Vendredi 12 Juillet

Les ex-soutiens de Mélenchon toujours fâchés avec La France insoumise

Les ex-soutiens de Mélenchon toujours fâchés avec La France insoumise

Ce jeudi, Jean-Luc Mélenchon a achevé un déplacement d’une semaine en Guyane. Le leader « insoumis », plébiscité sur place lors des dernières présidentielles avec 50,6% des suffrages au premier tour, est venu ranimer son ancrage local. Car depuis ces échéances, son parti est silencieux de Saint-Georges à Saint-Laurent. La raison ? Le départ de tous les groupes d’action locaux en juillet à cause du manque de « transparence et de démocratie » supposé de La France Insoumise. Loin des yeux, loin du cœur. Cet adage, s’il s’applique en Guyane à tous les leaders politiques nationaux, comprend une exception : Jean-Luc Mélenchon….

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

4 commentaires

  • Serenite

    Parce que P. BOUBA avait besoin que Melenchon lui dise de continuer à militer ?

  • Fred

    Mélenchon vainqueur au premier tour c’était un vote pour éviter macron.
    Les équipes locales de lfi n’y sont pour rien. Personne pour lui mettre les yeux en face des trous a M. Bouba ?

  • le Jaguar

    P. BOUBA s’imagine sans doute que les guyanais ont attendu son arrivée pour prendre des leçons d’insoumission. Ca me rappelle cet activiste qui voulaient transposer les gilet jaunes en guyane en 2018 et qui parvenait péniblement à faire déplacer 4 ou 5 quidams sur les rond-points, Il a fini par disparaitre du paysage.

  • Toussaint

    Sage décision de ne pas dépendre de la métropole.
    Au final, c’est une bonne chose. Et cela ne fait que rejoindre ce que disent quand même un paquet de militant.es LFI en métropole même sur la démocratie interne.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

CTG : adoption du budget additionnel et du nouveau Contrat de convergence et de transformation 2024-2027

Pour la dernière Assemblée plénière de la Collectivité territoriale de Guyane avant la pause politique des grandes vacances, les conseillers territoriaux ont surtout parlé finances ce jeudi 11 ...

3 ans de prison ferme avec maintien en détention pour Arthur Maxwell qui entre février et juin 2018 a déposé 161 dossiers d’étrangers en situation irrégulière

Arthur Maxwell, bientôt 44 ans, qui ne s'était pas présenté au procès de 1ère instance le 25 janvier, a écopé d'une peine plus sévère en appel : 3 ans de prison. Il est auto-entrepreneur ...

Ariane 6 : un lancement pour l’Histoire

Ce mardi 9 juillet à 16 heures, la toute première Ariane 6 de l’Histoire a décollé avec succès du Centre spatial guyanais de Kourou. L'aboutissement d'un programme lancé en 2014 qui ouvre une ...

[Live] : Jean-Victor Castor et Davy Rimane réélus députés de la Guyane

Les résultats définitifs sont connus, après les dépouillements dans les 22 communes de Guyane. Le député sortant Jean-Victor Castor soutenu par le Nouveau Front populaire recueille 14302 voix ...

Qui pour gouverner au lendemain des législatives ?

Arrivée en tête des élections législatives avec 182 député(e)s élu(e)s mais loin d'obtenir la majorité absolue à l'Assemblée nationale (289 sièges), la gauche, qui revendique les clefs de ...

Un coup de moins bien pour Gémima Joseph au meeting Diamond League à Paris, ça s’analyse alors qu’elle doublera 100 et 200 aux JO

Avec des conditions de vent défavorable (-2m/s), Gémima Joseph n'a réalisé que 11 s 43 à Paris au Diamond League hier. Une semaine après son doublé aux championnats de France sur 100 et 200 ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube