Vendredi 14 Juin

Publicité Guyaweb

«Pute, salope, chienne, banda to manman (…) tu as de la chance qu’on ne soit pas dehors je vais te décaler» : les outrages non exhaustifs d’Arnold Vincent envers une surveillante pénitentiaire lui valent deux ans de prison

«Pute, salope, chienne, banda to manman (…) tu as de la chance qu’on ne soit pas dehors je vais te décaler» : les outrages non exhaustifs  d’Arnold Vincent envers une surveillante pénitentiaire lui valent deux ans de prison
Deux ans de prison de plus pour Vincent Arnold réprimé par la Cour d'appel qui a retenu «l'état de récidive légal» et l'a déclaré coupable jeudi 23 mars de «récidive d'outrage envers un agent dépositaire de l'autorité et récidive de menace de crime ou délit» contre cette même personne. Il n'avait...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube