vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Le paiement, par la CCOG, de frais d’avocats de Léon Bertrand et Augustin To-Sah-Be-Nza dans l’affaire des pots de vin et marchés truqués : «des décisions irrégulières» pour la Chambre régionale des comptes

Le paiement, par la CCOG, de frais d’avocats de Léon Bertrand et Augustin To-Sah-Be-Nza dans l’affaire des pots de vin et marchés truqués : «des décisions irrégulières»  pour la Chambre régionale des comptes
Il était une fois une communauté de communes à l'Ouest... (1er volet)

«Au terme des condamnations définitivement prononcées à ce jour, les sommes consacrées à la défense des différents dirigeants de la CCOG s’élèvent, au regard des mandats de paiement émis, à 95 835,55 €. », note la CRC en référence implicite à Léon Bertrand et Augustin To-Sah Be Nza sans indiquer la part qui aura bénéficié à chacun d’eux. Et sans davantage préciser si les 60 000 euros versés par la CCOG à M. To-Sah Be Nza en cours d’instruction (donc avant le procès de 1ère instance) et n’ayant pas, pour leur part, fait l’objet de contestation, sont inclus dans cette…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3 4

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • Moa

    Merci de suivre cette affaire de la CCOG ! Suivez vous aussi l’affaire dite Fowell ?

  • raf973

    Franchement, ils devraient avoir honte. En tant que citoyens qui veille à ce que ses impôts soient bien utilisés, j’espère sincèrement qu’ils auront à rembourser ces sommes. C’est lamentable ce genre de comportement. Qu’ils assumes ce qu’ils ont fait et qu’ils cessent de se moquer des citoyens mais je fait confiance à la justice.
    En plus l’un a été logé gratuitement et on lui a même offert un bijou en sortant …
    Mon argent ne doit pas servir a cela et ils en ont certainement « gagné » assez pour payer leurs frais d’avocat.
    S’ils n’avaient pas été reconnu coupable ce serait discutable, mais ce n’est pas le cas, donc ils DOIVENT rembourser cet argent à la collectivité, point barre !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : autant de cas à Oiapoque que sur l’ensemble de la Guyane !

La mise en état des cas confirmés par le gouvernement de l'Amapa ce mercredi révèle ce chiffre assez effarant : 517 cas positifs sont désormais confirmés sur la ville d'Oiapoque. C'est autant de...

Meurtre d’une femme enceinte de 29 ans à Bagdad : le compagnon, frappé de plusieurs coups d’arme blanche, toujours hospitalisé

Les circonstances de l'homicide présumé commis à l'arme blanche ce week-end secteur de Bagdad à Cogneau-Lamirande restent toujours floues, presque 4 jours après les faits. Le compagnon de la ...

Covid-19 : un troisième patient en réanimation, 26 personnes hospitalisées, 517 cas cumulés et des fêtards invétérés…

Nombre de cas positifs et de personnes hospitalisées multiplié par deux en 10 jours, doublement du nombre cumulé de personnes en réa en une semaine, la propagation du coronavirus et ses ...

Saint-Georges, cluster de Guyane

Saint-Georges de l'Oyapock à la frontière du Brésil, seule commune encore confinée en Guyane, est «le» foyer épidémique actuel du territoire. La Guyane est au stade 2 de la diffusion du ...

Les rassemblements interdits dans les lieux de culte des communes touchées par le Covid-19, sauf cérémonie funéraire limitée à 20 personnes, selon le dernier arrêté du préfet

Comme l'annonçait Guyaweb (voir article précédent), le nouvel arrêté du préfet pris ce jour dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 (voir ce lien) prévoit des restrictions ...

Les cérémonies religieuses sont-elles dangereuses pour la santé ? Moins que les marchés et les files d’attente à La Poste, selon l’évêque

Les cérémonies religieuses ont repris en Guyane, alors que, selon nos informations, le préfet envisageait hier de les restreindre au regard de l'épidémie de Covid-19 en Guyane, en zone orange ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube