Vendredi 12 Juillet

Législatives : le financement de la campagne, un casse-tête pour les candidats

Législatives : le financement de la campagne, un casse-tête pour les candidats

Financer une campagne électorale n’est pas toujours un long fleuve tranquille, encore moins quand celle-ci surgit au pied levé, sans trop de recul pour se préparer. En 2022, six des 27 candidats de Guyane avaient vu leurs comptes de campagne être invalidés par la Commission nationale des comptes de campagnes et des financements politiques (CNCCFP). Cette année, le court laps de temps d’ici au premier tour des élections législatives anticipées le 29 juin risque de rendre encore plus difficile la mobilisation des fonds nécessaires pour mener une campagne de terrain. Les candidats soutenus par l’appareil d’un parti ou une base…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

13 commentaires

  • Bello973

    Ben mince, le représentant des populations autochtones Christophe Pierre, qui s’exprima en leur nom lors de l’événement du vote de la résolution autochtone…A donc reçu un financement par le Mdes lors des dernières législatives.

    Pourtant Morvandiau, tu nous exposes en long en large et en travers, le grand complot du mdes, désormais faussement indépendantistes, pour spolier les terres autochtones en partenariat avec l’ex-puissance coloniale…
    Comment interprètes-tu ce soutien financier du mdes au représentant emblématique de la cause autochtone? Cela fait de lui la marionnette du parti indépendantiste selon toi? Et les autorités autochtones l’accepteraient alors que ce mouvement ferait pourtant tout, pour voler leurs terres selon toi… De plus en plus dingo ton histoire de complot Morvandiau. Il va vraiment falloir que tu nous écrives un bouquin, en y mettant quelques schémas que l’on comprenne mieux…

  • Patoche

    C’est vrai qu’il est totalement impossible de se faire manipuler ou tromper en politique. Ça se saurait si ça existait…

  • Patoche

    Vous allez tout le temps chercher des raisonnements fantaisistes là où le principe de parcimonie s’applique sans peine. En politique, à un moment ou à un autre, personne ne respecte sa parole. Les amis d’un jour vous la feront à l’envers le lendemain.
    Et bien non, trop simple pour vous…

  • Bello973

    Juste par précaution Morvandiau…Je demande afin de ne pas commettre d’impair cette fois. Tu as bien écrit cette ineptie?

    « Quand Castor demande le transfert de tout le foncier amérindien et un « lopin de terre » pour chaque famille française de Guyane… ».

    Non, je vérifie juste, parce qu’il y a un drôle de gugusse qui répand un peu partout qu’en fait, tu n’écrirais pas ce que tu écris…

    Sachant que la sortie sans nul doute populiste de Castor fut en fait celle-ci:

    « Normalement, en Guyane chaque famille devrait avoir un lopin de terre. Le MDES a proposé une loi « terres/familles ». On donne un hectare par famille. Nous sommes 356 000 donc imaginons que nous ayons 100 000 familles en Guyane. Cela fait donc 100 000 hectares (sur 8,6 millions d’hectares pour l’ensemble de la Guyane). » (Castor – FG – 25/11/2022)
    (je m’en souviens car à l’époque j’avais trouvé heureux qu’ils nous compte à 356 000, immigrés compris donc).

    Je laisse tout un chacun librement constater, qui détourne les propos de qui… En espérant ne pas trop compliquer la petite cantoche rhétorique de Patoche…sur mon détournement de tes propre propos, Morvandiau.

  • Bello973

    Le prof qui enseigne à soutenir les discours complotistes, au cas où… Savoureux.

  • Patoche

    Visiblement vous ne connaissez pas le principe de parcimonie. En l’occurrence, c’est vous qui échafaudez sans cesse des plans dingues quand les choses sont simples et/ou aléatoires. Vous tirez des conclusions sur le moindre propos que vous décontextualisez puis remontez et faites dire tout et son contraire à n’importe quel commentateur. De plus, nous sommes sur le net donc avec un bel effet bulle…et hop, vous avez toujours raison. CQFD.
    C’est justement l’apanage du complotiste, croire que tout est caché et compliqué. Seul lui sait…
    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/12/22/nos-conseils-pour-identifier-les-discours-complotistes-et-ne-pas-tomber-dans-leurs-pieges_6064200_4355770.html

  • Bello973

    A force de cautionner ce genre d’explication simplistes et mensongères, le prof…

    «  Quand Castor demande le transfert de tout le foncier amérindien et un « lopin de terre » pour chaque famille française de Guyane… ». (Morvandiau)

    Ça risque quand même finir par se voir que vous en êtes…

  • Patoche

    Venant d’experts locaux en la matière, c’est un compliment.

  • Bello973

    Allons, ne soyez pas si modeste, après « vingt ans » de Guyane, vous êtes maintenant vous aussi un expert local…Et vous avez très clairement toutes les capacités requises pour notre carnaval. Il faut juste vous assumer un peu plus en cessant de vous abriter constamment derrières l’exégèse grotesque, des commentaires exubérants de votre petit protégé…

  • Bello973

    Aller, aie pitié de nous Morvandiau…On a eu l’explication des « deux billets » pour le soutien financier de l’Azerbaïdjan et les moyens suspects de publicité…On attend donc impatiemment de découvrir le principe de parcimonie clarifiant la véracité du propos:

    « Quand Castor demande le transfert de tout le foncier amérindien et un « lopin de terre » pour chaque famille française de Guyane… ».

    Tu le sors d’où ce truc là?

  • Bello973

    Vue la polémique qu’il suscite, Adrien Quatennens renonce à son investiture dans le Nord.
    Comme quoi, au bord du précipice il y en a tout de même qui réussissent à privilégier l’intérêt collectif. Voilà qui est à mettre à son crédit. Ça n’aura sans doute que peu d’impact, mais au travers de son cas personnel, c’est forcément mieux que la gauche se mette un peu au clair par rapport à certaines exigences sociétales vis à vis des violences faites aux femmes… En revanche, et même s’il part sous l’étiquette divers droite…La Macronie n’a visiblement pas su débrancher Damien Abad, mis en examen pour viol suite à trois plaintes mais bénéficiant évidemment de la présomption d’innocence. Mais surtout, Renaissance ne lui opposera pas de candidat dans sa circonscription (contrairement à ce qui fut d’abord officiellement annoncé) afin de ne pas pénaliser ses chances de réélection.

  • Patoche

    Ce qui laisse perplexe c’est le non respect de la présomption d’innocence ou le fait qu’un coupable ayant été jugé puis ayant purgé sa peine ne soit jamais en capacité de revenir sur la scène publique. Ça en dit long sur le concept de justice perçu par la populace.

  • Bello973

    Il se pourrait en effet que des concepts de moralité, ou principes de précautions moraux, se superposent parfois plus aléatoirement, selon les cas, à ceux de justice… La population, et non la populace, ici prise en considération en l’occurrence, c’est celle des féministes et des femmes en général.

    En outre, Quatennens était déjà revenu sur la scène publique, puisqu’il siégeait déjà à nouveau à l’assemblée…Ce qui lui a coûté c’est probablement l’exigence d’exemplarité et de vertu, dans un processus en appelant à l’optimisation symbolique des chances. D’ailleurs ce retrait, même sous la pression, fut bien son choix personnel…Le politburo de LFI l’ayant bien reconduit en dépit des indignations féministes, mais pas que, n’émanant donc pas spécialement de la populace. Martin Aubry, la maire de Lille, soutenant une autre candidature féministe contre lui, ce n’est pas vraiment « la populace » qui s’exprime…

    Quant à l’éternel débat sur les « indices graves ou concordants » présidant à la mise en examen par les juges… Là aussi, le devoir d’exemplarité et le principe de précaution jouent pleinement, et sans doute d’avantage encore, quand il s’agit de désigner les représentants du peuples. En incomber la faute à la populace parait quelque peu dédaigneux…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

CTG : adoption du budget additionnel et du nouveau Contrat de convergence et de transformation 2024-2027

Pour la dernière Assemblée plénière de la Collectivité territoriale de Guyane avant la pause politique des grandes vacances, les conseillers territoriaux ont surtout parlé finances ce jeudi 11 ...

3 ans de prison ferme avec maintien en détention pour Arthur Maxwell qui entre février et juin 2018 a déposé 161 dossiers d’étrangers en situation irrégulière

Arthur Maxwell, bientôt 44 ans, qui ne s'était pas présenté au procès de 1ère instance le 25 janvier, a écopé d'une peine plus sévère en appel : 3 ans de prison. Il est auto-entrepreneur ...

Ariane 6 : un lancement pour l’Histoire

Ce mardi 9 juillet à 16 heures, la toute première Ariane 6 de l’Histoire a décollé avec succès du Centre spatial guyanais de Kourou. L'aboutissement d'un programme lancé en 2014 qui ouvre une ...

[Live] : Jean-Victor Castor et Davy Rimane réélus députés de la Guyane

Les résultats définitifs sont connus, après les dépouillements dans les 22 communes de Guyane. Le député sortant Jean-Victor Castor soutenu par le Nouveau Front populaire recueille 14302 voix ...

Qui pour gouverner au lendemain des législatives ?

Arrivée en tête des élections législatives avec 182 député(e)s élu(e)s mais loin d'obtenir la majorité absolue à l'Assemblée nationale (289 sièges), la gauche, qui revendique les clefs de ...

Un coup de moins bien pour Gémima Joseph au meeting Diamond League à Paris, ça s’analyse alors qu’elle doublera 100 et 200 aux JO

Avec des conditions de vent défavorable (-2m/s), Gémima Joseph n'a réalisé que 11 s 43 à Paris au Diamond League hier. Une semaine après son doublé aux championnats de France sur 100 et 200 ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube