vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Les Neg marrons face à la polémique du blackface

Les Neg marrons face à la polémique du blackface

Ancrés dans le patrimoine du carnaval guyanais, les Neg marrons font l’objet d’une polémique sur les réseaux sociaux à cause du « blackface ». Organisateur de la sortie des Neg Marrons, José Blézès, présentateur sur Guyane 1ère, monte au créneau. L’affaire du numéro 7 de l’équipe de France de football et de l’Atlético Madrid, Antoine Griezmann, déguisé en basketteur des Harlem Globetrotters et maquillé de noir, avait déchainé la toile, suscitant en décembre dernier une vague de protestations tant en France qu’à l’étranger. Le «blackface», cette pratique issue de l’esclavage et dont le but était d’inférioriser les Noirs par la moquerie, est en…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

12 commentaires

  • Johann

    Pas mieux, José. Une polémique inutile. Ça fait partie de la culture guyanaise et des traditions prises au fil du temps. Là c’est du charbon, ça aurait pu être du rocou. Mais c’est du charbon. Bonne préparation les Neg Marrons.

    • Joko

      Les traditions sont faites pour évoluer ? sinon, on arrête de se battre contre toutes les aberrations traditionnelles, genre excision et tutti quanti. Je ne doute pas qu’une forme de racisme s’exprime dans le blackface de l’autre côté de l’Atlantique, comme peut également s’exprimer une forme de « ségrégation colorimétrique », sujet tabou, de ce côté-ci. Ceci dit, se grimer en quoi que ce soit ne signifie pas forcément l’expression du dédain, c’est parfois aussi de l’admiration ou simplement du jeu. Ou alors, il va falloir interdire les mariages burlesques et autres moqueries. Et c’est l’esprit du carnaval qui va disparaitre. C’est déjà sur cette mauvaise voie avec ces bandes de « voltigeurs bordeleurs  » qui n’ont toujours rien compris…

  • Tamouchibaka

    Ne nous laissons pas influencer par tout ce tapage inutile, cette désinformation générale que véhiculent les médias d’une façon générale en relayant les diktas d’une élite qui mène le monde à la guerre, au chaos, Ne nous trompons pas de combat.

    Le « Touloulou Nègmaron » fait partie du patrimoine culturel guyanais, il symbolise la résistance historique de nos ancêtres esclavagisés et les résistances d’aujourd’hui de notre PEUPLE face à d’autres formes de violence et d’oppression.

    Le néo-racisme style « Blackface » ne passera pas! Arété kasé bwa an tchou makak!.

    Nègmaron-yan ! Bon dimanch 28 janvyé!

    Nora

  • Loic

    Ahh ce web média, que de raccourci trop facile.
    Cette polémique sur le neg marron vient de l’affiche relative à la manifestation du 28 janvier. d’une part, la question est de savoir si un métropolitain déguisé en neg marron peut occuper le haut de l’affiche et d’autre part, sur la position de ce neg marron, supérieur aux autres.
    Certains peuvent être choqués que le haut de l’affiche ne soit pas réservée à un descendant d’esclave. Compte tenu de l’histoire, ne serait-ce pas le minimum ?

    • Lematourien

      Et vous vous n’êtes pas trop politiquement correct ? Pourquoi un métro en Neg marrons ne pourrait pas t il une année, être en haut de l’affiche! Ne dit-on pas que tous les hommes sont égaux quelque soient leurs couleurs de peau!! Si des gens sont choqués parce qu’un métro en Neg marrons est en haut de l’affiche, c’est du racisme, c’est tout! Et il ne faut pas continuer à se cacher derrière l’histoire!!

      • Loic

        L’Histoire n’est pas du folklore.
        Cette page sombre de l’histoire a engendré beaucoup de souffrance. Je suis content de voir tous les peuples célébrer le carnaval, se déguiser en neg marron. Mais le neg marron a une signification.
        Le jour où je verrais une affiche célébrant le règne des rois de France ou autre avec un noir en tête d’affiche, un noir comme roi, je vous promets, je reviens sur ma position qui pour vous est du racisme mais moi du bon sens.

        • Lematourien

          Eh ben vous pouvez déja faire évoluer votre position! Car sur Guyane Premiere passe depuis quelques temps un dessin animé sur l’histoire de France, série pour enfants. La semaine dernière, c’étais Clovis à l’honneur! Et quelle couleur avait Clovis? Il était noir!!

    • KouK

      Sans vouloir faire ma chochotte : pour vous « métropolitain » c’est forcément « blanc » en gros…
      Quelle triste vision de la population française/guyanaise.
      Appelez un chat un chat, au lieu de déraciner – de fait – les personnes à la peau blanche, de la Guyane, en prétextant qu’elles « viennent d’ailleurs ».

      (c’était pour ajouter de l’inutilité à cette polémique inutile)

  • G-Phil

    Quand des personnes se griment en « noir » pour le Carnaval de Dunkerque, la « brigade anti-négrophobie » s’en émeut et trouve la fête insultante. Faut-il aller voir sous le charbon la couleur de la personne pour décider que la pratique est choquante ?

  • raf973

    Tout ca c’est de la poudre de perlimpimpim !!!
    Qu’un blanc se colorie en noir,qu’un noir se colorie en blanc, qu’un jaune se colorie en rose, et toute les variante possible et inimaginable, personnellement je m’en tape et je ne vois pas de racisme la dedans. Vous croyez que Griesman voulais se moquer de quelqu’un ???? Pffff ca devient vraiment du n’importe quoi. Ces associations, CRAN notamment ne font que de remuer de la vieille vase nauséeuses et ne savent plus quoi inventer …. Bref, polémique nulle et stérile !

  • Nemo

    Et moi qui, candidement, pensais que le carnaval était subversif, retournait les codes sociaux, s’affranchissait des carcans moraux et échappait au sérieux de l’intelligentsia bien-pensante pour recréer, fort heureusement, à travers le travestissement festif et joyeux, une forme de cohésion transgénérationnelle, transethnique et transprofessionnelle. Nous v´lá vraiment marrons alors si une visage pâle ne peut pas se grimer en cimarrón pour haranguer ou intimider les foules ! Il ne manquerait plus qu’elle se fasse balckbouler ; ce serait le comble du paradoxe de la Sainte-Inquisition de la bien-pensance et de la bienséance qui, sous prétexte de dénoncer une supposée posture raciste (ben, il est où là le racisme, elle est où la moquerie ou la singerie, quand une femme blanche s’identifie à un groupe qui a souffert ? J’y vois plutôt une communion empathique de destins et un esprit fraternel, sous des aspects festifs bienvenus par les temps qui courent) introduit des censures, attisent des polémiques qui sentent, elles, pour le coup, l’odeur nauséabonde du racisme que l’on soulève en remuant une merde qui elle, est bel et bien, marron !

  • Joko

    Qu’en pensent les descendants des vrais marrons ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

La Guyane Insoumise «ne soutient pas Davy Rimane»

L'annonce de Jean-Luc Mélenchon, leader de la France Insoumise, de son soutien au candidat Davy Rimane pour l'élection législative partielle de mars prochain fait grandement débat au sein de la Gu...

«J’ai découvert une aventure humaine extraordinaire »

Après 42 jours de traversée de 4700 kimomètres à la rame sur l'océan Atlantique pour relier le Sénégal à la Guyane, le skipper guyanais Nicolas Maubert est arrivé ce lundi matin à 10h en Guy...

Photos – Un dimanche de carnaval à Cayenne

Sous l'oeil du photographe Henri Griffit, voici une sélection d'images du carnaval qui s'est déroulé ce dimanche dans les rues de Cayenne. ...

Début de la saisie des vœux sur Parcoursup

C’est à partir d’aujourd’hui que les lycéens de Terminale peuvent commencer à créer leur dossier et à saisir leurs vœux d’orientation sur la plateforme Parcoursup qui va gérer leur entr...

Après celle de Lenaïck Adam, l’élection de la députée LREM de Mayotte est annulée

Le site Mediapart revient sur l’invalidation par le Conseil constitutionnel de l’élection de la députée de Mayotte Ramlati Ali, membre de La République En Marche (LREM) comme Lenaïck Adam. ...

Depuis que le préfet de Guyane a interdit au Samu de se poser sur les sites aurifères clandestins…

« En Guyane, jamais une intervention médicale héliportée n'a été refusée sous prétexte de la clandestinité du bénéficiaire ! » Voilà une assertion prêtée à la direction de l'hôpita...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions