Samedi 24 Fevrier

Publicité Guyaweb

Le calvaire du tout dématérialisé

Le calvaire du tout dématérialisé

Depuis plusieurs mois, la dématérialisation exclusive de certaines démarches administratives par la préfecture et la quasi impossibilité d’obtenir un rendez-vous pour déposer une demande de titre de séjour, notamment, entraînent une détresse chez les usagers. L’annulation de ces décisions par le tribunal administratif de Guyane prendra effet au 1er mars et la préfecture est censée trouver une alternative au tout numérique. A Saint-Laurent, depuis près de 6 mois, Marine* essaie d’obtenir un rendez-vous pour déposer un dossier de première demande de titre de séjour, sur la page internet de la sous-préfecture. Et systématiquement, elle se heurte à l’absence de créneaux…

La suite de cet article est réservé aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

2 commentaires

  • ChrisPi

    Bonjour
    Je travaille moi même dans une administration d’état. Dans le cadre de mes missions je tente de prendre des rdv en ligne sur le site de la préfecture depuis mai 2020 plusieurs fois par semaine. S’agissant des 1ères demandes de titre de séjour il n’y a JAMAIS de créneaux horaires dispos. J’essaye plusieurs fois par semaine. J’ai essayé à différentes heures y compris la nuit et le week-end en dehors de mes heures de travail. Rien !!!!

  • dabo

    Étranger, va dire à notre pays que ceux qui dirigent ici sont prospères et ignorent ses lois.
    Passant, tu diras à tes descendants : de ce qui fut le message glorieux de la France, les yeux de ceux qui règnent ici n’ont jamais reflété que les traits de la lâcheté et de la soumission.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Conférence sur Gaza : « nous devons être aux côtés des occupés »

Un débat public sur le conflit en cours dans la bande de Gaza était organisé à Cayenne, jeudi 22 février, par le collectif Free Palestine Guyane en présence des députés Davy Rimane et ...

Laurent Castillon ancien braqueur de bijouterie en Suisse, on a retrouvé 27 armes chez lui en Guyane…

Le 20 décembre 2021, à Cayenne, Laurent Castillon, 54 ans, né le 19 août 1967 à Marseille est tué par balles en plein après-midi à proximité de son magasin. Il s'agit d'une exécution : il...

7 ans de prison requis par le parquet général contre « l’assistant maternel » pour avoir agressé sexuellement 11 victimes âgés de « 3 à 12 ans »

Surprise au début du procès, alors que j'étais prêt à quitter les lieux, pour laisser le huis clos se dérouler, personne ne demande à ce que ce procès soit fermé au public. "Il y a une ...

Arrivée des étages de la fusée inaugurale Ariane 6

Les étages principal et supérieur du premier lanceur de vol Ariane 6 sont arrivés hier au port de Pariacabo à bord du cargo hybride Canopée au terme de neuf jours de traversée transatlantique. ...

Montagne d’Or : la justice tire un trait sur le renouvellement des concessions

Par deux décisions rendues le 6 février, la Cour administrative d'appel de Bordeaux a rejeté le renouvellement des concessions minières Élysée et Montagne d'Or de la compagnie éponyme, ...

Visite présidentielle : Emmanuel Macron en Guyane du 24 au 26 mars

Le bruit d'une visite officielle du président de la République en Guyane circulait depuis plusieurs semaines, nous sommes en mesure de confirmer cette information : le chef de l'Etat Emmanuel Macron...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube