Lundi 24 Juin

L’ancien président péruvien Fujimori libéré malgré sa condamnation pour crimes contre l’humanité

L’ancien président péruvien Fujimori libéré malgré sa condamnation pour crimes contre l’humanité

Au Pérou, l’ancien président Alberto Fujimori (1990-2000) a été libéré mercredi 6 décembre de la prison de Barbadillo, dans la banlieue de Lima, où il purgeait depuis 2009 une peine de 25 ans d’emprisonnement pour crimes contre l’humanité. L’ex-homme fort du pays avait été reconnu coupable de la mort de 25 personnes, au début des années 1990, dans deux massacres perpétrés par un commando de l’armée contre la guérilla maoïste du Sentier lumineux.

Selon l’AFP, M. Fujimori, 85 ans, souffre de manière récurrente de problèmes respiratoires et neurologiques dont des paralysies faciales et il « a effectué approximativement les deux tiers de sa peine » a justifié la Cour constitutionnelle du Pérou pour autoriser la libération de  l’ancien chef de l’Etat, rétablissant une grâce accordée en 2017 qui avait été révoquée deux ans plus tard par la Cour suprême.

Mais cette libération n’a pas fait l’unanimité au Pérou ni au-delà. Mercredi, la Cour interaméricaine des droits de l’homme a notamment réclamé, en vain, au Pérou de « s’abstenir d’exécuter » la décision de la Cour constitutionnelle « jusqu’à ce que la Cour interaméricaine des droits de l’homme dispose de tous les éléments nécessaires pour analyser si cette décision respecte les conditions » des précédents arrêts de la Cour. L’Association péruvienne pour les droits humains a également condamné cette décision.

Pendant dix ans, l’ultra-libéral Alberto Fujimori a gouverné le Pérou d’une main de fer mais, face à une opposition croissante, il s’était enfui en novembre 2000 au Japon, d’où sa famille est originaire. Avant d’être extradé en 2007 du Chili vers le Pérou puis condamné et emprisonné deux ans plus tard.

Photo : rassemblement en 2011 à Lima organisé par les familles des victimes des deux massacres commandités par Alberto Fujimori en 1991 et 1992, pour dire non à la libération de l’ancien président © Flickr / Catherine Binet

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

À lire également :

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube