Samedi 24 Fevrier

CEOG : quatre opposants au projet relaxés par la justice

CEOG : quatre opposants au projet relaxés par la justice

Poursuivis en justice après avoir été interpellés en marge d’une manifestation tendue contre le projet de Centrale électrique de l’Ouest guyanais (CEOG), le 10 mars dernier, quatre soutiens au village Prospérité ont été relaxés vendredi par la justice.

Les quatre prévenus devaient être jugés en juillet au tribunal du Larivot (Matoury) mais l’audience avait été reportée à novembre et relocalisée à Saint-Laurent-du-Maroni, lieu de commission des supposés faits : participation à un attroupement après les sommations des forces de l’ordre et pour l’un d’entre eux d’avoir porté un coup à un gendarme.

Sauf que devant l’absence de preuves, les vidéos de la manifestation incriminant les prévenus ayant disparu, la justice a décidé d’annuler les poursuites et de relaxer les quatre personnes poursuivies.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

À lire également :

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube