vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Les réductions d’impôts sur la sellette

Les réductions d’impôts sur la sellette

Le ministère des Outre-mer justifie la baisse du plafond de la réduction d’impôt sur le revenu adoptée par la commission des finances de l’Assemblée nationale ce mardi.

« La réforme de l’abattement de l’impôt sur le revenu (…) concernera 4 % des foyers fiscaux Outre-mer » indique le ministère selon qui le dispositif actuel « ne profite pas » au développement des territoires ultra-marins.

Le ministère explique que « l’avantage fiscal dont bénéficient les départements et régions d’outre-mer n’est pas supprimé. Les taux d’abattement ne sont pas modifiés, seuls les plafonds le sont. L’avantage maximum sera désormais fixé à 4 050 € en Guyane et à Mayotte ».

Il est précisé qu’à « revenus équivalents l’ensemble des foyers qui étaient non imposés le resteront » et qu’en Guyane par exemple « pour un couple avec deux enfants (…) seuls ceux qui déclarent un revenu supérieur à 91 900 € seront concernés par cette réforme ».

Selon le ministère des Outre-mer « les crédits de cette réforme » représentent « 300 millions d’euros jusqu’à la fin du quinquennat » et ils seront « entièrement reversés aux territoires », ce qui permettra de leur redistribuer « le produit d’un impôt qui ne leur bénéficiait pas jusqu’à présent ».

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Jmc

    Le gouvernement dit bien ce qu’il veut !.l
    Cette solution est scandaleuse dans sa philosophie car elle laisse à croire que de toutes les façons dans les Dom on est des assistés, que personne n’est touche par la mesure. Admettons mais pourquoi l’avoir fait ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Montagne d’Or joue son avenir

Ce mercredi 16 octobre se joue face à la Commission des Mines une étape administrative cruciale pour l'avenir du projet de mine industrielle porté par la Compagnie Montagne d'Or détenue par le ...

« La science : d’où vient-elle, où va-t-elle ? »

Yves Quéré de l'Académie des Sciences donnera une conférence sur ce thème mercredi 16 octobre à l’Université de Guyane. « Immense et admirable aventure aussi vieille qu’Homo sapiens, ...

Ressortissant brésilien tué lors d’une opération Harpie : pourquoi le légionnaire suspecté du tir mortel a été libéré et placé entre les mains du 3ème REI sur l’île Saint-Joseph

Guyaweb a pu prendre connaissance de l'ordonnance de refus de placement en détention provisoire du sous-officier de la Légion étrangère âgé de 32 ans, Tirtha Timsina, mis en examen pour « avoir...

Ouverture du Festival International du Film documentaire Amazonie Caraïbes (FIFAC)

La première édition du Festival International du Film documentaire Amazonie Caraïbes (FIFAC) se tient du lundi 14 octobre au vendredi 18 octobre au sein de l'ancien bagne, le Camp de la ...

Treizième braquage présumé d’une mine légale cette année

Un nouveau braquage aurait été perpétré, le week-end dernier, sur une exploitation aurifère autorisée, nous a indiqué vendredi le procureur de la République, Samuel Finielz, confirmant cette ...

Montagne d’Or vise une prolongation de 25 ans pour ses concessions Elysée et Boeuf mort

Malgré l'annonce du gouvernement de “l'abandon en l'état” car "incompatible avec les exigences de protection de l’environnement", le projet controversé de mine d'or industrielle Montagne d'Or...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube