Dimanche 19 Mai

Un minier furieux après le rapatriement d’un demi-escadron sur le littoral : « On a deux problèmes en Guyane : la délinquance sur le littoral et l’orpaillage clandestin en forêt »

Un minier furieux après le rapatriement d’un demi-escadron sur le littoral : « On a deux problèmes en Guyane : la délinquance sur le littoral et l’orpaillage clandestin en forêt »

Lundi soir, après le meurtre du commerçant de Rémire, le préfet a fait cette annonce : Une décision qui provoque l’ire d’un opérateur minier qui a actuellement une exploitation en Guyane mais dont nous préserverons l’anonymat. On ne peut pas faire l’impasse sur l’un ou l’autre « Je pense que c’est n’importe quoi. On a deux problèmes en Guyane : la délinquance sur le littoral et l’orpaillage clandestin en forêt. On ne peut pas faire l’impasse sur l’un ou l’autre », estime-t-il. Et de poursuivre : « Les moyens alloués à la lutte contre l’orpaillage sont déjà insuffisants, retirer un [demi-] escadron est…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

4 commentaires

  • Visiteur.
    03 septembre 2022

    « Les moyens alloués à la lutte contre l’orpaillage sont déjà insuffisants, retirer un [demi-] escadron est un très mauvais signal que l’on donne aux illégaux. »
    Le président Macron compte cependant sur l’exploitation légale pour faire reculer l’illégale…

  • Crly
    03 septembre 2022

    Cet opérateur minier n’est pas sérieux s’il ne voit que deux problèmes en Guyane. Les problèmes sont nombreux et à tous les niveaux de la société, mais ce sont des sujets tabous, il ne faut surtout pas en parler.

  • Jo
    03 septembre 2022

    De toute façon tout est fait pour laisser l’exploitation aurifère aux clandestins
    Les institutions refusent tous les permis au legaux et les sites refusés sont systématiquement investis pas les clandestins
    Les clandestins disposent des informations ( tout est accessible en ligne) sur les sites que souhaite travailler les légaux et sachant qu’ils leurs seront refusés ils y vont
    Et apres ca nous coute une fortune pour les faire partir
    A croire que l’on a de l’argent à jeter par les fenêtres en France

  • FF
    03 septembre 2022

    Je pense qu’il faisait référence à deux gros problèmes avec homicides et environnement. Mais il y a effectivement kyrielles d’autres problèmes au niveau de la santé publique par exemple

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Gémima Joseph sort encore un bon chrono en Martinique sur le 100 m en 11 s 07, fatiguée elle n’a pas doublé avec le 200 m

Gémima Joseph, 22 ans et demi, a réalisé ce soir au meeting international de la Martinique, son deuxième chrono sur 100 mètres en 11 s 07 (les minimas olympiques qu'elle avait déjà réalisés ...

Saint-Laurent du Maroni : les enjeux de la future ville la plus peuplée de Guyane

En 2030, Saint-Laurent du Maroni, qui n'était encore qu'un bourg de quelques milliers d'habitants dans les années 1970, devrait devenir la ville la plus peuplée de Guyane avec près de 130 000 ...

Epidémie de paludisme sur le littoral, du jamais-vu depuis 15 ans

Avec 340 cas en 2023 et 264 sur les quatre premiers mois de 2024, la Guyane n'avait pas connu d'épidémie de paludisme aussi intense depuis plusieurs années. Avec comme particularité la présence ...

Open bar à Degrad-des-Cannes : pas de scanner pour conteneurs avant 2025 a dit le préfet Poussier

Les trafiquants ne vont pas attendre, au plus tôt 2025, que le scanner à conteneurs soit enfin installé à Degrad des Cannes Ils utilisent déjà ce petit port tranquille pour écouler de la ...

Quatre morts en Nouvelle-Calédonie, l’état d’urgence décrété par le gouvernement

Alors que l'archipel est sous tension depuis plusieurs jours dans le contexte de l'adoption d'une réforme constitutionnelle portant sur l'élargissement du corps électoral du Caillou, le bilan ...

Le procureur Le Clair nommé comme magistrat de liaison en Italie et à Malte

Le procureur Yves Le Clair quitte la Guyane. Il est nommé en Italie et à Malte « comme magistrat de liaison » confie une source bien informée. Il a 57 ans. Sur son affectation au Vatican...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube