Mercredi 28 Fevrier

Publicité Guyaweb

Pas d’interprète en langue des signes pour la jeune femme sourde et muette, le procès de Michel Aliman-He pour « atteinte sexuelle par violence, contrainte, menace ou surprise » est reporté

Pas d’interprète en langue des signes pour la jeune femme sourde et muette, le procès de Michel Aliman-He pour « atteinte sexuelle par violence, contrainte, menace ou surprise » est reporté
Elle n'avait pas d'avocat non plus !

L’audience de ce jeudi à la cour d’appel était lunaire : un dossier judiciaire manifestement perdu dans une affaire de stupéfiants où il a fallu relaxer le prévenu condamné à 7 ans et arrêté par mandat au début de l’année (1), une appréciation différente parquet/cour d’appel sur les exceptions de nullité soulevés par un avocat ayant conduit la cour à remettre en liberté un présumé passeur de plus de 20 kilos de cocaïne ayant été condamné à 5 ans (2) et dans l’affaire Michel Aliman-He, médiateur de santé publique accusé et jugé en 1ère instance à 4 ans pour viol…

La suite de cet article est réservé aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

1 commentaire

  • TEMOIN MUET

    Un sinistre exemple de la mise en échec du droit de représentation et d’expression et la défense de la jeune sourde. Des procès avec des sourds, il y en a rarement en Guyane, ne serait ce pas possible de mieux anticiper et reconnaitre le droit d’être accompagné administrativement et judiciairement, et le besoin d’interprétation de qualité garantie pour l’expression de la victime sourde? L’impréparation est évidente et n’est pas acceptable. Cela implique aussi d’interroger l’attribution de la responsabilité des
    situations générant un handicap qui retentissent sur la justice faite au sourd.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

CTG : ce que contient la Programmation pluriannuelle d’investissements 2024-2028

Annoncée depuis plusieurs mois à un niveau d'investissements jamais atteint, la Programmation pluriannuelle d'investissements (PPI) 2024-2028 de la Collectivité territoriale de Guyane (CTG) sera ...

Procès en appel Gold’or : le délibéré à nouveau prorogé

La décision dans le procès en appel de la société minière Gold'or, poursuivie pour atteinte environnementale en 2018 de la crique Kokioko près de Mana, a de nouveau été repoussée ce mardi 27 ...

Cayenne : malgré la fin de la grève des agents de la mairie, les parents d’élèves restent « vigilants »

Entamé le 25 janvier, le dur mouvement social d'une grande partie des agents de la mairie de Cayenne s'est terminé dimanche 25 février au terme d'une ultime négociation entre la Mairie et le ...

Un mois à un mois et demi dans les Tumuc Humac, consommateur de drogue, l’altermondialiste Nathan Lahondes est jugé pour meurtre

Deux jours et demi, du lundi 26 février au mercredi 28 février, c'est ce que la Cour d'assises s'est donnée pour débattre du procés pour meurtre de Nathan Lahondes placé en détention provisoire...

Conférence sur Gaza : « nous devons être aux côtés des occupés »

Un débat public sur le conflit en cours dans la bande de Gaza était organisé à Cayenne, jeudi 22 février, par le collectif Free Palestine Guyane en présence des députés Davy Rimane et ...

Laurent Castillon ancien braqueur de bijouterie en Suisse, on a retrouvé 27 armes chez lui en Guyane…

Le 20 décembre 2021, à Cayenne, Laurent Castillon, 54 ans, né le 19 août 1967 à Marseille est tué par balles en plein après-midi à proximité de son magasin. Il s'agit d'une exécution : il...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube