vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

Cinq semaines de portes closes aux demandeurs d’asile, en préfecture on a discuté des conditions d’une future réouverture…

Cinq semaines de portes closes aux demandeurs d’asile,  en préfecture on a discuté des conditions d’une future réouverture…

Le guichet de pré-accuel des demandeurs d’asile de La Croix Rouge est fermé depuis exactement 5 semaines à Cayenne. Le guichet d’accueil de la préfecture également. La semaine dernière, une réunion des services concernés à la préfecture a été organisée pour évoquer le sujet et se pencher sur les conditions d’une éventuelle prochaine réouverture. Lundi le site d’Amnesty a dénoncé cette fermeture qui, selon l’organisation internationale, porte atteinte aux droits de l’homme Explications Le guichet de pré-accuel des demandeurs d’asile géré par La Croix Rouge ainsi que celui d’accueil en préfecture sont fermés depuis exactement 5 semaines à Cayenne. L’annonce avait été…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • Atom
    27 septembre 2016

    Il semblerait que l’accueil des demandeurs d’asile soit fermé surtout pour les haïtiens…On a tous les mêmes droits???

  • Jmc
    27 septembre 2016

    Il est vraiment évident que la décision de fermeture des bureaux de l’asile a été prise parceque il y avait trop de demandes de la part de citoyens haïtiens.
    J’espère cependant que ces 5 semaines de fermeture auront servis à mettre en place un véritable plan opérationnel d’accueil des prochains demandeurs dans des locaux adaptés dans l’attente de l’examen de leur situation administrative.
    Qu’ensuite s’ils sont refusés qu’ils soit prévus les moyens financiers et aériens pour les raccompagner dans leur pays, sans les laisser trainer dans nos rues ou dans nos squats.
    A défaut l’appel d’air continuera à la réouverture et cette fermeture n’aura servi à rien si ce n’est à accroitre encore les problèmes.

  • 27 septembre 2016

    50 demandes d’asile, 47 confirmations de rejet de demande d’asile. Ils ont été reconduits chez eux ? ils sont toujours clandestins sur le territoire ? si oui, comment font-ils pour vivre ? à quoi servent des lois qui ne sont pas appliquées ou applicables ? à faire des articles, à monter les citoyens les uns contre les autres en oubliant leur propre misère, à grossir les rangs des travailleurs clandestins…

  • FF
    28 septembre 2016

    Il s’agissait d’une cinquantaine de recours contre des rejets de l’Ofpra de délivrer le statut de réfugié.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Auplata : chronique d’une mue annoncée

La société Auplata, premier producteur d'or français coté en Bourse, est devenue en juillet dernier AMG pour Auplata Mining Group. Derrière ce changement de nom, c'est une véritable mutation de ...

Copinage médiatique et cécité : la pré-implantation rocambolesque de l’antenne à Cayenne de Drug-Free World, fondation financée par la scientologie

Article et reportages de complaisance, cécité durable des personnalités conviées, le «pré-lancement» de l'implantation en Guyane de l'antenne de Drug-Free-World, une fondation financée par la ...

« Si j’y vais c’est pour être hors-la-loi » (Mickaël Mancée)

A l'approche des élections municipales de mars 2020 Guyaweb a voulu savoir comment se situent les leaders du mouvement social de 2017 qui a mis en avant les manquements des élus. Le moment est-il ...

Un cas de tuberculose à l’hôpital de Cayenne

Une soignante exerçant auprès d’enfants au Centre Hospitalier de Cayenne a fait l’objet d’un diagnostic de tuberculose indique l’Agence Régionale de Santé (ARS). « Dès que le ...

Les partis ont beaucoup à perdre lors des prochaines Municipales

Guyaweb a interrogé des partis politiques de Guyane à l'approche des élections municipales de 2020. L'optimisme et la mobilisation ne sont pas vraiment au rendez-vous à six mois de l'échéance ...

Léon Bertrand n’a plus de bracelet électronique, il est en liberté conditionnelle…

Comme l'annonçait Guyaweb en avril dernier (voir cet article), au moment de la sortie de prison de Léon Bertrand, l'intéressé devait, à partir de là, porter un bracelet électronique à la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube