vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Suspicion d’Ebola au Suriname : le risque est « négligeable » selon l’OMS et l’ARS

Suspicion d’Ebola au Suriname : le risque est « négligeable » selon l’OMS et l’ARS

Dans son édition du mardi 20 août, le quotidien France-Guyane a relaté une suspicion d’Ebola au Suriname chez un visiteur d’origine chinoise en provenance de la République Démocratique du Congo (RDC).

Selon le quotidien local, cette personne devait se rendre au Brésil mais devra passer quelques jours en observation au Suriname avant de pouvoir poursuivre son voyage (à lire sur France-Guyane).

Contacté par l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Guyane, « le bureau des urgences médicales de l’OPS/OMS [Organisation Panaméricaine de la Santé/Organisation Mondiale de la Santé, ndlr] à Washington souligne que la personne en question ne présente pas de signes cliniques d’infection ».

« Par ailleurs, s’il revient bien d’un voyage en RDC, il s’est tenu très éloigné des zones où des cas d’Ebola sont actuellement enregistrés » ajoute l’ARS au sujet de la suspicion d’un cas d’Ebola au Suriname, pays frontalier très prisé par les Guyanais.

«  A son arrivée au Suriname, le passager a été isolé afin de pouvoir prendre toutes les précautions nécessaires et éviter un quelconque risque » précise l’ARS. « Le risque est donc considéré comme négligeable par l’OPS/OMS et par l’ARS » confirme cette dernière.

La maladie à virus Ebola (autrefois appelée aussi fièvre hémorragique à virus Ebola) est une maladie grave, souvent mortelle chez l’homme. Le virus se transmet à l’homme à partir des animaux sauvages et se propage ensuite dans les populations par transmission interhumaine (en savoir plus).

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

« Sept idées reçues sur les langues d’outre-mer »

Le journaliste de L’Express Michel Feltin-Palas estime que ces "cousines" des langues minoritaires de l’Hexagone sont encore plus mal connues. « Outre-mer, on parle partout le créole », « ...

A Camopi, des problèmes avec la liste électorale

Laurent Yawalou qui mène la liste s'opposant au maire sortant Joseph Chanel souligne les difficultés rencontrées avec la liste électorale à Camopi. Une commune guyanaise de plus dans laquelle des...

A Apatou, climat tendu à trois semaines des élections

L’un des trois candidats officiellement déclarés à Apatou a été - temporairement - radié des listes électorales. Cette affaire alimente les critiques sur l’opacité qui entoure la gestion ...

Episode de pollution atmosphérique

Le seuil d'information et de recommandation (SIR) est dépassé ce dimanche indique Atmo Guyane. "Aujourd’hui 23/02/2020, les concentrations mesurées sont élevées (à 11 :00 : 58,9µg/m3 pour ...

Les quartiers populaires de Matoury, enjeux des Municipales

Matoury, une ville aux quartiers disparates et éclatés dans l'espace, depuis Stoupan et le quartier des Anglais au Larivot en passant par le bourg, Cogneau-Lamirande, Balata et Zénith. Une ville ...

Sibeth NDiaye et Cédric O montrent un soutien numérique aux candidats LREM de Guyane

Relatons d'abord avec discipline, les raisons officielles de cette visite annoncée à la dernière minute mercredi 19 février en soirée aux médias et dévoilées dans un communiqué (1) : «Rendre...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube