vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Le paiement, par la CCOG, de frais d’avocats de Léon Bertrand et Augustin To-Sah-Be-Nza dans l’affaire des pots de vin et marchés truqués : «des décisions irrégulières» pour la Chambre régionale des comptes

Le paiement, par la CCOG, de frais d’avocats de Léon Bertrand et Augustin To-Sah-Be-Nza dans l’affaire des pots de vin et marchés truqués : «des décisions irrégulières»  pour la Chambre régionale des comptes
Il était une fois une communauté de communes à l'Ouest... (1er volet)

Confortant les enquêtes journalistiques de Guyaweb de ces dernières années sur le sujet, la Chambre régionale des comptes (CRC), dans un rapport peu flatteur sur la CCOG (rendu public le 14 juin), fustige le caractère irrégulier des décisions du conseil communautaire de la CCOG ayant entériné les paiements, par la collectivité, de frais d’avocats de son président de l’époque Léon Bertrand et de l’ex-directeur général des services, Augustin To-Sah-Be-Nza, dans le cadre de leur défense dans la célèbre affaire judiciaire des pots de vin et marchés truqués. Tous deux ont été définitivement condamnés pour corruption passive et favoritisme dans cette…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3 4

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • Moa

    Merci de suivre cette affaire de la CCOG ! Suivez vous aussi l’affaire dite Fowell ?

  • raf973

    Franchement, ils devraient avoir honte. En tant que citoyens qui veille à ce que ses impôts soient bien utilisés, j’espère sincèrement qu’ils auront à rembourser ces sommes. C’est lamentable ce genre de comportement. Qu’ils assumes ce qu’ils ont fait et qu’ils cessent de se moquer des citoyens mais je fait confiance à la justice.
    En plus l’un a été logé gratuitement et on lui a même offert un bijou en sortant …
    Mon argent ne doit pas servir a cela et ils en ont certainement « gagné » assez pour payer leurs frais d’avocat.
    S’ils n’avaient pas été reconnu coupable ce serait discutable, mais ce n’est pas le cas, donc ils DOIVENT rembourser cet argent à la collectivité, point barre !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

« Medellín lance sa Quatrième révolution industrielle », sur RFI

Radio France Internationale raconte la manière dont « la Colombie aspire à être le cœur de la Quatrième révolution industrielle en Amérique latine depuis la ville de Medellín » autrefois ...

Le ministre Gérald Darmanin en Guyane du 23 au 25 juillet

C’est au pas de charge que le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin effectuera sa tournée estivale en Guyane, du 23 au 25 juillet. En tout près d’une vingtaine de ...

Un ancien sous-préfet de Saint-Laurent du Maroni placé en garde à vue au cours d’une instruction judiciaire enquêtant sur des salons de massage

François Chauvin, ancien chef de cabinet de Brigitte Girardin lorsque celle-ci était ministre UMP de l'Outre-mer, avant d'être nommé, dans la foulée, sous-préfet de Saint-Laurent du Maroni fin ...

Condamnée par la justice à payer 4200 euros à un père isolé au regard de la suspension illégale de l’accueil de son fils, adolescent handicapé, au sein de l’IME les Clapotis, l’Adapei Guyane annonce sa décision de faire appel

Dans un communiqué de presse qui nous a été adressé vendredi 19 juillet, l'Adapei Guyane a indiqué avoir décidé de faire appel de la décision du tribunal administratif du 20 juin dernier ayant...

Mobilisation contre le projet Takari Mining

Un projet lourd de menaces selon le collectif Or de Question déjà engagé contre la Montagne d’Or. « Jusqu’au 24 juillet, une consultation publique vous permet d’exprimer votre opposition ...

Militaires morts : les autopsies ont été effectuées selon le parquet

Selon le parquet, les autopsies des trois militaires décédés mercredi ont été effectuées, les résultats n'ont pas encore filtré. «Les analyses sont en cours», nous a notamment indiqué ...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube