Samedi 02 Mars

Nouvel assassinat politique en Équateur

Nouvel assassinat politique en Équateur

Pedro Briones, cadre local de Revolución Ciudadana, mouvement politique de l’ancien président de gauche Rafael Correa (2007-2017), est décédé des suites de ses blessures après avoir été attaqué par balles à son domicile lundi 14 août dans la ville de San Mateo située dans la province d’Esmeraldas sur la côte Pacifique dans le Nord-Ouest du pays sud-américain.

Cet assassinat s’inscrit dans le contexte d’explosion et de généralisation de la violence liée notamment au trafic de drogue qui secoue l’Équateur depuis 2019 et il se produit quelques jours après l’assassinat dans le quartier d’affaires de la capitale Quito du député et ancien journaliste d’investigation Fernando Villavicencio, candidat centriste à l’élection présidentielle.

Christian Zurita, lui aussi journaliste et ami de Fernando Villavicencio, a été désigné in fine par le Movimiento Construye!, la formation politique du candidat assassiné, pour remplacer ce dernier en vue de l’élection présidentielle dont le premier tour aura lieu dimanche prochain 20 août et dont la favorite est l’avocate Luisa González de Revolución Ciudadana.

Photo de Une : Christian Zurita (à gauche) et Fernando Villavicencio / © Movimiento Construye!

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

À lire également :

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube