Samedi 24 Fevrier

Disparition d’Alexis Tiouka : « une grande perte pour notre territoire »

Disparition d’Alexis Tiouka : « une grande perte pour notre territoire »

« Une figure du territoire« , « un trait d’union entre les cultures« , « la Guyane perd un potomitan« . Depuis ce matin et l’annonce par Guyane la 1ère du décès d’Alexis Tiouka, parti à 64 ans des suites d’une longue maladie, les hommages ne cessent de pleuvoir.

Militant politique, juriste spécialiste en droit humain et droit des peuples autochtones, co-fondateur de la Fédération des organisations amérindiennes de Guyane (Foag), auteur, humaniste, figure centrale de la lutte autochtone, Alexis Tiouka était tout cela à la fois.

« Il a longtemps œuvré pour la ratification par le gouvernement français de la convention 169 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), relative aux peuples indigènes et tribaux de 1989. Il était la voix de la communauté amérindienne, au niveau national et international. Sa disparition représente une grande perte pour notre territoire« , a notamment souligné le président de la CTG Gabriel Serville.

« C’était un homme sincère, engagé et constant dans ses combats« , se rappelle Philippe Ménard, secrétaire régional de Guyane Écologie, parti fréquenté par Alexis Tiouka dans les années 2010. « Une référence militante, un avant-gardiste, un rigoureux juriste, mais aussi un très grand humaniste doué d’une humilité hors du commun« , retient pour sa part le député Jean-Victor Castor.

« Il restera, me concernant, une source d’inspiration au quotidien, un sage dont les combats doivent être poursuivis avec beaucoup de ténacité, un puits de connaissances dont les recherches, les écrits et les innombrables ressources qu’il a contribué de mettre au jour devront être valorisés à la hauteur de l’engagement et la combativité qui ont été le fil directeur de son existence« , a de son côté écrit le député Davy Rimane.

La rédaction de Guyaweb s’associe à la douleur de la famille et des proches en leur présentant ses sincères condoléances. Et reviendra, une fois le temps du deuil passé, sur les combats et le parcours multiple de ce grand monsieur de la Guyane.

Photo : Alexis Tiouka, en décembre 2016 © Archives Guyaweb

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

À lire également :

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube