Samedi 24 Fevrier

Le tiers-lieu culturel l’Abattis obtient un label national

Le tiers-lieu culturel l’Abattis obtient un label national
Un peu plus d’un an après sa création par le collectif artistique Les Pas Mêlés, le tiers-lieu culturel de l’Abattis, à Cayenne, vient d’être labellisé « Fabriques de territoire » par l’Agence nationale de cohésion des territoires.
Cette reconnaissance par l’établissement public va permettre au tiers-lieu de pérenniser sa présence au quartier Zéphir / Pacheco et « intensifier la mise en place de projets artistiques et culturels novateurs pour le territoire, pour ses artistes et pour ses habitants » a réagi le collectif sur ses réseaux sociaux.
Lancé en 2020, ce dispositif Fabriques de territoire, doté de 45 millions d’euros, a permis de sélectionner 300 fabriques entre 2020 et 2021. Leur spécificité est d’être des tiers-lieux structurants, c’est-à-dire capables d’augmenter la capacité d’action des autres tiers-lieux de leur territoire.
En 2023, afin d’encourager la création de tiers-lieux dans des zones défavorisées sur le plan socio-économique, l’Etat a lancé une nouvelle vague de sélection à destination des territoires qui n’ont, à ce jour, aucun tiers-lieu labellisé Fabriques de territoire. Jusqu’à 80 projets dans des régions sans tiers-lieux labellisés vont recevoir un soutien financier sur un an de 50 000 euros par projet, dont l’Abattis à Cayenne qui devient le 4e tiers-lieu de Guyane à être labellisé.
Les difficultés essuyées par l’Abattis semblent désormais faire partie du passé. Aujourd’hui plébiscité par les autorités et le public, le tiers-lieu était loin de faire l’unanimité il y a un an lors de l‘investissement sans autorisation d’un bâtiment de la CTG à l’abandon, transformé en atelier d’artistes et lieu ouvert de créativité et de convivialité.
Mais la résilience du collectif, et notamment de l’artiste Marvin Yamb, et surtout sa programmation, ses initiatives et son ouverture au grand public ont fait de l’abattis un incontournable de la vie culturelle cayennaise.
Photo : en août 2022, des artistes répondant à l’appel de Marvin Yamb investissaient un lieu public abandonné au pied du mont Bourda pour y créer le tiers-lieu culturel de l’Abattis © Katia Leï-Sam / Guyaweb

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

À lire également :

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube