Lundi 22 Avril

Appel à candidatures pour le Mémorial national des victimes de l’esclavage

Appel à candidatures pour le Mémorial national des victimes de l’esclavage

Dans un communiqué conjoint, le ministre délégué aux Outre-mer Philippe Vigier et la maire de Paris, Anne Hidalgo, ont annoncé vendredi 22 décembre le lancement de l’appel à candidatures pour la réalisation du projet de Mémorial national des victimes de l’esclavage. Cet appel court jusqu’au 30 janvier 2024.

Ce mémorial rendra hommage aux victimes de la traite et de l’esclavage colonial et sera érigé dans les jardins du Trocadéro comme en a décidé en septembre dernier le comité de pilotage du projet présidé par le ministre des Outre-mer et le président de la Fondation Esclavage et Réconciliation Serge Romana.

C’est dans ce lieu « hautement symbolique » que la proclamation de la Déclaration des droits de l’Homme a été faite en 1948 indique le communiqué. Le Mémorial prévoit l’inscription des noms de 224 000 hommes et femmes qui vécurent en esclavage en Guadeloupe, Guyane, à La Réunion et en Martinique jusqu’à son abolition décrétée le 27 avril 1848 par le gouvernement provisoire de la République. 

« Si le cœur du projet concerne les Outre-mer, le narratif proposé dans le mémorial aura également une visée universaliste. Il sera question de rappeler le rôle des forces abolitionnistes françaises et les capacités de résistance des hommes et des femmes qui ont été concernés par ce pan de notre Histoire« , précisent le MOM et la maire de Paris.

Ce lieu se veut également un espace de « reconnaissance de cette Histoire ainsi que la réhabilitation de la dignité de ceux qui furent victimes de la traite et de l’esclavage colonial » comme s’est engagé à le faire Emmanuel Macron en 2018 à l’occasion du 170e anniversaire de la signature du décret d’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises, en érigeant à Paris un mémorial. 

« Un acte fort de réconciliation qui doit permettre de rassembler et de consolider le vivre-ensemble au sein de la société française tout entière, tout en adressant un message d’espoir et de tolérance au monde« , poursuit le communiqué qui invite les paysagistes, architectes et scénographes à proposer des projets de jardin « faisant honneur aux « nouveaux libres », par respect pour ceux qui ont trop longtemps été relégués à l’oubli« . 

Les personnes souhaitant candidater au marché public peuvent le faire ici.

Photo : A Paris, les jardins du Trocadéro jouxtent la Tour Eiffel © Flickr

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

À lire également :

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube