEX Nelson : “une procédure irrégulière” selon le rapporteur public

L'affaire de l'AEX Nelson qui fait couler beaucoup d'encre depuis deux ans a été mise en délibéré et son jugement sera rendu ce jeudi 12 décembre. Cette affaire opposant la société minière ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube