Mercredi 24 Avril

Publicité Guyaweb

Pont du Larivot: le préfet se veut rassurant

Pont du Larivot: le préfet se veut rassurant

Patrice Faure, préfet de la Guyane depuis août 2017, a réagi ce mercredi à propos de la diffusion d’images inquiétantes du pont du Larivot, un ouvrage vital pour la circulation routière en Guyane qui avait dû être fermé durant près de quatre mois fin 2009 – début 2010 (Guyaweb du 15/03/2010).

« Suite aux photos qui circulent sur les réseaux sociaux depuis le 29 mai, où l’on peut apercevoir une dégradation des éléments métalliques des bracons qui sont reliés à une des piles du pont du Larivot. Mes services ont sollicité immédiatement le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement « CEREMA » afin de déterminer quels risques pouvaient représenter cette dégradation notamment au niveau de la stabilité de l’ouvrage » indique le communiqué de presse du haut fonctionnaire.

« Nous venons de recevoir leurs conclusions qui confirment une dégradation rapide par corrosion des éléments métalliques. La conjonction d’un climat chaud et humide et d’une implantation en zone de marnage conduit à ambiance très corrosive. Cette corrosion est bien naturelle sur des éléments qui n’avaient pas fait l’objet d’une protection anticorrosion, car ils n’avaient qu’un rôle structurel provisoire. Ces éléments servaient à stabiliser le chevêtre lors des opérations de réparation de la pile P13 et n’ont plus de rôle aujourd’hui. Ces observations rappellent cependant l’ambiance extrêmement corrosive du site et l’importance d’actions régulières de surveillance et d’entretien, en s’intéressant tout particulièrement aux éléments métalliques situées en zone de marnage » explique le préfet de la Guyane.

Patrice Faure précise « que cet ouvrage a fait l’objet d’une inspection détaillée en 2015 et de visites annuelles réalisées par les services de la Direction de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement (…), la dernière datant d’octobre 2017 n’a fait l’objet d’aucun signalement ».

Et le plus haut représentant de l’Etat en Guyane de conclure en ces termes rassurants: « il n’ y a pas d’impact pour la stabilité de l’ouvrage et la circulation peut être maintenue sur le pont du Larivot », précisant qu’un « nouveau rapport précis sera commandé au Cerema afin d’examiner dans quelles conditions de durabilité et de bon fonctionnement de l’ouvrage, ces éléments seront soit maintenus, soit enlevés ».

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Une urbanisation spontanée aux lourdes conséquences

L'Agence d'urbanisme et de développement de la Guyane (Audeg) a réalisé une nouvelle étude sur l'urbanisation spontanée. Lancée en 2020, elle a été publiée en décembre 2023 et porte sur six ...

Des opérateurs miniers dénoncent des faits de corruption entre orpailleurs illégaux et militaires, le procureur les reçoit….

C'était il y a environ un mois et demi. Des opérateurs légaux tentent de contacter le procureur. Pas de réponse de l'intéressé. Alors ces opérateurs tentent un coup de Jarnac, ils lui ...

Congrès des élus : l’AMG demande d’annuler le vote et de réunir à nouveau l’assemblée délibérante

Dans un courrier du lundi 22 avril adressé au président de la Collectivité territoriale de Guyane (CTG), le président de l'Association des maires de Guyane (AMG), Michel-Ange Jérémie, demande ...

Où en est le projet de Centre hospitalier régional universitaire ?

Jeudi dernier, le directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS) et celui du Centre hospitalier de Cayenne (CHC), qui assure également l'intérim du Centre hospitalier de Kourou (CHK) et ...

Comment la justice s’empare des questions environnementales

Créé en 2021, le pôle environnement du tribunal judiciaire de Cayenne, doté de magistrats spécialisés, monte en puissance depuis un an et demi afin de mieux poursuivre les atteintes ...

Exploit de Dilhan Will en Guadeloupe, il lâche tout le monde dans les Mamelles et triomphe à Vieux Habitants

On vous l'annonçait depuis 3 semaines, Dilhan Will (US Lamentinois) n'allait pas tardé à en décrocher une. C'est fait et de belle manière. Il triomphe en solitaire cet après-midi à Vieux ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube